J’ai découvert cette recette de pain d’épices au chocolat dans la revue « Fou de pâtisserie » et ayant chez moi à peu près tous les ingrédients , je l’ai donc réalisé. C’est une recette de Frédéric Bau, recette que je n’ai pas suivie à la lettre car étant peu nombreux chez nous (confinement oblige) j’ai divisé la quantité des ingrédients par 2 pour obtenir un cake fait dans le moule Flexipan Origine

Ingrédients

  • Je vous mets la liste des ingrédients proposés et ( ) ce que j’ai utilisé
  • 80g d’abricots secs
  • 80g de pruneaux secs dénoyautés ( 0 pour moi)
  • 50g d’amandes entières mondées ( 25 )
  • 50g de cerneaux de noix ( 25)
  • 250g d’oeufs entiers (125)
  • 100g de miel ( 50g de miel d’acacia)
  • 140g de sucre en poudre (50g de sucre blond)
  • 100g de farine T45 (50g)
  • 20g de cacao en poudre non sucré ( 10g)
  • 1 sachet de levure chimique de 11g (5.5g)
  • 60g de poudre d’amandes blanches ( 30g)
  • 1 c à c de mélange 4 épices ou cannelle (1/2 c à c )
  • 200g de chocolat noir Caraïbes 66% (100g de chocolat noir 75%)
  • 100g de beurre ( 50g)

Préparation

Dans une casserole à fond épais, mettre les abricots secs, couvrir d’eau, porter à ébullition et laisser frémir sur feu doux pour les faire gonfler.
Égoutter, déposer sur une planche à découper avec les amandes et les noix et hacher grossièrement à l’aide d’un couteau.
Préchauffer le four à 160°C.
Dans le bol du i-cook’in muni du fouet (ou autre robot) déposer les œufs, le miel et le sucre. Monter jusqu’à obtenir un mélange ferme et mousseux
Tamiser la farine, le cacao et la levure, y ajouter la poudre d’amandes et les épices; mélanger intimement.

Faire fondre le beurre et le chocolat, et mélanger.
Verser un peu du mélange œufs/miel/sucre sur le mélange chocolat/beurre et fouetter vivement.
A l’aide d’une spatule, incorporer délicatement le reste du mélange œufs/miel/sucre .

Sur cette préparation, jeter les poudres en pluie, en remuant et soulevant doucement
Incorporer les fruits secs hachés.
Verser dans le moule et mettre au four.
A mi-cuisson couvrir d’une toile de cuisson, compter une heure de cuisson environ.

Note de l’auteur : ce pain d’épices peut être préparé la veille, Ses nombreux et riches ingrédients développent leurs parfums de la meilleure façon. Il se conserve une semaine, idéalement au cellier ou à la cave (sinon au réfrigérateur)

Flexipan, Guy Demarle, Pain d’épices, Chocolat, Gâteaux, Cakes, Fruits secs

C’est sur le numéro de novembre-décembre de Fou de Pâtisserie que j’ai découvert cette recette
Un pain d’épices moelleux voilà quelque chose que je voulais essayer (pas du tout envie envie d’avoir un truc sec à avaler)

Et bien ce pain d’épices (recette de Marie Wucher de l’hôtel du parc à Obernai) est un délice qui se conserve sans problème plusieurs jours emballé dans un film alimentaire
Sur mes photos il manque le décor d’oranges confites et j’ai réalisé ce pain d’épices dans le moule bûche Flexipat pour une forme originale

les-gourmandises-de-mamoune

Ingrédients :

pour le pain d’épices:

  • 90g de lait
  • 6g de badiane
  • 175g de farine
  • 25g de fécule
  • 10g de levure chimique
  • 12g de cassonade
  • 6g de cannelle poudre
  • 3g de quatre-épices
  • 200g de marmelade d’oranges (préparée au i-cook’in avec cette recette, personnellement j’ai utilisé du Sukrin )
  • 200 de miel de fleurs (personnellement j’ai fait un mélange miel d’acacia-miel de lavande)
  • 80g de glucose (j’ai utilisé du sirop de glucose en poudre ici)
  • 2 œufs
  • 80g de beurre
  • 5g de sel

Pour les tranches d’oranges confites (préparation que je n’ai pas faite) :

  • 1 orange
  • 150g de sucre
  • 150g d’eau

Pour le service :

  • QS de glace vanille
  • QS de Grand Marnier

Préparation :

Faire chauffer le lait et infuser la badiane pendant une nuit. Filtrer
Mélanger la farine, la fécule, la levure, la cassonade, la cannelle, les quatre-épices.
Incorporer la marmelade d’oranges, puis le miel chauffé avec le glucose.
Ajouter les œufs, le lait infusé, le beurre pommade et le sel.
Bien mélanger
Verser dans le moule choisi (inutile de graisser les moules Flexipan ou Flexipat)
Cuire 55 minutes à 160°C

Nous avons dégusté ce pain d’épices tel quel, vous pouvez préparer les oranges confites.

Préparation des oranges confites :

Laver l’orange et la couper en tranches de 5mm
Faire bouillir l’eau et le sucre.
Ajouter les tranches d’orange, couvrir d’un papier sulfurisé et laisser frémir 10-15 minutes jusqu’à ce que les oranges soient translucides.
Napper le pain d’épices de sirop, des oranges, décorer de tranches d’oranges confites

Pour le service, couper une tranche, faire tiédir au four à micro-ondes
Servir avec une boule de glace vanille et arroser de Grand Marnier

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Pain d’épices, Fêtes, Gourmandises, Gâteaux,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Voilà quelques années que je mange pratiquement plus de pommes de terre (dans mes repas à IG bas)
et c’est par des patates douces que je les remplace de temps en temps

Voici une très bonne recette de velouté chou-fleur et patate douce que j’ai découverte  ici

les-gourmandises-de-mamoune_2

 

Ingrédients :

  • 300g de chou-fleur (poids net)
  • 2 patates douces (500g poids net)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 échalote
  • 2 c à c de Gomasio *
  • 1/2 c à c de curcuma
  • 1 pincée de noix muscade
  • 1 pincée de cannelle
  • poivre,
  • huile d’olive

Préparation :

Peler les patates douces, les couper en fines rondelles et détailler le chou en petites fleurettes.
Éplucher l’échalote , la couper en 4 et la gousse d’ail en 2 et dégermer

Dans un faitout, dans 2 c à s d’huile d’olive, faire fondre les échalotes et l’ail avec les épices. Saler avec le Gomasio et poivrer.
Ajouter les légumes et verser 1 à 1,5 litre d’eau en fonction de la grosseur des légumes et de l’épaisseur que l’on veut donner au potage (mieux vaut ajouter un filet d’eau pour allonger le potage en fin de cuisson)
Après la reprise de l’ébullition, cuire 20 min. Mixer finement, goûter et ajuster l’assaisonnement si nécessaire.

 

 

I-cook’in, Guy Demarle, Patate douce, Chou-fleur, Epices, Potage, IG bas,Cuisine facile

Pour la fête des pères
la société Guy Demarle offre un tablier de cuisine
pour 49€ d’achats sur le site Gourmandises

C’est le moment de surfer sur le site
avec l’arrivée de nouveaux produits tels que :
les épices et marinades

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Pour le spécial Barbecue c’est ici

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Flexipan, Guy Demarle, Fêtes, Gourmandises, Epices

Cette recette m’ a été donnée il y a une vingtaine d’années par une amie.
Les enfants appelaient ce plat « du poulet sauce rouge » et l’appellation est restée
C’est une recette très facile et très rapide à faire et elle est toujours appréciée.

Poulet "sauce rouge"

Ingrédients

– 700g d’Escalopes de poulet
– 150g de noix de cajou grillées salées
– 500g de purée de tomates fraîches
– 2 gousses d’ail
– 1/2 c à c de curry
– 1/2 c à c de « quatre épices »
– 100g de crème fraîche épaisse
– sel et poivre
– coriandre fraîche
– citron

Préparation

Couper le poulet en dés.
Mettre dans un plat allant au four.
Saler légèrement et poivrer.
Verser le jus d’un demi citron.
Enfourner pour 10 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

Dans un cul-de-poule, mélanger les noix de cajou mixées grossièrement, la purée de tomates,
la crème fraîche, les épices et l’ail.
Verser sur le poulet et cuire encore une dizaine de minutes jusqu’à ce que le poulet soit cuit.

Servir avec du riz basmati ou thaï parsemé de coriandre

Poulet "sauce rouge"

Poulet, Riz, Plat complet, Cuisine rapide

Après ma crème au caramel, voici une autre crème préparée selon le même principe.
Celle-ci est un peu épicée mais tout aussi bonne.

Cook'in®

Ingrédients

– 250g de lait demi-écrémé
– 250g de lait entier
– 4 œufs moyens
– 50g de sucre
– 1/2 c à c d’extrait de vanille liquide
– le zeste d’une demie orange non traitée
– 1 bâton de cannelle
– 1 pincée de muscade
– 12 morceaux de sucre

Crème aux épices


Préparation

Mettre tous les ingrédients dans le bol du Cook’in® sauf le sucre en morceaux.
Programmer 3 minutes, 100°C et vitesse 2.
Pendant ce temps, préparer le caramel.
Mettre les morceaux de sucre avec 1 c à s d’eau dans une petite casserole.
Laisser chauffer jusqu’à obtenir un caramel blond.
Poser le moule bavarois (par exemple) sur le panier plastique du cuit-vapeur.
Y verser le caramel, puis la préparation en retirant le bâton de cannelle .
Rincer le bol, mettre 1l d’eau, adapter le cuit-vapeur .
Poser dessus le panier plastique avec le moule.
Programmer 25 minutes, 120°C et vitesse 2.
Laisser refroidir puis mettre au frais quelques heures (vous pouvez préparer la veille, c’est meilleur)

Nous étions nombreux, la crème est arrivée vite sur la table et j’en ai oublié la photo

Guy Demarle, Cook’in®, Flexipan, Desserts,

 

%d blogueurs aiment cette page :