Une bûche que j’ai réalisée l’année dernière mais pas publiée car les fêtes étaient passées et donc il est plus intéressant que vous la découvriez maintenant afin de pouvoir la préparer pour Noël. C’est sur le blog de Yory que j’ai trouvé cette recette de bûche marrondarine

Je l’ai réalisée dans le moule bûche Flexipan inspiration avec une toile décor

Confit de mandarine :

A préparer la veille ou plusieurs jours avant et à conserver au congélateur

Hydrater la gélatine dans de l’eau très froide.
Mélanger les purées, le sucre et la pectine dans une casserole puis faire chauffer jusqu’à ébullition( bien mélanger la pectine au sucre pour une meilleure absorption).
Hors du feu, ajouter la gélatine essorée.
Couler le confit dans le moule bûche
Mettre au congélateur

Crémeux mandarine :

Hydrater la gélatine dans l’eau très froide.
Chauffer les purées dans une casserole.
Dans un cul-de-poule, mélanger les œufs et ajouter les purées bouillantes sur le mélange.
Remettre sur le feu pour faire épaissir comme une crème pâtissière.
Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger pour la dissoudre
Laisser refroidir la crème à 45°C en prenant soin de filmer au contact. Incorporer petit à petit le beurre coupé en morceaux et émulsionner à l’aide d’un mixeur plongeant.
Couler dans le moule  bûche et déposer le confit de mandarine congelée en enfonçant légèrement pour faire remonter le crémeux.(recouper légèrement le confit des 2 côtés dans la longueur et une extrémité)
Verser encore un peu de crémeux pour recouvrir le confit
Lisser avec une petite spatule , mettre au congélateur jusqu’au montage.

Moelleux marron :

  • 2 œufs
  • 100 g 70 de sucre
  • 100 g de farine
  • 5 g de levure
  • 100 g de beurre pommade
  • 200 g de crème de marron
  • 2 c à s de rhum brun

Préchauffer le four à 160°C.
Dans un cul-de-poule fouetter vivement les œufs et le sucre (éventuellement le faire au batteur ou au robot).
Quand le mélange est bien mousseux, incorporer délicatement la farine et la levure tamisées.
Assouplir la crème de marron avec le rhum et ajouter le beurre pommade.
Mélanger pour obtenir une crème lisse. Ajouter enfin le mélange d’œufs dans l’appareil aux marrons.
Verser dans le petit flexipan plat,Cuire 30 minutes.( un peu trop épais, impossible à mettre dans le moule)
Laisser refroidir puis découper un rectangle aux dimensions de votre bûche (pour ma part 21 cm sur 7 cm). Faire fondre 15g de chocolat noir et mettre sur le biscuit pour un peu de croustillant
Attention si le biscuit est trop épais, il faudra le couper dans le sens de la hauteur. Dans l’idéal, il faudrait qu’il fasse entre 1 et 2 cm.

Mousse à la crème de marron

  • 6 g de gélatine
  • 3 jaunes d’œufs
  • Sirop à 115°C (35 g de sucre + 20 g d’eau)
  • 250 g de crème de marron
  • 275 g de crème 30% MG
  • 15 g de rhum brun

Monter la crème liquide.Laisser reposer au réfrigérateur.Blanchir les jaunes au batteur .
Dans une casserole, faire chauffer le sirop à 115°C.
Quand la température est atteinte, verser le sirop en mince filet sur les jaunes montés.
Battre jusqu’à complet refroidissement, le mélange doit faire le ruban.
Chauffer le rhum aux micro-ondes , y dissoudre la gélatine réhydratée
Détendre la crème de marron avec le rhum puis ajouter la préparation à base de jaunes d’œufs.Terminer la mousse en ajoutant la crème montée délicatement à l’aide d’une maryse. Mettre dans une poche à douille munie d’une douille lisse 1 cm.(facultatif)

Montage

Dans le moule à bûche, déposer une toile décor (Laponie, bois ou matelassée) verser environ la moitié de la mousse aux marrons.Remonter un peu de mousse sur les bords avec une spatule. 
Déposer, bien au centre, l’insert de confit/crémeux mandarine et appuyer légèrement pour chasser les bulles d’air.Recouvrir avec un peu de mousse, déposer le moelleux marrons et enfoncer de nouveau pour chasser les bulles d’air et faire remonter la mousse sur les côtés.Lisser les bords et placer au congélateur au moins 6 heures.

Dessin de coupe

Démouler la bûche à la sortie du congélateur, placer sur une semelle ou sur un plat de présentation, garde au frais jusqu’à la dégustation (prévoir plusieurs heures). Vous pouvez préparer cette bûche plusieurs jours d’avance

Flexipan, Guy Demarle, Bûches, Fêtes, Noël, Mandarine, Marron

Il me restait encore un peu de crème de marrons maison
préparée ici et gardée sous vide avec Be Save depuis Noël

Recette très rapide et facile à faire

Les Gourmandises de Mamoune

Pour faire 6 fleurs

– 170g de crème de marrons
– 1 œuf
– 35g de chocolat noir à 70% de cacao
– 35g de beurre

Préparation

Préchauffer le four à 160°C chaleur tournante
Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-onde dans un récipient adapté
Mélanger.
Dans un  cul de poule, mettre la crème de marrons
et y ajouter progressivement le mélange beurre-chocolat.
Battre l’ œuf et incorporer à la préparation à l’aide du fouet afin d’obtenir un mélange homogène.
Répartir dans les empreintes à l’aide de la louche.
ici les empreintes fleurs Flexipan
Cuire 20 minutes.
Laisser refroidir avant de démouler.

IMG_7588

Flexipan, Guy Demarle, Chocolat, Marrons, Desserts, Cuisine facile

Voilà encore une recette que j’avais postée sur mon ancien blog
On pense déjà aux fêtes et aux menus de fin d’année
Voici ma recette de bûche aux marrons, faite à l’époque dans des moules à cakes
Désormais cette recette peut-être faite dans le moule à bûche Flexipat

Bavarois aux marrons

 Ingrédients :

– 150g de crème de marrons vanillée,
– 30g de brisures de marrons glacés,
– 25cl de lait,
– 10cl de crème liquide,
– 3 jaunes d’œufs,
– 60g de sucre,
– ½ gousse de vanille,
– 2,5 feuilles de gélatine (5g),
– 1 c à s de rhum.

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux.
Blanchir au fouet les jaunes d’œufs et le sucre puis verser le lait.
Faire épaissir cette crème en la remuant sans cesse
jusqu’à ce qu’elle nappe la spatule haute température mais sans bouillir.
Incorporer la gélatine ramollie à l’eau froide et essorée,
la crème de marron et le rhum.
Laisser refroidir une heure.
Ajouter la crème liquide fouettée et les marrons glacés.
Verser la préparation dans le moule à cake posé sur une plaque alu perforée.
Mettre au congélateur quelques heures avant de démouler.

preparations-culinaires-1384.JPG

Présenter le bavarois avec des marrons glacés,
quelques fruits rouges et des brins de menthe.
Vous pouvez également faire des sauces :
-soit en mixant 50g de chocolat, faire bouillir 10cl de lait, verser sur le chocolat,
ajouter 20g de beurre et lisser
-soit en faisant bouillir 10cl de crème fraîche,
20g de cassonade et ½ c à c de vanille en poudre

En multipliant les quantités par 2,j’ai fait 2 bavarois dans des moules différents :
un moule à cake normal et un moule à cake cannelé

preparations-culinaires 1383-copie-1

25-12-09--31-.jpg

Nous avons dégusté ces bavarois sans sauce,c’était très bon ainsi

Flexipan, Guy Demarle, Desserts, Marrons, Noël, Bûches

 

Enregistrer

Je commence par la crème de marrons qui m’a permis
de préparer une bavaroise aux marrons
Je n’ai pas fait de photos du dessert
car j’ai déjà publié cette recette ici
Cette fois j’ai préparé dans le moule à cake cannelé flexipan
voir ici

IMG_1383

Cette année, donc, j’ai préparé ma crème de marrons
afin d’avoir une crème plus saine, moins sucrée et à IG raisonnable.

C’est grâce à Marie du blog « Saines Gourmandises »
que je me suis lancée
Je ne raffole pas de marrons
mais j’ai goûté un peu
et surtout fait plaisir à certains dans la famille
qui aiment beaucoup çà

Vous trouverez la recette originale ici
n’hésitez pas à lire ses articles
ils sont délicieux et on rigole bien quelque fois.

Bon je ne suis pas allée dans la forêt avec mon petit couteau
pour fendre les châtaignes et les éplucher
non mais tout simplement acheté un bocal
de châtaignes pelées

Ensuite il n’y a plus qu’à suivre la recette

Crème de marrons (maison) pour la bûche aux marrons

Crème de marrons (maison) pour la bûche aux marrons

Ingrédients :

– 500g de châtaignes pelées
– 75cl d’eau
– 15 cl de sirop d’agave
– 1 gousse de très bonne vanille(et j’en avais de la très bonne grâce à une amie)
– Une pincée de fleur de sel

Préparation :

Mettre les châtaignes et l’eau dans une petite cocotte en fonte
Fendre la  gousse de vanille, racler les graines avec  un couteau lisse puis mettre le tout
(gousses+ graines) dans la cocotte.
Poser un couvercle, et une fois que le mélange arrive à ébullition,
compter 45 minutes de cuisson à feu très doux.
En fin de cuisson, il doit rester 30 cl de liquide
(Marie a mesuré, donc si vous avez trop de liquide, continuez la cuisson,
et si vous n’en avez pas assez ajoutez un peu d’eau bouillante pour obtenir la même texture qu’elle).
Personnellement j’ai prolongé de 15 minutes environ (à découvert)
et là les châtaignes étaient bien moelleuses

Transférer le tout dans le bol du Cook’in®
retirer la gousse de vanille, ajouter le sirop d’agave et la fleur de sel
puis mixer jusqu’à obtention d’une crème parfaitement lisse et veloutée
« qui fait « blop » quand on arrête le mixeur ».

Mettre en pot, et conserver au frais jusqu’à 10 jours
Personnellement j’ai stérilisé 2 pots comme pour les confitures
et ai mis la crème chaude dans les pots que j’ai retournés
(et j’ai ainsi pu offrir ces 2 petits pots)

Très bonne recette, merci Marie, à refaire

Marrons, Fêtes, Gourmandises, IG raisonnable

Parmi les desserts il y avait durant ces jours de fête des bavarois aux marrons
Je les ai préparés dans les empreintes « chenilles »

Bavarois aux marrons

Bavarois aux marrons

J’ai déjà publié cette recette ici

J’ai utilisé les mêmes quantités pour faire 6 chenilles
avec des marrons glacés à l’intérieur et en décor
(marrons glacés vraiment très bons trouvés à la chocolaterie Dumay)

Bavarois aux marrons et marrons glacés

Bavarois aux marrons et marrons glacés

 

Flexipan, Guy Demarle, Marrons, Desserts, Fêtes, Cuisine facile ,

Pour ce dessert de fin d’année j’ai utilisé les empreintes « chenilles » Flexipan

Un dessert avec de la crème de marrons,
recette déjà publiée sur mon ancien blog,
ici j’ai quelque peu modifié la recette et fait 7 desserts individuels

Bavarois marrons

Ingrédients :

– 100g de crème de marrons vanillée
– 20cl de lait écrémé
– 10cl de crème liquide légère
– 2 jaunes d’œufs
– 40g de fructose
– 1 gousse de vanille
– 2 feuilles de gélatine (soit 4g)
– 1 c à c de rhum

Bavarois marrons

Préparation :

 Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux.
Blanchir au fouet les jaunes d’œufs et le sucre puis verser le lait.
Faire épaissir cette crème en la remuant sans cesse
jusqu’à ce qu’elle nappe la spatule haute température mais sans bouillir.
Incorporer la gélatine ramollie à l’eau froide et essorée, la crème de marron et le rhum.
Laisser refroidir une heure.
Ajouter la crème liquide fouettée.
Verser la préparation dans les empreintes « chenilles ».
Mettre au congélateur quelques heures avant de démouler.

Bavarois marrons

Présenter le bavarois avec des marrons glacés, quelques fruits rouges et des brins de menthe
ou des perles de chocolat.
Vous pouvez également faire des sauces :

-soit en mixant 50g de chocolat, faire bouillir 10cl de lait, verser sur le chocolat, ajouter 20g de beurre et lisser
-soit en faisant bouillir 10cl de crème fraîche, 20g de cassonade et ½ c à c de vanille en poudre

Bavarois marrons

Flexipan, Guy Demarle, Desserts, Fêtes, Bavarois, Gourmandises

%d blogueurs aiment cette page :