Comme chaque année, et pour faire place aux nouveautés, les articles ci-dessous ne se retrouveront pas dans le nouveau catalogue qui sortira le 1er septembre.

N’hésitez pas à me contacter pour toute commande

Une recette de saison avec des aubergines et tomates, un gratin avec du pesto; essayez cette recette, vous ne pourrez qu’apprécier

Ingrédients :

  • 300g de pâtes (macaronis ou coquillettes)
  • 2 petites aubergines (ou une grosse)
  • 150g de tomates cerises
  • 5 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s d’herbes de Provence
  • 100g de pesto (fait maison, je fais toujours cette recette , et ce que je ne consomme pas, je le congèle par petites quantités dans des empreintes Flexipan.)
  • parmesan (facultatif)

Préparation :

Rincer et couper les aubergines en tranches fines avec la mandoline.
Étaler sur une toile de cuisson, saupoudrer d’herbes de Provence . Enfourner 15 minutes dans le four préchauffé à 180°C (retourner les tranches à mi-cuisson)
Faire cuire les pâtes al dente. Égoutter, ajouter le pesto, mélanger. Rectifier l’assaisonnement.
Verser dans un moule (ici moule rectangulaire Flexipan Inspiration), couvrir avec les tranches d’aubergines; répartir les tomates cerises coupées en deux, arroser d’un filet d’huile et parsemer de parmesan.
Mettre au four jusqu’à ce que ce soit gratiné

Flexipan, Guy Demarle, Pâtes, Pesto, Gratin


Voilà quelque temps que je n’ai rien publié sur le blog, avec le confinement pas de visites et pas d’occasions de faire de jolis desserts; avec le déconfinement on prend d’autres habitudes et le temps passe; j’ai quelques recettes en retard, des photos mais pas de textes car j’ai oublié de noter ou vice-versa…alors je reprends avec cette recette en attente qui sera enfin publiée avant d’autres publication à venir (je l’espère)

J’ai trouvé l’inspiration ici sur le blog : Olivia pâtisse
N’aimant pas les desserts trop sucrés j’ai diminué la quantité de sucre et je n’ai pas fait de glaçage (qui pour moi aurait donné un dessert moins frais et trop sucré; je me trompe peut-être!) j’ai fait 2 fois ce dessert pour améliorer les quantités car j’ai utilisé le moule génoise Flexipan origine de 18cm pour les inserts et biscuits et fait le montage à l’envers avec un tapis relief et un cercle inox de 20cm

Composition:

  • Streusel reconstitué citron vert
  • Biscuit moelleux basilic
  • Compotée de fraises et basilic
  • Mousse fraise

La compotée de fraises cuites et crues

  • 160g 200g de fraises
  • 25g de sucre
  • 3g de gélatine
  • 2g de basilic frais

Réhydrater la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
Couper les fraises en petits dés, mettre la moitié à cuire avec le sucre, à feu doux, jusqu’à obtenir une compotée. Ajouter la gélatine hors du feu.

Laisser refroidir avant d’incorporer les cubes de fraises crues et le basilic finement ciselé. Couler dans le moule génoise Flexipan de 18 cm, bloquer au congélateur.

Le streusel reconstitué

  • 40g de beurre mou
  • 40g de cassonade (30g pour moi)
  • 50g de poudre d’amande
  • le zeste d’un citron vert
  • 40g de farine
  • 20g de beurre fondu
  • 1 pincée de sel

Mélanger tous les ingrédients afin d’obtenir une pâte homogène. L’étaler finement entre deux toiles de cuisson Flexipan et cuire une vingtaine de minutes à 170°c
Laisser refroidir à la sortie du four avant de réduire le streusel en miettes et d’y incorporer le beurre fondu.
Démouler l’insert à la fraise , filmer et conserver au congélateur, déposer le croustillant dans le même moule en tassant bien, et bloquer au congélateur.

Le biscuit moelleux au basilic

  • 50g d’oeufs (1 œuf moyen)
  • 60 40g de sucre
  • 25 20g de crème
  • 2g de basilic
  • 50 40g de farine
  • 1g de levure
  • 15 10g de beurre fondu

Blanchir l’œuf avec le sucre, ajouter la crème et le basilic, puis la farine et la levure. Terminer par le beurre fondu.
Démouler le streusel, filmer et conserver au congélateur.
Couler l’appareil dans le moule. Cuire 10 minutes à 180°c.
J‘ai diminué les quantités car la première fois, nous avons trouvé le biscuit un peu trop épais par rapport aux autres préparations

La mousse à la fraise

  • 210 280g de purée de fraises (mixer des fraises au robot, ce sera meilleur, prévoir environ 300g pour 280g de purée)
  • 5g de gélatine
  • 40 35g de sucre
  • 130 165g de crème liquide entière

Réhydrater la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
Porter à frémissement la purée de fraises avec le sucre, ajouter la gélatine essorée hors du feu. Laisser refroidir
Monter la crème en chantilly et la mélanger délicatement avec la purée de fraises à 22°c en vous aidant d’une grande spatule (ou maryse)

J’ai fait le montage à l’envers .
Poser le cercle inox sur un tapis relief
Verser une grande partie de la mousse fraise, puis l’insert « compotée de fraises », ensuite le biscuit au basilic, verser le reste de mousse à la fraise et enfin le streusel
Mettre au congélateur quelques heures (ou une nuit et même plusieurs jours)
Démouler à la sortie du congélateur, décorer à votre goût, ici avec des fraises(et aussi avec du basilic si vous avez quelques feuilles fraîches)

La première fois que j’ai fait cet entremets j’avais superposé le biscuit et le streusel, ce que l’on vit sur les photos ci-dessus; je vous conseille de suivre ma recette avec donc un biscuit un peu moins épais et de la mousse entre le biscuit et le streusel

Flexipan, Guy Demarle, Fraises, Basilic, Entremets, Desserts

Vous trouverez sur le net plusieurs recettes de gaufres avec une déclinaison d’épinards et chèvre, j’ai quelque peu modifié une recette de base en utilisant de la farine à IG bas, vous pouvez bien sûr réaliser cette recette avec d’autres farines

Pour 8 gaufres :

  • 150 g d’épinards en branches surgelés ou 4 belles poignées d’épinards frais
  • 200 g de farine Fiberpasta (farine à IG bas) voir ici
  • 1 paquet de levure chimique (5 g)
  • 2 œufs
  • 20 cl de lait soja
  • 50 g de beurre fondu 40g huile
  • 100 g de chèvre frais (ou 75 g de Comté)
  • 1 pincée de sel
  • facultatif : 2 c. à s. de pesto

Préparation

Décongeler les épinards puis les égoutter pour retirer le surplus d’eau ou bien les faire cuire à la poêle à l’étouffée s’ils sont frais. Réserver.
Dans un cul-de-poule, mélanger d’abord la farine avec la levure. Puis ajouter les œufs, le lait, le beurre fondu, le sel et le fromage frais en dés, (le pesto si vous voulez en ajouter) et enfin les épinards. Il est également possible de mixer ensemble tous les ingrédients sauf les épinards que l’on rajoute à la fin.
Chauffer le moule gaufres Flexipan inspiration à vide 5 minutes dans le four préchauffé à 200°C puis verser la préparation dans le moule
Cuire les gaufres entre 20 et 30 minutes (en fonction du four et l’épaisseur des gaufres)

Avec quoi les manger ? En plat avec une petite salade composée ou pour l’apéro découpées en petits carrés

Flexipan, Guy Demarle, Gaufres, Epinards, Fromage de chèvre

Retrouvez tous les articles en promo ici

C’est le moment d’en profiter!

Flexipan, Guy Demarle

Généralement avec la rhubarbe je fais une tarte meringuée ou je la congèle pour faire de la compote pommes-rhubarbe à l’automne (saison où les pommes sont bien meilleures)
Cette fois-ci j’ai pris une recette qu’une cliente m’avait donnée il y a quelques années, je l’ai juste modifiée pour le sucre pour utiliser du sucre à IG bas

Pour faire ce gâteau vous aurez besoin de:

  • 500g de tiges de rhubarbe (poids net)
  • 3 œufs moyens
  • 125g de sucre 70g de fructose
  • 125g de beurre
  • 125g de farine (pour une farine à IG bas prendre de la farine d’orge)
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • pour le caramel 10 morceaux de sucre 40g de sucre de coco

Couper la rhubarbe en petits tronçons, mettre dans un cul-de-poule avec 1 c à s de fructose et laisser 1h
Faire fondre le beurre, mélanger le reste de fructose avec les œufs jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajouter le beurre fondu, la farine et la levure; bien fouetter
Dans une casserole, verser le suce de coco, humidifier légèrement , chauffer à feu doux pour obtenir un caramel (Attention avec le sucre de coco il caramélise vite, ne pas le laisser trop brunir sinon il sera amer)

Verser ce caramel dans un moule, ici moule rosace Flexipan Origine.
Égoutter la rhubarbe, la verser dans le moule.
Recouvrir avec la pâte.
Cuire 35 à 40 minutes dans un four préchauffé à 180°C

Laisser refroidir avant de démouler

Flexipan, Guy Demarle, Gâteaux, Rhubarbe, Desserts


Découvrez l’animation pour la fête des Mères et des idées cadeaux sur la boutique

Flexipan, Guy Demarle, Fête des Mères

Article très intéressant à retrouver sur le club Guy Demarle
petites astuces par temps de pénurie et pour une cuisine plus saine

Flexipan, Guy Demarle, Oeufs, Farine, Sucre, Beurre

Une petite recette toute simple à décliner en cuisant dans un seul moule ou bien en parts individuelles pour de jolies présentations
Ici j’ai utilisé le moule triangles Flexipan origine

Ingrédients pour 9 triangles :

  • 100g d’allumettes de lardons fumés
  • 30g de cerneaux de noix
  • 50g de roquefort
  • 2 œufs
  • 250g de lait
  • 1 c à s d’huile de noix si vous avez sinon huile de noisette ou tournesol
  • 40g de farine d’orge mondée (vous pouvez bien sûr utiliser une autre farine blanche de base)
  • du thym frais
  • sel, poivre

Préparation :

Faire rissoler les lardons dans une poêle sans matière grasse, les égoutter sur du papier absorbant
Déposer la farine dans un cul-de-poule avec le sel et le poivre, ajouter les œufs, mélanger et verser le lait petit à petit en en délayant; incorporer l’huile et le roquefort émietté puis les lardons
Verser la préparation dans les moules de votre choix , ajouter le thym effeuillé.
Mettre au four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 15 à 20 minutes (attention, vérifiez bien la cuisson en fonction du moule le temps peut être différent)

A déguster bien chaud avec une salade verte

Flexipan, Guy Demarle, Clafoutis, Roquefort, Noix, IG bas,

Guy Demarle fête ses 25 ans cette année ! Offrez-vous les plus gourmands des moules Guy Demarle pour 90€ !

La société offre du 1er mai au 30 juin, pour l’achat de ces trois moules emblématiques, une remise de 21€ !

et aussi cette offre

Dans la gamme Be Save découvrez également 2 offres éphémères :

Flexipan, Guy Demarle

Confinement oblige on utilise ce que l’on a dans ses placards et/ou frigo et/ou congélateur
Dans ce dernier j’avais encore plusieurs parts de ratatouille que j’avais congelées l’été dernier quand les légumes sont à pleine maturité pour cuisiner de la bonne ratatouille.
Quant à la pâte brisée faite maison je l’ai réalisée avec de la farine d’orge mondée (farine à IG bas que l’on trouve encore facilement, il me semble dans des boutiques bio sur le net. (personnellement j’en avais encore 2 paquets dans les placards)
J’utilise 300g de farine et je fais 2 tartes avec la pâte terminée (vous trouverez sur ce blog différentes recettes)

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée (maison, ici à IG bas avec de la farine d’orge mondée)ici 280g de pâte
  • 100g de mozzarella
  • 250g de ratatouille (ici ratatouille congelée de l’été dernier car ce n’est pas la bonne saison pour faire de la ratatouille)
  • 120g de crème légère ou crème de soja
  • 2 œufs
  • Sel, poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante
Étaler la pâte sur une toile de cuisson, découper un cercle de la taille du votre moule (ici moule à tarte flexipan air)
Verser la ratatouille sur le fond de pâte, puis ajoutez les dés de mozzarella sur le dessus de la quiche.

Casser les œufs dans un cul-de-poule. Ajouter la crème légère (j’ai utilisé de la crème de soja) et fouetter pour constituer l’appareil à quiche. Assaisonner avec du sel et du poivre selon votre goût. (Attention bien vérifier l’assaisonnement de la ratatouille avant de saler et/ou poivrer)Verser ce mélange sur la ratatouille et la mozzarella.

Finir par du gruyère râpé sur le dessus de la quiche pour la gratiner si vous aimez (facultatif)

Flexipan, Guy Demarle, Ratatouille, Tartes, Fromage, Mozzarella

Découvrez sur le club Guy Demarle, le nouveau mag sur les produits sains, 10 produits à mettre dans vos assiettes : huile de coco, farine de psyllium, sirop d’agave, lait d’or etc…

Flexipan, Guy Demarle,

En ces temps de confinement, j’essaie de faire des recettes healthy, à IG bas, et bien sûr cette période permet de cuisiner et de manger plus sainement.
Ici une recette très simple avec plus ou moins des restes que vous pouvez adapter avec un autre fromage, légumes,

Ingrédients :

  • 2 œufs moyens
  • 1 blanc de poireau (environ 200g)
  • 25cl de lait de soja (ou autre lait végétal)
  • 1 crottin de Chavignol
  • 75g de farine d’orge mondé
  • 50g de lardons (allumettes)
  • sel, poivre

Préparation :

Émincer le poireau et faire revenir (étuver) dans une poêle (avec quelques gouttes d’huile d’olive, facultatif) et les lardons.
Dans un cul-de-poule, fouetter la farine avec le lait
Ajouter les œufs, le crottin coupé en petits dés, saler, poivrer
Incorporer les poireaux/lardons
Verser dans les empreintes de votre choix (ici 4 grands ronds Flexipan Origine)

Flexipan, Guy Demarle, Poireaux, Fromage de chèvre, Clafoutis

C’est sur le blog de Cath, Fromage ou dessert que j’ai trouvé cette recette; vous trouverez d’ailleurs sur son blog de très bonnes recettes saines et à IGbas.
Cath a réalisé une brioche butchy; personnellement je l’ai faite dans le moule brioche Flexipan Inspiration; très bonne brioche (oui bien sûr cela ne vaut pas une brioche à la farine blanche) mais celle ci permet de manger sainement

Ingrédients :

  • 450 g de farine de grand épeautre 150 (personnellement un mélange de 150 et 130 c’est ce qui me restait)
  • 50 g de gluten 
  • 25 g de levure fraîche de boulanger
  • 1 c à c de bicarbonate alimentaire 
  • 80 g de fructose 
  • 1 c à c de sel rose  je n’en avais pas
  • 20 cl de crème de coco entière
  • 2 œufs à température ambiante (à peser)
  • Complétez le poids d’œufs mesuré avec du lait d’amande tiédi à 35°C pour obtenir 200 g (environ 90 g).

Parfum au choix : 

  • 2 gousses de vanille 
  • ou zeste d’un citron bio (ma version préférée)
  • ou 10 gouttes d’huile essentielle de bergamote ou d’oranger doux ou de mandarine rouge bio.
  • j’ai utilisé de l’arôme naturel d’orange et des pistoles de chocolat à 75% de cacao pour agrémenter la brioche

Préparation :

Dans le bol du i-cook’in, verser le lait d’amande, programmer 30s, 40°C, vitesse 2.
Émietter la levure fraîche et l’ajouter dans le lait .
Ajouter les œufs , mélanger 20s, vitesse3
Verser la farine et le gluten, puis le fructose et le bicarbonate.
Mélanger vitesse 4 pendant quelques secondes.
Incorporer la crème de coco.
Pétrir pendant 2 minutes , ajouter l’arôme orange ,puis pétrir de nouveau une minute.
Verser votre pâte (qui est assez collante) dans un cul-de-poule, couvrir d’une toile de cuisson et laisser lever près d’une source de chaleur pendant 1 à 2 h.
Dégazer la pâte sur une Roul’pat, incorporer les pépites de chocolat et former un boudin que vous déposez dans le moule brioche
Laisser lever une seconde fois(il faut que la pâte atteigne le haut du moule ou même dépasse)

Cuire dans un four préchauffé à 150°C pendant 30 minutes environ.Elle doit rester relativement claire mais doit être cuite à cœur. (testez la cuisson avec un couteau).

Je participe avec cette recette au défi cuisine « petit déjeuner »

Flexipan, Guy Demarle, Brioche, Farine d’Epeautre, IG bas, Petit déjeuner,

C’est sur le blog Talon haut et cacao que j’ai trouvé une recette intéressante avec des patates douces, recette que j’ai modifiée pour essayer d’en faire une recette à IG bas, en tout cas plus saine que celle d’origine (c’est pourquoi vous verrez plusieurs ingrédients barrés et remplacés, ou pas en fonction de ce que j’avais, période de confinement oblige)

Ingrédients :

  • 400 de patate douce à chair orange (de préférence)
  • 3 œufs
  • 80-100 g de tomme de chèvre (à défaut parmesan, comté) de gruyère suisse
  • 115 g de beurre fondu tiède je n’en ai pas utilisé
  • 50 g de poudre d’amande (ou noisette) 65g pour moi
  • 80 g de farine 65g de farine d’orge mondée
  • 3 g de levure chimique
  • Sel 
  • 1/2 cc de gingembre en poudre
  • 1/4 de cc de cumin en poudre
  • 5 pincée de noix de muscade
  • 8-10 branches de coriandre fraîche
  • Sauce : 125 ml de lait de coco + curry en poudre je les ai servis sans sauce

Préparation :

Porter une casserole d’eau à ébullition. Éplucher et couper en dés les patates douces, les cuire dans l’eau jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Passer au moulin à légume ou écraser avec un presse-purée.
Préchauffer le four à 180°c. Tamiser ensemble la farine, la poudre d’amande, la levure, les épices.

Peser 300 g de purée et  verser dans un cul-de-poule. Incorporer les œufs un à un.
Ajouter les poudres tamisées et le fromage râpé. Rectifier l’assaisonnement.

Répartir dans le moule triangles Flexipan Origine.
Faire cuire 20 à 25 minutes. Vérifier la cuisson, la pointe d’un couteau doit ressortir sèche.
Laisser tiédir quelques minutes avant de démouler

(Au moment de servir, fouetter le lait de coco avec un peu de curry pour le rendre mousseux.  Servir chauds ou tièdes accompagnés de lait de coco fouetté et d’un filet mignon par exemple.) Facultatif

Servir avec une salade verte

Flexipan, Guy Demarle, Patate douce, Entrées, IG bas

%d blogueurs aiment cette page :