Une petite recette toute simple à décliner en cuisant dans un seul moule ou bien en parts individuelles pour de jolies présentations
Ici j’ai utilisé le moule triangles Flexipan origine

Ingrédients pour 9 triangles :

  • 100g d’allumettes de lardons fumés
  • 30g de cerneaux de noix
  • 50g de roquefort
  • 2 œufs
  • 250g de lait
  • 1 c à s d’huile de noix si vous avez sinon huile de noisette ou tournesol
  • 40g de farine d’orge mondée (vous pouvez bien sûr utiliser une autre farine blanche de base)
  • du thym frais
  • sel, poivre

Préparation :

Faire rissoler les lardons dans une poêle sans matière grasse, les égoutter sur du papier absorbant
Déposer la farine dans un cul-de-poule avec le sel et le poivre, ajouter les œufs, mélanger et verser le lait petit à petit en en délayant; incorporer l’huile et le roquefort émietté puis les lardons
Verser la préparation dans les moules de votre choix , ajouter le thym effeuillé.
Mettre au four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 15 à 20 minutes (attention, vérifiez bien la cuisson en fonction du moule le temps peut être différent)

A déguster bien chaud avec une salade verte

Flexipan, Guy Demarle, Clafoutis, Roquefort, Noix, IG bas,

Confinement oblige on utilise ce que l’on a dans ses placards et/ou frigo et/ou congélateur
Dans ce dernier j’avais encore plusieurs parts de ratatouille que j’avais congelées l’été dernier quand les légumes sont à pleine maturité pour cuisiner de la bonne ratatouille.
Quant à la pâte brisée faite maison je l’ai réalisée avec de la farine d’orge mondée (farine à IG bas que l’on trouve encore facilement, il me semble dans des boutiques bio sur le net. (personnellement j’en avais encore 2 paquets dans les placards)
J’utilise 300g de farine et je fais 2 tartes avec la pâte terminée (vous trouverez sur ce blog différentes recettes)

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée (maison, ici à IG bas avec de la farine d’orge mondée)ici 280g de pâte
  • 100g de mozzarella
  • 250g de ratatouille (ici ratatouille congelée de l’été dernier car ce n’est pas la bonne saison pour faire de la ratatouille)
  • 120g de crème légère ou crème de soja
  • 2 œufs
  • Sel, poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante
Étaler la pâte sur une toile de cuisson, découper un cercle de la taille du votre moule (ici moule à tarte flexipan air)
Verser la ratatouille sur le fond de pâte, puis ajoutez les dés de mozzarella sur le dessus de la quiche.

Casser les œufs dans un cul-de-poule. Ajouter la crème légère (j’ai utilisé de la crème de soja) et fouetter pour constituer l’appareil à quiche. Assaisonner avec du sel et du poivre selon votre goût. (Attention bien vérifier l’assaisonnement de la ratatouille avant de saler et/ou poivrer)Verser ce mélange sur la ratatouille et la mozzarella.

Finir par du gruyère râpé sur le dessus de la quiche pour la gratiner si vous aimez (facultatif)

Flexipan, Guy Demarle, Ratatouille, Tartes, Fromage, Mozzarella

C’est sur le blog de Cath, Fromage ou dessert que j’ai trouvé cette recette; vous trouverez d’ailleurs sur son blog de très bonnes recettes saines et à IGbas.
Cath a réalisé une brioche butchy; personnellement je l’ai faite dans le moule brioche Flexipan Inspiration; très bonne brioche (oui bien sûr cela ne vaut pas une brioche à la farine blanche) mais celle ci permet de manger sainement

Ingrédients :

  • 450 g de farine de grand épeautre 150 (personnellement un mélange de 150 et 130 c’est ce qui me restait)
  • 50 g de gluten 
  • 25 g de levure fraîche de boulanger
  • 1 c à c de bicarbonate alimentaire 
  • 80 g de fructose 
  • 1 c à c de sel rose  je n’en avais pas
  • 20 cl de crème de coco entière
  • 2 œufs à température ambiante (à peser)
  • Complétez le poids d’œufs mesuré avec du lait d’amande tiédi à 35°C pour obtenir 200 g (environ 90 g).

Parfum au choix : 

  • 2 gousses de vanille 
  • ou zeste d’un citron bio (ma version préférée)
  • ou 10 gouttes d’huile essentielle de bergamote ou d’oranger doux ou de mandarine rouge bio.
  • j’ai utilisé de l’arôme naturel d’orange et des pistoles de chocolat à 75% de cacao pour agrémenter la brioche

Préparation :

Dans le bol du i-cook’in, verser le lait d’amande, programmer 30s, 40°C, vitesse 2.
Émietter la levure fraîche et l’ajouter dans le lait .
Ajouter les œufs , mélanger 20s, vitesse3
Verser la farine et le gluten, puis le fructose et le bicarbonate.
Mélanger vitesse 4 pendant quelques secondes.
Incorporer la crème de coco.
Pétrir pendant 2 minutes , ajouter l’arôme orange ,puis pétrir de nouveau une minute.
Verser votre pâte (qui est assez collante) dans un cul-de-poule, couvrir d’une toile de cuisson et laisser lever près d’une source de chaleur pendant 1 à 2 h.
Dégazer la pâte sur une Roul’pat, incorporer les pépites de chocolat et former un boudin que vous déposez dans le moule brioche
Laisser lever une seconde fois(il faut que la pâte atteigne le haut du moule ou même dépasse)

Cuire dans un four préchauffé à 150°C pendant 30 minutes environ.Elle doit rester relativement claire mais doit être cuite à cœur. (testez la cuisson avec un couteau).

Je participe avec cette recette au défi cuisine « petit déjeuner »

Flexipan, Guy Demarle, Brioche, Farine d’Epeautre, IG bas, Petit déjeuner,

C’est sur le blog Talon haut et cacao que j’ai trouvé une recette intéressante avec des patates douces, recette que j’ai modifiée pour essayer d’en faire une recette à IG bas, en tout cas plus saine que celle d’origine (c’est pourquoi vous verrez plusieurs ingrédients barrés et remplacés, ou pas en fonction de ce que j’avais, période de confinement oblige)

Ingrédients :

  • 400 de patate douce à chair orange (de préférence)
  • 3 œufs
  • 80-100 g de tomme de chèvre (à défaut parmesan, comté) de gruyère suisse
  • 115 g de beurre fondu tiède je n’en ai pas utilisé
  • 50 g de poudre d’amande (ou noisette) 65g pour moi
  • 80 g de farine 65g de farine d’orge mondée
  • 3 g de levure chimique
  • Sel 
  • 1/2 cc de gingembre en poudre
  • 1/4 de cc de cumin en poudre
  • 5 pincée de noix de muscade
  • 8-10 branches de coriandre fraîche
  • Sauce : 125 ml de lait de coco + curry en poudre je les ai servis sans sauce

Préparation :

Porter une casserole d’eau à ébullition. Éplucher et couper en dés les patates douces, les cuire dans l’eau jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Passer au moulin à légume ou écraser avec un presse-purée.
Préchauffer le four à 180°c. Tamiser ensemble la farine, la poudre d’amande, la levure, les épices.

Peser 300 g de purée et  verser dans un cul-de-poule. Incorporer les œufs un à un.
Ajouter les poudres tamisées et le fromage râpé. Rectifier l’assaisonnement.

Répartir dans le moule triangles Flexipan Origine.
Faire cuire 20 à 25 minutes. Vérifier la cuisson, la pointe d’un couteau doit ressortir sèche.
Laisser tiédir quelques minutes avant de démouler

(Au moment de servir, fouetter le lait de coco avec un peu de curry pour le rendre mousseux.  Servir chauds ou tièdes accompagnés de lait de coco fouetté et d’un filet mignon par exemple.) Facultatif

Servir avec une salade verte

Flexipan, Guy Demarle, Patate douce, Entrées, IG bas

Voilà bien longtemps que je n’ai publié une recette sur le blog, pourtant avec cette période de confinement je pourrais trouver le temps, mais voilà , pour tester de nouvelles recettes il faut avoir de bons ingrédients, ce qui n’est pas facile à trouver tous les jours: on évite de sortir et aujourd’hui pas de farine au supermarché.
On fait donc avec ce que l’on a dans le frigo
Cette période est aussi favorable pour apprendre à faire du pain pour celles et ceux qui n’en ont pas l’habitude (puisqu’il n’est pas recommandé de sortir tous les jours pour acheter sa baguette)
Vous trouverez sur ce blog, sur le club Guy Demarle, sur le net en général des tas de recettes de pain
Cette semaine j’ai réalisé des baguettes

et du pain à IG bas

Mais revenons à la recette que je voulais publier
C’est une recette que j’ai trouvé sur le net et que j’ai cuit dans les Grands ronds Flexipan Origine

Ingrédients :

  • environ 250g de poireaux (poids net)
  • 2 belles carottes (environ 200g)
  • 1 oignon
  • 2 œufs moyens
  • paprika ou autre épice de votre choix
  • sel, poivre
  • huile d’olive

Préparation :

Avec la mandoline, couper en fines rondelles les poireaux et l’oignon (lavés et épluchés)
Faire chauffer 1 c à s d’huile d’olive dans une poêle antiadhésive, fair cuire l’oignon et les poireaux pendant 8 minutes environ en mélangeant de temps en temps.
Râper les carottes avec une râpe, la mandoline ou au i-Cook’in et ajouter aux autres légumes, laisser cuire cuire encore quelques minutes puis réserver hors du feu
Dans un petit cul-de-poule, battre les œufs, ajouter sel, poivre, paprika ou autre épice, son d’avoine; bien mélanger et ajouter aux légumes.
Répartir dans les 6 grands ronds et mettre au four à 200°C chaleur tournante pendant 15 minutes environ; servir avec une salade verte ou en accompagnement d’une viande

Flexipan, Guy Demarle, poireaux, Carottes, Son d’avoine, Légumes, IG bas

C’est sur le blog Amandine Cooking que j’ai trouvé la recette des flans à la ratatouille que j’ai agrémentés de poulet
Je les ai également réalisés en portion individuelle dans le moule « kouglof » Flexipan Inspiration

Ingrédients pour 4 flans :

  • 250g de ratatouille maison (c’est exactement ce qu’il me restait)
  • 2 œufs
  • 15g de maïzena crème d’orge pour moi
  • 40g de parmesan
  • feuilles de basilic
  • sel, poivre
  • 50g de restes de poulet rôti

Préparation :

Dans un cul-de-poule,battre les œufs en omelette, ajouter la crème d’orge tamisée, le parmesan; ajouter ensuite la ratatouille, du basilic ciselé et le poulet coupé très finement
Saler et poivrer et bien mélanger le tout
Verser dans les moules kouglof
Cuire dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 30 minutes environ.

Servir chaud avec une salade

Flexipan, Guy Demarle, Kouglof, Légumes, IG bas

Il y a encore des mirabelles et c’est le moment d’en profiter.
Il y a quelques jours je vous ai mis quelques recettes (avec des liens à consulter)
aujourd’hui c’était clafoutis et cakes aux mirabelles.

Pour le clafoutis vous retrouverez ici la recette
n’ayant pas de lait j’ai mis 20cl de crème et je l’ai cuit dans le moule à manqué cannelé flexipan

IMG_5837

Pour le cake je me suis inspirée d’une recette de cake aux prunes
de Sophie Dudemaine

Ingrédients :

– 3 œufs
– 150g de beurre ou Saint Hubert bio
170g de sucre 80g de fructose
160g de farine 50g de poudre d’amande+ 110g de farine d’orge mondée
– 2 c à soupe d’eau de vie de mirabelle (1 c à s de liqueur)
– 1 sachet de levure
– 200g de mirabelles (poids net)

Préparation :

ici j’ai un peu composé et fait très simple

Travailler le beurre pommade avec le fructose
Incorporer les œufs puis le mélange farine-poudre d’amande
Fouetter pour obtenir une préparation lisse.
Ajouter la levure, l’eau de vie et les mirabelles dénoyautées

Verser dans les moules à cake
(ici j’ai utilisé le petit moule à cake et le moule à cake cannelé Flexipan )
Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 20 minutes environ

Enregistrer

Je me suis de nouveau inspirée d’une recette trouvée dans un magazine Healthy Food
A la base cette recette était faite avec du millet, je n’en ai pas mis
Avec la même recette vous pouvez préparer des tomates farcies.

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 120g de quinoa cuit (j’avais un reste de quinoa déjà cuit, j’en ai prélevé 120g)
  • 2 courgettes
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • du persil
  • 100g de poivron rouge
  • 50g de fêta
  • 1 œuf
  • sel, poivre

Préparation :

Couper les courgettes en 2 dans le sens de la longueur et les évider (garder sous vide d’air avec Be Save, vous ajouterez ceci à une soupe par exemple)
Peler et émincer l’échalote et l’ail
Ciseler le persil.
Laver et couper le poivron en très petits dés
Dans un cul-de-poule, mélanger le quinoa, la fêta émiettée, l’échalote, l’ail, le poivron, l’œuf battu et le persil.
saler et poivrer .
Farcir les courgettes, les déposer dans le moule carré Flexipan Inspiration® par exemple
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant 35 à 40 minutes.

Les courgettes étaient encore un peu croquantes, si vous les voulez plus cuites, pensez à les ébouillanter quelques minutes avant de les farcir

 

Flexipan, Guy Demarle, Courgettes, Quinoa, IG bas,

Pour cette recette je me suis inspirée de celle-ci car la quantité me paraissait bien adaptée à mon moule et au nombre de parts que je voulais faire
Vous verrez ci-dessous les modifications que j’ai apportées

Les Gourmandises de Mamoune(3)

 

Ingrédients :

Le streusel :

  • 10 g de beurre (à température ambiante)
  • 10 g de cassonade
  • 10 de poudre d’amandes
  • 10 g de farine

Mélanger tous les ingrédients à la main. La pâte doit devenir friable et former de petites boules.
Déposer la pâte sur une toile Silpat  et enfourner à 150°C pendant 10 minutes.

 

Le biscuit au chocolat :

  • 1 œuf
  • 15 g de miel d’acacia
  • 25 g de sucre
  • 15 g de poudre d’amandes
  • 1,5 g de levure chimique
  • 24 g de farine type 45
  • 5 g de cacao en poudre non sucré
  • 24 g de crème liquide
  • 28 g de beurre
  • 13 g de chocolat noir (Guanaja de Valrhona pour moi)

Fouetter l’œuf, le miel et le sucre dans un cul-de-poule.
Ajouter la poudre d’amandes, la levure chimique, la farine et le cacao en poudre préalablement tamisé, mélanger.
Faire fondre à feu doux le chocolat, le beurre et la crème dans une petite casserole.
Verser le mélange chaud sur la pâte et mélanger à nouveau.

Couler le biscuit dans un moule de 18 cm de diamètre.(Flexipan)
Parsemer de streusel puis enfournez à 160°C pendant 20 minutes.
Laisser refroidir le biscuit au chocolat avant de démouler.

 Les Gourmandises de Mamoune(1)

La mousse au chocolat blanc :

  • 40 g de lait
  • 1 g de gélatine
  • 60 g de chocolat blanc (Ivoire de Valrhona)
  • 80 g de crème fleurette

Dans la recette que j’ai trouvée ,les 3 mousses sont identiques, seules la couleur et la quantité de chocolat changent.
Personnellement voyant que la mousse au chocolat blanc prenait peu de place dans le moule, j’ai décidé de faire plus de mousse au chocolat au lait en mettant 1/4 d’ingrédients en plus.
Une fois la mousse coulée sur le chocolat blanc, cela me semblait encore bien peu donc pour le chocolat noir j’ai fait une fois et demi la recette

Mettre la gélatine à tremper dans un grand bol d’eau froide pendant 10 minutes.
Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie.( faire bouillir l’eau, poser le cul-de-poule contenant le chocolat sur la casserole et l’ôter du feu, cela évitera au chocolat de cuire)
Chauffer le lait sans le faire bouillir et ajouter la gélatine égouttée.
Verser le lait sur le chocolat fondu puis mélanger.

Attendre le refroidissement

Monter 80 g de crème , verser sur le chocolat , mélanger à l’aide d’une maryse.
Couler la mousse dans un moule Flexipan de 18cm de diamètre. Taper légèrement sur le plan de travail pour faire remonter les bulles d’air et lisser la mousse avec la petite spatule. .
Réserver au congélateur pendant 30 minutes avant de passer à la mousse au chocolat au lait.

La mousse au chocolat au lait :

  • 50 g de lait
  • 1.25 g de gélatine
  • 75 g de chocolat au lait (Barry ou Valrhona)
  • 100 g de crème fleurette

Procéder de la même façon que pour la mousse au chocolat blanc :

Mettre la gélatine à tremper dans un grand bol d’eau froide pendant 10 minutes.
Faire fondre le chocolat au lait au bain-marie
Chauffer le lait sans le faire bouillir et ajouter la gélatine égouttée.
Verser le lait sur le chocolat fondu puis mélanger

Attendre le refroidissement

Monter 100 g de crème , verser sur le chocolat , mélanger à l’aide d’une maryse.
Couler la mousse dans le moule Flexipan de 18cm de diamètre au-dessus de la mousse au chocolat blanc.
Taper légèrement sur le plan de travail pour faire remonter les bulles d’air et lisser la mousse avec la petite spatule.
Réserver au congélateur pendant 30 minutes avant de passer à la mousse au chocolat noir

La mousse au chocolat noir :

  • 60 g de lait
  • 1,5 g de gélatine
  • 60 g de chocolat noir 70% (Guanaja de Valrhona pour moi)
  • 120 g de crème fleurette

Procéder de la même façon que pour la mousse au chocolat blanc :

Mettre la gélatine à tremper dans un grand bol d’eau froide pendant 10 minutes.
Faire fondre le chocolat noir au bain-marie
Chauffer le lait sans le faire bouillir et ajouter la gélatine égouttée.
Verser le lait sur le chocolat fondu puis mélanger

Attendre le refroidissement

Monter 120 g de crème , verser sur le chocolat , mélanger à l’aide d’une maryse.
Couler la mousse dans le moule Flexipan de 18cm de diamètre au-dessus des 2 mousses au chocolat .
Taper légèrement sur le plan de travail pour faire remonter les bulles d’air et lisser la mousse avec la petite spatule,
puis enfoncer doucement le biscuit au chocolat et streusel.
Réserver l’entremets au congélateur

 

 Les Gourmandises de Mamoune

Le glaçage miroir au cacao :

Je l’ai préparé la veille et gardé au frigo jusqu’au lendemain, je l’ai réchauffé au bain-marie en mélangeant et en veillant qu’il ne cuise pas trop et utilisé à une température entre 30 et 35°C.

Mettre la gélatine à tremper dans un grand bol d’eau froide.
Faire chauffer la crème à feu doux.
Verser l’eau et le sucre dans une casserole et porter à ébullition à 103°C.(utiliser un thermomètre)
Retirer du feu, ajouter le cacao en poudre tamisé , mélanger sans incorporer d’air.
Ajouter la gélatine égouttée et la crème chaude puis mixer à l’aide d’un mixeur plongeant, en essayant de ne pas incorporer d’air.

Laisser le glaçage descendre à une température de 30°C avant de l’utiliser ou bien mettre au frigo si vous ne l’utilisez que le lendemain.

 

Sortir l’entremets du congélateur et démouler.
Déposer sur une grille placée sur un Flexipan plat (par exemple) ou sur un découpoir posé sur un flexipan plat  (comme je l’ai fait) ou une casserole pour récupérer l’excédent de glaçage.
Verser le glaçage sur l’entremets de façon généreuse pour éviter les coulures.
Laisser le glaçage figer pendant environ une minute avant de déplacer l’entremets en vous aidant de spatules

Décorer selon vos envies

J’ai congelé le reste de glaçage pour une autre utilisation, il suffit de le réchauffer au bain-marie et de l’utiliser à la même température que ci-dessus

Les Gourmandises de Mamoune(2)

 

Flexipan, Guy Demarle, Chocolat, Glaçage, Entremets, Desserts,

C’est dans le numéro de septembre-octobre 2017 du  magazine Healthy food que j’ai trouvé cette recette de tarte
Ce que j’aime dans cette recette c’est qu’elle est à IG bas avec une pâte à tarte sans beurre mais avec de l’huile et de la poudre d’amandes, une pâte qui était très croustillante.

Les Gourmandises de Mamoune

Vous aurez besoin  pour cette recette de :

  • 150g de farine d’épeautre complète ou intégrale (pour moi)
  • 50g de poudre d’amandes
  • 7.5cl d’eau tiède
  • 7.5cl d’huile d’olive
  • 1 c à c de fleur de sel

et pour la garniture :

  • 700g de champignons de Paris
  • 14 tomates séchées (je les ai prises à l’huile d’olive)
  • 40g de fêta (vous pouvez vous en passer, je n’en ai mis que sur la moitié de la tarte pour ceux qui n’aiment pas ce fromage)
  • 1 gousse d’ail dégermée
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • quelques feuilles de basilic
  • sel, poivre

Les Gourmandises de Mamoune(2)

Préparation :

de la pâte à tarte :

Dans le bol du i-cook’in, mettre la farine, la poudre d’amandes, mélanger quelques secondes
Ajouter les autres ingrédients et pétrir 1 à 2 minutes.
Vider le bol et faire une boule de la pâte.
Abaissez la pâte finement au rouleau (entre 2 toiles de cuisson ainsi elle ne colle pas au rouleau) et garnir un moule à tarte de 28cm de diamètre.
Déposer un papier sulfurisé ou une toile de cuisson et des billes de céramique
Cuire environ 25 à 30 minutes dans un four préchauffé à  180°C.

Laver les champignons sous un filet d’eau froide et les déposer sur un papier absorbant.
Réserver les pieds et environ 200g pour réaliser une tapenade.
Émincer les chapeaux et faire revenir dans une poêle avec un filet d’huile d’olive ‘moi je préfère avec un peu de Mycryo® ou beurre de cacao)
S’ils rendent trop d’eau, les égoutter et continuer la cuisson (personnellement je ne les ai pas trop cuits).
Mixer le reste des champignons (au i’cook’in ou au tornado) avec les tomates séchées (épongées pour enlever le surplus d’huile),le basilic, l’ail  jusqu’à obtenir une tapenade.
réserver au frais.
Lorsque la pâte est cuite et refroidie, répartir la tapenade en une couche régulière puis disposer les champignons poêlés
terminer avec des feuilles de basilic (et de la fêta si vous voulez)
servir avec une salade verte.

Les Gourmandises de Mamoune(1)

Flexipan, Guy Demarle, I-cook’in, Tartes, Champignons, IG bas, Cuisine facile

Encore une recette faite cet été et que je n’ai pas pu publiée
Une recette de tarte, allégée, à faire avec de façon traditionnelle ou à IG raisonnable voire bas.

C’est ici que j’ai trouvé la recette qui m’a inspirée , une recette du blog Fourchette et Bikini

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée maison préparée avec de la farine Fiberpasta
  • 350  300g de blancs de poulet que j’ai émincés et passer rapidement dans une poêle chaude
  • 1/2 poivron rouge et 1/2 poivron orange (pour la couleur)
  • 1 oignon
  • 20 cl de crème liquide légère
  • 100 g de gruyère fraîchement râpé
  • 3 2 œufs
  • huile d’olive
  • sel, poivre

 

Sans titre

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.
Abaisser la pâte dans un moule à tarte FlexipanAir
Piquer le fond avec une fourchette
Peler et hacher l’oignon avec le tornado.
Laver, épépiner et couper les poivrons en petits dés.
Faire suer l’oignon dans une poêle chaude avec un peu d’huile d’olive.
Ajouter les poivrons et laisser cuire 5 minutes.
Répartir les légumes et le poulet sur le fond de tarte.
Battre les œufs avec la crème, le gruyère, sel et poivre dans un cul-de-poule.
Verser sur la tarte, enfourner pour 40 minutes environ.
A déguster chaud ou froid

J’ai trouvé l’inspiration dans un ancien numéro de Cuisine actuelle, il y a longtemps que j’avais mis cette recette de côté en me disant qu’il fallait absolument que je la fasse
En ce moment avec ces journées très chaudes , j’ai trouvé que c’était tout à fait adapté.
Personnellement je l’ai préparée la veille, ce qui permet de s’organiser; il faut bien sûr la garder au frais

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 3 poivrons: rouge, jaune, orange
  • 1 courgette
  • 400g de chèvre frais
  • 12 filets d’anchois à l’huile d’olive
  • 4 c à s de pignons de pin
  • 3 feuilles e gélatine soit 6g
  • 5cl de crème liquide
  • 1 c à c d’huile d’olive
  • 4 brins de menthe
  • de la coriandre
  • sel, poivre

Préparation :

Éplucher et tailler en lanières les poivrons.
Les ébouillanter 8 minutes
Égoutter sur du papier absorbant , arroser avec l’huile d’olive, ajouter un peu de coriandre ciselée
Avec la mandoline professionnelle, débiter la courgette en fines lamelles.
Les ébouillanter 4 minutes puis égoutter

Ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide; essorer et incorporer à la crème chaude
Mixer le chèvre avec la crème, saler et poivrer
Avec le tornado, hacher les filets d’anchois égouttés et les pignons de pin.

Tapisser le fond et les parois du moule à cake cannelé avec les lanières de courgettes.
Etaler 1/3 du chèvre, les poivrons cuits, 1/3 du chèvre, les anchois aux pignons et le reste de chèvre
Couvrir de courgettes
Mettre au frigo en posant un film étirable et un poids pour tasser un peu la terrine (plusieurs heures)

Démouler la terrine sur un plat, décorer de menthe

Il vous restera des poivrons que vous pourrez utiliser dans des salades ou sur une pizza

Les Gourmandises de Mamoune(1)

 

Flexipan, Guy Demarle, Terrines, Poivrons, Courgettes, Fromage de chèvre,IG bas

Une tarte que j’ai faite plusieurs fois qui a toujours plus
J’ai préparé une pâte brisée à IG bas et j’ai utilisé les groseilles du jardin que j’avais congelées l’année dernière

Les Gourmandises de Mamoune(1)

Ingrédients :

  • pâte brisée maison préparée au i-cook’in avec 300g de farine de kamut ou farine Fiberpasta, 1 œuf, 50g d’eau, 150g de beurre
  • 1 œuf
  • 50g de poudre d’amandes
  • 50g de purée d’amandes
  • 40g de sucre de bouleau
  • 1 c à s d’huile d’olive fruitée (au citron pour moi)
  • éventuellement un peu de rhum ou d’arôme naturel d’amande
  • 300g de groseilles poids net (ici j’ai pris des groseilles du jardin que j’avais congelées)

Préparation :

Étaler la pâte (avec la quantité indiquée ci-dessus je fais 2 tartes dans le moule silform (diamètre 25cm)
La pâte étant un peu collante je l’étale au rouleau sur une toile de cuisson, je découpe au bon diamètre, je pose le moule sur la pâte avec une plaque alu et je retourne le tout; puis je décolle lentement la toile de cuisson, c’est impeccable.
Dans un cul-de-poule, fouetter tous les ingrédients sauf les groseilles
verser sur la pâte
lisser avec la petite spatule coudée
Déposer les groseilles
Enfourner dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante et cuire 25 à 30 minutes

Si vous pensez que les groseilles seront trop acides, coulez un peu de miel d’acacia avant ou après cuisson

Les Gourmandises de Mamoune

 

Flexipan, Guy Demarle, Tartes, Groseilles, Desserts, Fruits rouges, Amande, IG bas, Silform

 

J’ai fait plusieurs fois cette recette de cake et elle a toujours plu.

C’est une recette de printemps trouvée dans le livre d’une amie, recette intitulée « Cakes aux rocamadours de Françoise » dans une version des « Cakes de Sophie »

Je fais régulièrement les recettes de cakes dans le moule « tablette » Flexipan car il se prête bien à la coupe de petits carrés, idéal pour un pique-nique.

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 150g de farine (à IG bas pour moi : orge mondée, Fiberpasta, …)
  • 1 sachet de levure
  • 10cl d’huile de tournesol
  • 13cl de lait
  • 100g de gruyère (fraîchement râpé pour moi)
  • poivre,sel
  • 4 rocamadours
  • 1 courgette (environ 200 à 250g)
  • 50g d’olives vertes (je n’en ai pas mis, j’ai remplacé une fois par 20g de tapenade)
  • 100 à 150g d’allumettes de jambon fumé
  • 1 c à c d’herbes de Provence

Préparation :

Dans un cul-de-poule, mélanger les œufs avec la farine et la levure
Incorporer l’huile, le lait.
Ajouter le gruyère, poivrer et saler légèrement .
Râper la courgette lavée et non épluchée dans la préparation.
Ajouter les allumettes de jambon, les rocamadours coupés en morceaux et les herbes.
Bien mélanger.
Verser dans le moule tablette.
Cuire dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 25 minutes environ
Démouler tiède et servir avec une salade

 

Flexipan, Guy Demarle, Rocamadour, Courgette, Tablette, Cakes, Pique-nique, Cuisine rapide, cuisine facile, IG bas

De quoi régaler toute la famille avec un bon gratin
ici le poisson se marie à merveille avec le fenouil
j’ai utilisé du poisson frais mais vous pouvez aussi réaliser cette recette avec du poisson surgelé, voire du poisson en conserve si vous aimez.

J’ai réalisé cette recette pour 2 personnes mais n’hésitez pas à multiplier la quantité d’ingrédients par 2 pour 4 personnes.
S’il vous en reste,conservez sous vide, vous pourrez resservir quelques jours plus tard en accompagnant éventuellement d’une salade ou d’un peu de riz.

Les Gourmandises de Mamoune_2

Ingrédients :

  • 200g de filet de lieu (noir pour moi)
  • 1 bulbe de fenouil
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • une branche de thym
  • 25g de pignons de pin
  • 10cl de crème épaisse
  • 1/2 crottin de chèvre (ex Chavignol)
  • 20g de beurre
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Préparation :

Peler et émincer finement le fenouil, l’oignon et la gousse d’ail
Faire revenir 15 minutes environ dans une poêle avec un peu d’huile d’olive
Mixer 15g de pignons avec le Tornado
Poêler le poisson avec un peu de beurre 3 à 4 minutes, couper en petits morceaux
Dans un cul-de-poule, mélanger les légumes, le poisson, la crème, le chèvre émietté, les pignons mixés, le thym, du sel et du poivre
Verser dans un moule (Flexipan par ex, moule génoise 18cm, le moule sera ainsi plus facile à laver)
parsemer le reste de pignons
Cuire dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 20 minutes environ

Servir chaud

 

Flexipan, Guy Demarle, Gratin, Fenouil, Chèvre, Poisson, Cuisine facile, IG bas

%d blogueurs aiment cette page :