Voilà bien longtemps que je n’ai publié un article
ce n’est pas faute de cuisiner
mais tout simplement par manque de temps pour réécrire les recettes
photographier, mettre en page etc…

Hier soir j’ai préparé un cake salé (version IG bas)
avec des restes du frigo et en m’inspirant de la recette trouvée ici
sur le blog d’Anne

Je l’ai préparé version « rosace » dans le moule Flexipan

Cake d'étéLes Gourmandises de Mamoune

Ingrédients

- 150g de farine d’orge mondé pour moi
- 1 sachet de levure chimique
- 3 œufs- 10 cl d’huile (moitié olive, moitié tournesol)
- 150 ml de lait demi écrémé
- 200g de feta
- 5 olives parfumées aux légumes (c’est tout ce qu’il me restait)
- 50g de pétales de tomates confites à l’huile
- 20g de pignons de pins
- basilic frais ciselé
- sel et poivre

Préparation

Préchauffer le four à 200°C(chaleur tournante).

Dans un cul-de-poule,fouetter les œufs.
Verser l’huile, le lait et mélanger.
Ajoutez la farine, la levure chimique, le basilic et bien fouetter

Couper la feta en cube d’environ 1 cm de côté.
Couper les olives en morceaux et les tomates confites en petits dés.
Verser le tout dans la pâte précédemment réalisée.
Ajouter les pignons, saler et poivrer et verser le tout dans le moule..

Enfourner pour 30 minutes de cuisson.

Flexipan, Guy Demarle, Cakes, IG bas, Cuisine facile

A retrouver sur le club Guy Demarle

 

 

cigare-de-sole

 

Si elles s’offrent traditionnellement en pots ou en bouquets, parfument nos intérieurs et embellissent nos jardins,
les fleurs poussent désormais même dans nos assiettes !
Loin d’être limitées à la décoration, elles s’invitent dans de nombreux plats qu’elles relèvent avec douceur et subtilité.
Apprenez vite à bien les choisir et à concocter de délicieuses recettes fleuries !  

Fleurs comestibles : mode d’emploi

Principalement utilisées en infusion ou macération au Moyen Age, les fleurs accompagnent aujourd’hui les mets les plus fins.
Les grands chefs y voient une véritable tendance et rivalisent d’idées sucrées et salées pour flatter le regard et séduire les papilles.
Il faut dire que les fleurs fraîches ou séchées apportent une telle touche d’originalité qu’il serait dommage de ne pas en semer quelques-unes dans la cuisine.
Bourrache, violette, acacia, mimosa, rose… vous vous demandez où trouver et comment cuisiner ces végétaux ? Suivez le guide !

-  Comme les champignons, les fleurs ne sont pas toutes comestibles.
Certaines peuvent même se révéler toxiques comme le laurier rose, le muguet ou encore l’iris.
C’est pourquoi il convient de les sélectionner avec vigilance, et plus encore pour les personnes présentant une allergie aux pollens.
Pour ces dernières, le mieux reste de rincer les fleurs sous un filet d’eau et de retirer les pistils et étamines à l’aide d’une pince.

-  Il est également conseillé d’éviter de consommer des fleurs achetées chez le fleuriste ou en jardinerie
car celles-ci sont traitées avec des engrais parfois nocifs pour être conservées plus longtemps.
L’idéal est donc de bien les identifier et de les cueillir directement dans le jardin ou dans un pré éloigné des sources de pollution et vierge de tout pesticide.
Vous pouvez aussi opter pour des fleurs comestibles (entières, en pétales, en arômes, vinaigres, extraits ou sirops…)
proposées en herboristerie, épicerie fine et sur Gourmandises comme cette salade de fleurs.

-  La dernière étape consiste à incorporer les fleurs dans vos recettes en tant qu’élément de décoration ou ingrédient à part entière.
Pour vous aider, sachez que les fleurs d’acacia ou de courgettes sont par exemple délicieuses farcies ou en beignets.
La saveur citronnée du bégonia relève celui du poisson, du taboulé ou du foie gras.
La bourrache, surnommée « huître végétale », vient quant à elle sublimer les légumes et crustacés.
Le parfum de lavande est particulièrement apprécié dans les sucres aromatisés et crèmes brûlées.
Enfin, les pensées sont parfaites cristallisées ou en salades auxquelles elles apportent un léger goût de noisette.
Amusez-vous et n’hésitez pas à tester différentes combinaisons culinaires ! 

 

 

L’été ne devrait pas tarder!
Profitons de ces belles journées et avec elles les buffets de fêtes
Ici je vous propose une terrine de poisson à la tomate à cuire dans le moule buche pour une forme originale

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

- 400g de filet de cabillaud
- 300g de thon en boîte bien égoutté
- 2 échalotes hachées
- 100g de mie de pain
- 10cl de vin blanc sec
- 15cl de coulis de tomates
- 3 c à s de crème
- 15cl de lait
- 3 œufs
- 1 c à c de paprika
- poivre de Cayenne, sel

Préparation :

Faire mariner le cabillaud taillé en dés avec le vin et les échalotes
( penser à mettre sous vide avec Be Save)
Tremper la mie de pain dans le lait tiède
Mixer la mie essorée, les œufs, la crème et le coulis dans le Cook’in®
Assaisonnez avec 2 pincées de poivre, le paprika et le sel
Ajouter le thon, le cabillaud et sa marinade
Bien mélanger
Verser dans le moule bûche Flexipat®
Égaliser la surface
Enfourner dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pour 45 à 60 minutes
Couvrir avec une Silpat pour éviter le brunissement

Laisser refroidir, démouler sur le plat de service
proposer une mayonnaise maison ou une sauce fromage blanc citronnée

Flexipan, Guy Demarle, Bûche, Poissons, Terrines

C’est ici que j’ai trouvé cette recette de petits cannelés
de jolies petites bouchées moelleuses, très savoureuses, joliment relevées aux saveurs provençales
qui épateront vos invités.

Mini-cannelés au fromage frais

Ingrédients :

1 pincée de poivre
- 1 c à c de Thym frais
- 50g de tomates séchées marinées à l’huile d’olive
- 3 c à s de farine
- 2 œufs
- 250g de fromage frais échalote-ciboulette (ici marque U)

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C (chaleur tournante).
Dans un cul-de-poule,  travailler le fromage frais avec les œufs et la farine, sans fouetter la préparation.
Éponger les tomates confites sur du papier absorbant, puis couper en très petits dés.
Ajouter dans la préparation, ainsi que le thym. Donner un tour de moulin à poivre.
Répartir cette pâte dans les empreintes mini-cannelés flexipan, sans les remplir totalement.
Enfourner pour 20 min environ :
les cannelés doivent être bien gonflés et dorés.
Laisser légèrement tiédir avant de démouler et de servir.
(retourner les empreintes sur une Silpat pour le démoulage)

Et l’on continue avec l’invisible chèvre-courgettes
qui a un franc succès

Bravo à Marion

13533341_10209777900023496_507573219475753227_n

Aujourd’hui une nouvelle mise à l’honneur
Béatrice qui a fait l’invisible courgettes -chèvre à sa façon
dans le moule tournesol

IMG_20160618_164119

IMG_20160619_122437638


Cap sur l’été avec de délicieuses recettes de smoothies, milkshakes

recettes à retrouver ici

pu

 

pur

 

 

p

 

Fruits, Gourmandises, Guy Demarle,

 

La vente flash exceptionnelle de Cook’in 3.0 continue jusqu’au 4 Juillet !
Pour tout achat d’un Cook’in 3.0 neuf : 150€ de livres de recettes offerts !
Pour tout achat d’un Cook’in 3.0 reconditionné : 150€ de livres de recettes + 3 mois de garantie offerts !
Plus d’informations : http://goo.gl/jbhu5y

 

A ne pas manquer, MA Muller

 

 

MA Muller_3

Mise à l’honneur pour Céline
aussitôt reçu son cadeau hôtesse
voici ses pains au lait.

N’hésitez pas à m’envoyer une photo de vos réalisations que je vous mette aussi à l’honneur

image2

La rentrée se prépare chez Guy Demarle
pour faire place aux nouveautés
les articles suivant ne seront plus au catalogue
Profitez-en dès maintenant

 

sorties catalogue

Faisons entrer le soleil dans nos cuisines
avec les légumes colorés qui fleurent bon le midi

Une recette trouvée dans Cuisine Actuelle
adaptée au moule carré Flexipan, pour 5 à 6 personnes en repas

 

Les terrines sont toujours du plus bel effet pour vos repas
pensez à ces recettes pour vos buffets
préparées à l’avance, elles vous libèrent le jour j

Les Gourmandises de Mamoune

Pour 6 personnes

Ingrédients

- 2 aubergines
- 2 gousses d’ail
- 1 oignon nouveau
- 12 tomates cocktail ou de grosses tomates cerises allongées
- 12 olives noires dénoyautées
- 120g de farine
- 3 c à s de ciboulette
- 4 gros œufs
- 40g de beurre
- 30cl de lait
- 50g de parmesan fraîchement râpé
- 4 c à s d’huile d’olive
- sel, poivre

IMG_8137

Préparation :

Laver et trancher les aubergines dans la longueur sur une épaisseur de 5mm avec une mandoline
Badigeonner d’huile d’olive (avec un pinceau)
Saler et poivrer
Faire griller 3 à 4 minutes dans une poêle très chaude en les tournant à mi-cuisson
Faire fondre l’oignon et l’ail hachés avec 1 c à s d’huile
Réserver
Laver et essuyer les tomates

Dans un cul-de-poule, mélanger la farine, sel poivre, œufs
beurre fondu, ciboulette ciselée, parmesan, ail et oignon
Fouetter en incorporant progressivement le lait

Répartir la moitié des aubergines dans le moule carré Flexipat
Ajouter les olives, les tomates
verser la moitié de la pâte
Recouvrir avec le reste des aubergines puis le reste de pâte

Enfourner dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pour 45 minutes environ

Laisser refroidir et démouler
Servir avec une salade et/ou une vinaigrette de pesto

IMG_8141

Inspiration Cuisine actuelle

Flexipan, Guy Demarle, Flan ,, Légumes, IG bas, Cuisine facile

 

 

fete de smères

 

 

 

Chaque année, à la fin du mois de mai, les Français célèbrent les mamans et redoublent de petites attentions pour leur faire plaisir. Et ce, depuis plusieurs années ! Envie de marquer le coup le 29 mai et de vous démarquer de vos frères et sœurs ? Inspirez-vous de notre plus belle sélection de recettes et cadeaux gourmands qui sauront la combler de bonheur…

Les mamans célébrées depuis la nuit des temps

Déjà dans l’Antiquité, la figure de la mère tient une place centrale. Les Grecs ont pour coutume d’honorer Rhéa (également connue sous le nom de Cybèle) qu’ils assimilent à « la mère de tous les dieux olympiens ». Les Romains font quant à eux perdurer la tradition jusqu’au Ve siècle avant JC en rendant hommage aux mères et aux femmes, surnommées « Matronalia ». Au fil des années, ces coutumes sont peu à peu mises de côté au profit de la tradition catholique selon laquelle la Vierge Marie, mère du Christ, doit être célébrée avant tout.

A partir du 16e siècle, l’Angleterre donne un second souffle à la fête des mères avec le « Mothering Sunday ». Ce jour de congés que les employeurs concèdent aux jeunes travailleurs vivant loin de leurs proches a pour avantage de réunir toutes les familles au moins une fois dans l’année. En France, Napoléon Bonaparte aurait évoqué la création d’une fête des mères officielle au Printemps, en 1806. Pourtant, ce n’est qu’un siècle plus tard, en 1906 à Artas, qu’est célébrée la toute première fête des mères. La Première Guerre Mondiale joue ensuite un rôle d’accélérateur puisque dès le 16 juin 1918, la population lyonnaise rend hommage à chaque mère ayant perdu un fils ou un mari dans les tranchées. Cette journée aura ensuite pour but d’encourager la natalité dans le cadre de la politique familiale.

Le 25 mai 1941, le Maréchal Pétain prend l’initiative d’officialiser cette journée nationale des mères et de l’inscrire sur le calendrier. Enfin, le 24 mai 1950, le Président de la République Vincent Auriol en fixe définitivement la date au dernier dimanche de mai. 

 

Faites le plein de recettes pour le menu de fête des mères

A quelques jours de la fête des mères, vous ne savez toujours pas quel cadeau offrir pour l’occasion ? Et si vous l’épatiez en lui concoctant un bon repas ? Pas besoin de faire trop compliqué, elle appréciera déjà certainement de mettre les pieds sous la table et de savourer toutes les recettes que vous aurez réalisées avec amour. Mais si vous souhaitez vraiment mettre les petits plats dans les grands, n’oubliez pas de réquisitionner votre papa !

 

 

Cerise sur le gâteau… offrez-lui de délicieux cadeaux ! 

Votre maman est gourmande et passionnée de cuisine ? Préparez-lui un beau panier gourmand dans lequel vous glissez des livres de recettes élaborées par les Chefs Guy Demarle, des moules et empreintes Flexipan ou plusieurs bocaux de confitures, bonbons, sirops ou biscuits secs disponibles sur Gourmandises. Autre idée gourmande : réalisez un « Cookies jar », un bocal joliment rempli des ingrédients nécessaires à la préparation de cookies maison ! Collez-y ensuite une belle étiquette sur laquelle vous n’oublierez pas de préciser les ingrédients à ajouter et d’écrire « Bonne fête Maman ! ».

Enfin, qu’elle souhaite gagner du temps en cuisine ou qu’elle soit sensible au gâchis alimentaire, votre maman sera ravie de s’entourer d’assistants culinaires comme i-Cook’in ou le Be Save. C’est l’occasion de lui faire plaisir puisque vous bénéficiez jusqu’au 15 juin d’une offre de crédit gratuit sur ces deux produits !

 

 

Flexipan, Guy Demarle, Fêtes, Cook’in®

 

 

Une recette avec des légumes,
facile et rapide à faire,
une omelette façon flan
à décliner selon vos envies
et les légumes de saison

Recette trouvée ici sur le blog chefnini

Les Gourmandises de Mamoune_2

Pour 4 personnes :

1  courgette
1/2 poivron rouge
1 carotte
1 pétale de tomate confite10 feuilles de basilic
4 œufs
2 carrés frais à 0%
5 cl de lait
Sel et poivre

Préparation

Laver la courgette et réaliser des tagliatelles à l’aide d’une mandoline
Éplucher la carotte et réaliser également des tagliatelles.
Couper le poivron et éplucher (retirer le trognon, les pépins et les membranes blanches).

Couper en lamelles.
Dans un cul-de-poule, fouetter les œufs avec les carrés frais, le lait, du sel et du poivre.
Ajouter le pétale de tomate confite coupée en petits dés, ainsi que le basilic ciselé.
Dans un moule à cake, déposer au fond des lamelles de courgette, de carotte et de poivron.
enfourner pour 45 minutes dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante
Laisser refroidir avant de démouler.
À servir frais ou tiède.

Flexipan, Guy Demarle, Légumes, Entrées, Cuisine facile, IG bas

C’est en voyant la recette ici
du blog « La cuisine de Noémie »
que j’ai eu envie de faire ces fondants dans les nouvelles empreintes « palets »
empreintes mises à l’honneur en avril et mai chez Guy Demarle

Les Gourmandises de Mamoune_4

Ingrédients pour 4 palets

- 1 œuf
- 20g de fructose
- 80g de ricotta
- 45g d’amandes en poudre
- 4 fraises
- Pistaches crues réduites en poudre

Préparation

Dans un cul-de-poule, fouetter le jaune avec le sucre
Ajouter ensuite la ricotta et la poudre d’amandes
Monter le blanc en neige ferme et incorporer doucement à la préparation précédente
Verser dans les empreintes palets
Déposer une grosse fraise coupée en 2 sur chaque palet
Saupoudrer de poudre de pistaches

Cuire 15 minutes dans un four préchauffé à 180°C
Attendre un peu avant de démouler

Flexipan, Guy Demarle, Fraises, Cuisine facile, Cuisine rapide, Desserts

C’est dans le livre « gâteaux invisibles »
dans la collection « les petites recettes » chez hachette
que j’ai découvert cette recette d’invisible aux courgettes
Il est vrai que le net regorge de ce genre de recettes et j’ai beaucoup aimé l’invisible aux pommes
trouvé sur le blog « Eryn et sa folle cuisine« ou elle explique pourquoi « invisible »

Pourquoi  » invisible  » ? Parce qu’au moment de jeter mes lamelles de fruits dans les deux saladiers de pâte à gâteau,
les fruits avaient imbibé toute la pâte !
Je me suis dit que ça ne prendrait jamais, et en fait, ça donne un résultat ultra savoureux.
Les lamelles de fruits imbibées grossièrement mises dans le plat se sont consolidées par la pâte et se sont égalisées.
Ce qui donne à la coupe un très joli résultat.


il y a d’ailleurs sa version d’invisible aux courgettes également

Invisible courgetteLes Gourmandises de Mamoune

Voici la version d’invisible que j’ai préparé

Ingrédients

- environ 800g de courgettes
- 2 brins de menthe pour moi 5 feuilles , c’est tout ce que j’ai trouvé au jardin
- 2 œufs
- 100g de chèvre frais
- 1 c à s d’huile d’olive
- 10cl de lait
- 70g de farine (orge mondée pour moi)
- 1 sachet de levure
- sel et poivre

Les Gourmandises de Mamoune

Préparation

Dans un cul-de-poule, fouetter vivement les œufs et le fromage de chèvre
verser l’huile, le lait et la menthe ciselée.
Réunir farine, sel, poivre et levure dans un autre récipient
Tamiser ce mélange sur la première préparation tout en remuant
pour obtenir une préparation homogène

Peler les courgettes une bande sur 2
et les tailler en rondelles très fines avec une mandoline
Déposer au fur et à mesure dans la pâte,
remuer régulièrement et délicatement pour les enrober de pâte

Verser le tout dans le moule tablette Flexipan,
lisser avec une spatule
Enfourner pour 35 à 40 minutes dans un four préchauffé à 200°C

Attendre un peu avant de démouler
Ce gâteau peut se manger tiède ou froid

Flexipan, Guy Demarle, Courgettes, Légumes, Chèvre, Cuisine facile, IG bas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...