Une bûche que j’ai réalisée l’année dernière mais pas publiée car les fêtes étaient passées et donc il est plus intéressant que vous la découvriez maintenant afin de pouvoir la préparer pour Noël. C’est sur le blog de Yory que j’ai trouvé cette recette de bûche marrondarine

Je l’ai réalisée dans le moule bûche Flexipan inspiration avec une toile décor

Confit de mandarine :

A préparer la veille ou plusieurs jours avant et à conserver au congélateur

Hydrater la gélatine dans de l’eau très froide.
Mélanger les purées, le sucre et la pectine dans une casserole puis faire chauffer jusqu’à ébullition( bien mélanger la pectine au sucre pour une meilleure absorption).
Hors du feu, ajouter la gélatine essorée.
Couler le confit dans le moule bûche
Mettre au congélateur

Crémeux mandarine :

Hydrater la gélatine dans l’eau très froide.
Chauffer les purées dans une casserole.
Dans un cul-de-poule, mélanger les œufs et ajouter les purées bouillantes sur le mélange.
Remettre sur le feu pour faire épaissir comme une crème pâtissière.
Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger pour la dissoudre
Laisser refroidir la crème à 45°C en prenant soin de filmer au contact. Incorporer petit à petit le beurre coupé en morceaux et émulsionner à l’aide d’un mixeur plongeant.
Couler dans le moule  bûche et déposer le confit de mandarine congelée en enfonçant légèrement pour faire remonter le crémeux.(recouper légèrement le confit des 2 côtés dans la longueur et une extrémité)
Verser encore un peu de crémeux pour recouvrir le confit
Lisser avec une petite spatule , mettre au congélateur jusqu’au montage.

Moelleux marron :

  • 2 œufs
  • 100 g 70 de sucre
  • 100 g de farine
  • 5 g de levure
  • 100 g de beurre pommade
  • 200 g de crème de marron
  • 2 c à s de rhum brun

Préchauffer le four à 160°C.
Dans un cul-de-poule fouetter vivement les œufs et le sucre (éventuellement le faire au batteur ou au robot).
Quand le mélange est bien mousseux, incorporer délicatement la farine et la levure tamisées.
Assouplir la crème de marron avec le rhum et ajouter le beurre pommade.
Mélanger pour obtenir une crème lisse. Ajouter enfin le mélange d’œufs dans l’appareil aux marrons.
Verser dans le petit flexipan plat,Cuire 30 minutes.( un peu trop épais, impossible à mettre dans le moule)
Laisser refroidir puis découper un rectangle aux dimensions de votre bûche (pour ma part 21 cm sur 7 cm). Faire fondre 15g de chocolat noir et mettre sur le biscuit pour un peu de croustillant
Attention si le biscuit est trop épais, il faudra le couper dans le sens de la hauteur. Dans l’idéal, il faudrait qu’il fasse entre 1 et 2 cm.

Mousse à la crème de marron

  • 6 g de gélatine
  • 3 jaunes d’œufs
  • Sirop à 115°C (35 g de sucre + 20 g d’eau)
  • 250 g de crème de marron
  • 275 g de crème 30% MG
  • 15 g de rhum brun

Monter la crème liquide.Laisser reposer au réfrigérateur.Blanchir les jaunes au batteur .
Dans une casserole, faire chauffer le sirop à 115°C.
Quand la température est atteinte, verser le sirop en mince filet sur les jaunes montés.
Battre jusqu’à complet refroidissement, le mélange doit faire le ruban.
Chauffer le rhum aux micro-ondes , y dissoudre la gélatine réhydratée
Détendre la crème de marron avec le rhum puis ajouter la préparation à base de jaunes d’œufs.Terminer la mousse en ajoutant la crème montée délicatement à l’aide d’une maryse. Mettre dans une poche à douille munie d’une douille lisse 1 cm.(facultatif)

Montage

Dans le moule à bûche, déposer une toile décor (Laponie, bois ou matelassée) verser environ la moitié de la mousse aux marrons.Remonter un peu de mousse sur les bords avec une spatule. 
Déposer, bien au centre, l’insert de confit/crémeux mandarine et appuyer légèrement pour chasser les bulles d’air.Recouvrir avec un peu de mousse, déposer le moelleux marrons et enfoncer de nouveau pour chasser les bulles d’air et faire remonter la mousse sur les côtés.Lisser les bords et placer au congélateur au moins 6 heures.

Dessin de coupe

Démouler la bûche à la sortie du congélateur, placer sur une semelle ou sur un plat de présentation, garde au frais jusqu’à la dégustation (prévoir plusieurs heures). Vous pouvez préparer cette bûche plusieurs jours d’avance

Flexipan, Guy Demarle, Bûches, Fêtes, Noël, Mandarine, Marron

4 commentaires

  1. claudine calin dit :

    Bjr,j ai réalisé cette buche pour le reveillon du 31. Elle a ete tres appreciee pour son gout, vraiment tres delicieuse.cependant à la decongelation, un des pans de la mousse de marrons s’est effondré. J ai pourtant respecté le grammage en gelatine. A quoi pensez vous que cela est du?
    J ai utilise les memes ingredients et les meme moules que ds votre recette.
    Merci de votre reponse

    • mamoune dit :

      Bonjour, merci pour votre commentaire et l’intérêt que vous portez à ma recette. Je ne vois pas bien ce qui a pu se passer concernant la mousse de marrons sauf peut-être la cuisson des œufs? Je n’ai pas refait cette bûche cette année pour essayer d’autres recettes et je ne vais pas pouvoir vous aider plus, j’en suis désolée. Cordialement

      • claudine calin dit :

        Ok merci, je vais réessayer car en gout elle était delicieuse…c est la première fois que cela m arrivait….
        Encore merci pour cette recette..

  2. claudine calin dit :

    Ok merci, je vais réessayer car en gout elle était delicieuse…c est la première fois que cela m arrivait….
    Encore merci pour cette recette..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :