Une pomme d’amour au chocolat blanc avec un coulant et un joli glaçage.
Aussitôt dit, aussitôt fait et quel délice ! Merci nos chefs !

Cliquez sur l’image

 

Crédit photo Guy Demarle

 

Ingrédients :

Pour les sablés bretons au citron :

  • 35 g de beurre
  • 30 g de sucre
  • 5 g de miel
  • 1 g de fleur de sel
  • 1 jaune d’oeuf
  • 50 g de farine
  • 1 g de levure chimique
  • le zeste d’un citron jaune  non traité

Pour le caramel framboise :

  • 240 g de purée de framboise
  • 300 g de sucre en poudre
  • 1 pointe de colorant rouge

Pour la mousse au chocolat blanc et gingembre :

  • 2 g de gélatine(1 feuille)
  • 120 g de lait (12 cl)
  • 10 g de gingembre frais
  • 1/2 gousse de vanille de Madagascar
  • 220 g de chocolat blanc zéphyr
  • 220 g de crème fraîche liquide 30% MG (22 cl)

Pour le glaçage :

  • 6 g de gélatine (3 feuilles)
  • 300 g de caramel framboise réservé

Préparation des sablés bretons au citron

Préchauffez votre four à 170°C (th. 5/6) et
placez vos empreintes sur la plaque perforée.

Mélangez le beurre, le sucre, le miel et le sel.
Ajoutez le jaune d’oeuf et incorporez la farine mélangée à la levure chimique puis les zestes de citron.
Répartissez la préparation dans les empreintes et faites cuire 12 minutes à 170°C (th. 5/6).

Dès la sortie du four, percez le centre des sablés avec un bâton de sucette avant qu’ils ne refroidissent.
Démoulez et nettoyez les empreintes.

Préparation du caramel framboise

Faites chauffer la purée de framboise.
Dans une autre casserole, ajoutez peu à peu le sucre et
laissez fondre jusqu’à ce que vous obteniez un caramel clair.

Ajoutez la purée de framboise chaude en 3 fois et mélangez au fouet (attention aux éclaboussures !).

Ajoutez une pointe de couteau de colorant rouge en poudre et mélangez.

Préparation de la mousse au chocolat blanc et gingembre

Réhydratez la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.

Faites frémir le lait avec les graines de la gousse de vanille et le gingembre coupé en fines lamelles.
Faites infuser 10 minutes.

Filtrez le lait. Ajoutez ensuite la gélatine essorée et faites-la dissoudre en réchauffant l’infusion.

Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Ajoutez-le dans l’infusion et faites refroidir à 25°C.
Montez la crème liquide en crème fouettée et incorporez-la délicatement.

Placez vos empreintes sur la plaque perforée puis garnissez-les de mousse au chocolat.
Creusez le centre avec une cuillère à café et versez une cuillère à soupe de caramel.
Réservez le reste de caramel pour le glaçage (environ 300 g).
Recouvrez de mousse au chocolat et lissez avec une petite spatule.

Posez un sablé par-dessus et plantez un bâton au centre.
Placez au congélateur pendant 3 heures.

Préparation du glaçage 

Réhydratez la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.
Faites-la fondre dans le caramel framboise. Faites tiédir à 40°C.

Sortez les charlottes du congélateur et trempez-les de suite dans le glaçage.
Posez-les dans l’assiette et faites décongeler au réfrigérateur pendant 2 heures avant de déguster.

Flexipan, Guy Demarle, Fêtes, Saint-Valentin, Desserts

Pistache et griottes s’associent pour ce Cœur de Saint Valentin

A découvrir en vidéo en cliquant sur l’image

et la recette ici

 

 

crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Desserts, Fêtes, Saint-Valentin

12489408_982242455197529_4164985912281339061_o

 

Le temps passe et je n’ai pas mis sur ce blog les recettes de mes bûches de fin d’année

Ici ne sont présentées que les bûches « dessert »

La blanche en forme de coussin est une bûche au chocolat blanc, insert praliné,
sur un biscuit façon brownie aux amandes
vous pourrez retrouver la recette ici
pour le moule « bûche » il faut faire les 2/3 de la recette

La bûche faite dans le moule à cake cannelé (en bas à gauche)
est un bavarois aux marrons préparé avec de la crème de marrons faite maison

En bas au milieu il s’agit d’une bûche tutti frutti

en bas à droite une bûche chocolat – mandarine
recette à venir dans un prochain article

Flexipan, Flexipat, Guy Demarle, Bûches, Noël, Desserts

Pour une entrée de Fêtes
à préparer au Cook’in

Découvrez la recette en cliquant sur l’image

foie gras saumon

Crédit photo Guy Demarle

 

Guy Demarle, Cook’in®, Entrées, Noël, Foie gras, Saumon

Une recette à découvrir ou redécouvrir en vidéo en cliquant sur l’image
Une recette Guy Demarle que vous trouvez ici

buche

 Flexipan, Guy Demarle, Marrons, Bûches, Noël, desserts

Aujourd’hui je vous propose un dessert pour les fêtes.
Recette publiée sur mon ancien blog

Avec ces empreintes rien de plus simple.
Un peu d’organisation et voilà un vrai régal
Pour 6 bûchettes empreintes FLEXIPAN®

desserts-0952.JPG

Pour les inserts :

– 100g de purée de framboises
– 10g de sucre
– 1 feuille de gélatine soit 2g

Faire ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
Dans une casserole faire chauffer la purée de fruits avec le sucre
jusqu’à ce que celui-ci fonde.
Hors du feu ajouter la gélatine essorée et bien mélanger.
Verser dans 6 empreintes « fingers » FLEXIPAN®
et mettre au congélateur.

Pour les mousses « chocolat blanc » :

– 150g de chocolat blanc en pistoles
– 75g de lait
– 150g de crème fraîche liquide à 32% de matières grasses
– 1 feuille de gélatine

desserts-0953.JPG

Faire ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
Faire bouillir de l’eau dans une casserole.
Hors du feu, déposer dessus le cul-de-poule avec le chocolat blanc
pour le faire fondre.
Dans une autre casserole, faire bouillir le lait,
incorporer la gélatine essorée (hors du feu).
Ajouter cette préparation en plusieurs fois dans le chocolat
en mélangeant délicatement avec une spatule haute température.
Monter la crème liquide en mousse ou chantilly.
Verser la préparation au chocolat dans la crème en plusieurs fois
toujours en mélangeant délicatement avec la spatule haute température.
Couler cette préparation dans 6 bûchettes et déposer un finger à la framboise en appuyant légèrement.

Vous pouvez déposer des rectangles de dacquoise pistache sur chaque bûchette
ou toute autre base de biscuit avant de mettre au congélateur.

desserts-0954.JPG

Mettre au congélateur 2 à 3 heures pour pouvoir démouler.
Servir frais.

Flexipan, Guy Demarle, Bûches, Noël, Desserts, Chocolat,

Je n’ai malheureusement pas de photos des bûchettes démoulées.

 

Une recette faite il y a quelques années
publiée sur mon ancien blog
et d’actualité en ces temps où nous cherchons des idées pour les fêtes

J’ai un peu modifié le déroulement de la recette pour le moule bûche Flexipat qui n’existait pas encore

IMG_1382

 

Pour le biscuit

30 g de beurre
120 g de sucre glace
120 g de poudre d’amandes
20 g de farine
2 œufs
2 jaunes d’œufs
2 blancs d’œufs
40 g de pâte de pistache
1 goutte d’amande amère (facultatif)
1 cuillère à café de sucre

Préchauffer le four à 200°C (th. 6/7) puis placer
le FLEXIPAN PLAT sur une plaque perforée.

Dans une petite casserole, faire fondre le beurre.
Dans un cul-de-poule, mélanger le sucre glace, la poudre d’amandes,
la farine, les œufs, les jaunes d’œufs et la pâte de pistache.

 Mélanger vivement au fouet.
Monter les blancs d’œufs avec le sucre et incorporer au mélange précédent.
Ajouter le beurre fondu froid et
verser la préparation dans le FLEXIPAN PLAT

Faire cuire à 210°C (th. 7) pendant 10 à 12 minutes.

                                   

Pour l’insert au chocolat:

80 g de chocolat noir,
160 g de crème fraîche liquide

Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Pendant ce temps, monter la crème fouettée (pas trop serrée).
Mélanger au chocolat tiède et verser dans le moule Bûche Flexipat
Faire prendre au congélateur. 

(Cet insert doit être bien congelé pour pouvoir le démouler lors du montage de la bûche  )

Noel-1385-copie-1.JPG

 Pour la mousse aux poires:

300g de purée de poires (préparée avec des poires au sirop)
     5 feuilles de gélatine,
250 g de crème fraîche entière liquide,
20 g de sucre

Faire tremper la gélatine dans un bol d’eau froide.
Faire chauffer légèrement la purée de poires
Essorer la gélatine et l’incorporer à la purée de poires
Battre la crème au batteur en chantilly et ajouter le sucre
Incorporer délicatement la purée gélifiée à la crème chantilly.
Verser la mousse dans le moule bûche,

Placer l’insert au chocolat congelé au centre .
Mettre le reste de mousse et
tapisser avec la bande de biscuit à la pistache.
(vous obtiendrez une présentation différente de celle ci-dessus à la coupe)

Faire prendre au congélateur.

A la sortie du congélateur,
démouler sur un plat à cake et décorer de chocolat

Noel 1382

Les photos sont anciennes, pas de photos faites dans le moule buche Flexipat

Flexipan, Guy Demarle, Buches, Noël, Chocolat, Poires

Voilà encore une recette que j’avais postée sur mon ancien blog
On pense déjà aux fêtes et aux menus de fin d’année
Voici ma recette de bûche aux marrons, faite à l’époque dans des moules à cakes
Désormais cette recette peut-être faite dans le moule à bûche Flexipat

Bavarois aux marrons

 Ingrédients :

– 150g de crème de marrons vanillée,
– 30g de brisures de marrons glacés,
– 25cl de lait,
– 10cl de crème liquide,
– 3 jaunes d’œufs,
– 60g de sucre,
– ½ gousse de vanille,
– 2,5 feuilles de gélatine (5g),
– 1 c à s de rhum.

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux.
Blanchir au fouet les jaunes d’œufs et le sucre puis verser le lait.
Faire épaissir cette crème en la remuant sans cesse
jusqu’à ce qu’elle nappe la spatule haute température mais sans bouillir.
Incorporer la gélatine ramollie à l’eau froide et essorée,
la crème de marron et le rhum.
Laisser refroidir une heure.
Ajouter la crème liquide fouettée et les marrons glacés.
Verser la préparation dans le moule à cake posé sur une plaque alu perforée.
Mettre au congélateur quelques heures avant de démouler.

preparations-culinaires-1384.JPG

Présenter le bavarois avec des marrons glacés,
quelques fruits rouges et des brins de menthe.
Vous pouvez également faire des sauces :
-soit en mixant 50g de chocolat, faire bouillir 10cl de lait, verser sur le chocolat,
ajouter 20g de beurre et lisser
-soit en faisant bouillir 10cl de crème fraîche,
20g de cassonade et ½ c à c de vanille en poudre

En multipliant les quantités par 2,j’ai fait 2 bavarois dans des moules différents :
un moule à cake normal et un moule à cake cannelé

preparations-culinaires 1383-copie-1

25-12-09--31-.jpg

Nous avons dégusté ces bavarois sans sauce,c’était très bon ainsi

Flexipan, Guy Demarle, Desserts, Marrons, Noël, Bûches

 

Enregistrer

Les desserts préparés pour le baptême de mon petit fils

A retrouver sur ce blog

Bapteme-Theotime-Repas-7

 

Bapteme-Theotime-Repas-8

 

Bapteme-Theotime-Repas-9

 

Baptême de Théotime

 

Untitled design

 

 

 

« Savez-vous que le siège de Guy Demarle est dans le Nord ?
Pour vous faire découvrir un peu de cette gastronomie régionale,
voici la recette du Merveilleux.
Il a été rendu populaire en 1985 par Frédéric Vaucamps à Lille, et s’exporte aujourd’hui à New York !
Découvrez la recette en cliquant sur l’image


Et vous, quelles sont les recettes typiques de votre région ? »

11350569_873075966087523_5866451240404520684_n

Pour la meringue

  • 2 blancs d’oeufs
  • 100 g de sucre semoule

Pour la crème au beurre

  • 2 oeufs
  • 100 g de sucre semoule
  • 200 g de beurre mou
  • 30 g de pistoles de chocolat noir Gourmandises
  • 120 g de copeaux de chocolat noir
  • 30 g de pistoles de chocolat blanc Gourmandises
  • 120 g de copeaux de chocolat blanc
  • 20 g de sucre glace
  • 20 g de cacao en poudre

Préparation des meringues

Préchauffez votre four à 100°C (th 3/4).
Dans un cul-de-poule, battez les blancs d’oeufs en neige très ferme en ajoutant le sucre progressivement dès que les blancs commencent à mousser.
Placez votre SILPAT sur la plaque perforée.
Avec la poche à douilles munie de la grosse douille unie, déposez 30 meringues de 2 cm de diamètre sur la toile SILPAT.
Réservez le reste pour une 2ème cuisson. Faites cuire 1 heure à 100°C.
Renouvelez l’opération avec le reste des blancs. Laissez refroidir après cuisson.

Préparation de la crème au beurre

Dans un cul-de-poule, battez au fouet les oeufs et le sucre.
Faites chauffer le mélange à 65°C au bain-marie.
Dès qu’il est à bonne température, retirez du feu et mélangez au fouet jusqu’à refroidissement.
Avec le fouet, ramollissez le beurre en crème puis ajoutez-le à la préparation.
Divisez la préparation en 2.
Faites fondre le chocolat noir et le chocolat blanc séparément au bain-marie. Incorporez les chocolats dans chaque préparation.
Collez 2 meringues avec de la crème au beurre.
Avec une spatule, enrobez 15 meringues de crème au beurre chocolat noir puis parsemez de copeaux de chocolat noir.
Faites de même avec la crème au beurre chocolat blanc.
Placez les merveilleux 1 heure au réfrigérateur pour qu’ils se figent.
Avant de servir, parsemez de sucre glace ou de cacao en poudre.

 

Flexipan, Guy Demarle,Chocolat, Gâteaux

 

*Avec le code PAPA15, profitez d’une remise immédiate de 10% sur le total de votre commande dès 49€ d’achat hors frais de port.
Commande effectuée avant le mercredi 10 juin 2015 minuit sur .gourmandises
Pour bénéficier de cette offre, renseignez le code avantage PAPA15 à l’étape 1 (étape «Panier») de votre commande.

 

photos.ashx

 

 

md_428446

md_428448

 

md_428451

Guy Demarle, Flexipan, Fêtes

Aujourd’hui je mets à l’honneur Michèle
qui a préparé cet entremets
en s’inspirant de plusieurs recettes

Bravo à elle

IMG_2715

Découvrez de nouvelles recettes pour la fête des Mères
sur le site Gourmandises
recettes proposées par des conseillères

Merci à elles et bravo

Crédit photo Guy Demarle

 

Crédit photo Guy Demarle

 

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Gâteaux, Gourmandises, Fêtes

 

Soie rouge c’est le nom de ce dessert
trouvé dans le magazine « Fou de Pâtisserie » numéro 10
dessert par David Bernard, La Rochelle
dessert composé d’une gelée de framboises, d’un praliné feuilleté, d’une bavaroise ivoire et fleur de sel
sur une dacquoise aux amandes

Ce dessert me faisait bien envie
et je l’ai fait pour toute la famille réunie

J’ai divisé toute la recette originale par 3 pour le faire dans un cercle de 22cm et 6 de hauteur
IMG_6749

Ingrédients :

Pour la gelée de framboises :

– 170g de purée de framboises ( Capfruit ici )
– 18g de sucre
– 4g de gélatine (en feuilles)

Pour le praliné feuilleté :
là j’ai quelque peu modifié

– 85g de chocolat noir Équatorial
– 170g de praliné amande-noisette praliné noisette pour moi
120g de feuilletine 40g de gavottes émiettées

Pour la bavaroise ivoire et fleur de sel:

– 75g de jaunes d’œufs
– 5g de sucre
– 86g de lait
– 85g de crème liquide
– 7g de gélatine
– 3g de fleur de sel
– 335g de chocolat blanc ( en pistoles Barry)
– 306g de crème fouettée (avec de la crème fleurette 30% MG)

Pour la dacquoise aux amandes :

– 80g de poudre d’amandes
– 80g de sucre
– 25g de farine
– 115g de blancs d’oeufs
– 40g de sucre

IMG_6748

Préparation :

j’ai commencé par la dacquoise

Mixer la poudre d’amandes avec la farine et le sucre.
Monter les blancs en neige avec les 40g de sucre ajouté petit à petit.
Incorporer les poudres tamisées à la maryse
Verser dans un moule à génoise Flexipan
(à la place du Flexipat ; ainsi vous ne découperez pas de cercle pour le montage)
Enfourner pour 15 minutes environ dans un four préchauffé à 180°C
en surveillant, la dacquoise doit rester moelleuse
Laisser refroidir

Préparation de la gelée

Chauffer à 50¨C la purée de framboises avec le sucre
Incorporer la gélatine ramollie à l’eau froide et essorée
Mélanger et laisser refroidir avant de couler dans le moule génoise
et mettre au congélateur

Préparation du praliné

Faire fondre le chocolat à 55°C maximum
Incorporer le praliné puis les gavottes émiettées
Mélanger délicatement et réserver à température ambiante

Préparation de la bavaroise :

Dans un cul-de-poule blanchir les jaunes avec le sucre
Dans une casserole , porter à ébullition le lait et la crème
puis verser le mélange œufs -sucre .
Faire cuire dans la casserole à 84°C et ajouter la gélatine ramollie et essorée
Verser sur le sel et le chocolat blanc, mélanger délicatement.
Lorsque l’ensemble de la préparation est redescendue à 35°C ajouter la crème fouettée

IMG_6750

Montage

Pour le montage j’ai procédé différemment car dans l’original le montage se fait de bas en haut
et se termine par un glaçage blanc et une décoration de macarons rouges

Personnellement j’ai fait un montage à l’envers
Placer le cercle sur un tapis relief, verser la  moitié de la bavaroise au chocolat
déposer la gelée de framboises, puis l’autre moitié de bavaroise
Disposer et étaler le praliné sur la dacquoise et déposer le tout sur la bavaroise
Tasser et mettre au congélateur quelques heures

Sortir du congélateur quelques heures avant dégustation
décercler à la sortie du congélateur et garder au frais
décorer de framboises et/ou fraises

IMG_6751

Flexipan, Guy Demarle, Chocolat, Desserts, Entremets, Framboises, Fêtes

Pari lancé, pari gagné après les émissions Top Chef avec cette bûche salée
préparée dans le moule bûche Flexipat

Pas besoin d’attendre les fêtes de fin d’année
cette bûche pourra être servie tout l’été
c’est très frais et très bon

Elle se compose d’une mousse au saumon
d’une mousse à la tomate, d’un insert à la tomate gélifié,
sur un biscuit au basilic et d’une couverture en saumon fumé

Pour cette bûche j’ai préparé le biscuit et le palet gélifié à J-2
le reste et le montage à J-1

IMG_6752

Ingrédients :

Pour le biscuit :

– 1 œuf moyen
– 1 blanc d’œuf
– 30g de fécule de pommes de terre
– 1 pincée de sel
– 5g d’huile d’olive
– du basilic frais ciselé

Pour le gélifié à la tomate :

-400g de tomates concassées (1 petite boîte )
-4g de gélatine
-1g de sel
– Poivre au goût

Pour la mousse de saumon :

– 300 à 350g de filet de saumon frais
– 15cl de crème liquide
– Le jus d’un demi citron
– 1,5 c à s d’huile d’olive
– 2 feuilles de gélatine (4g)
–  sel, poivre

Pour la mousse de tomates :

– 1 échalote
– 300g de tomates en grappe
– 15cl de crème liquide
– 1,5 c à s d’huile d’olive
– 2 feuilles de gélatine (4g)
– poudre de tomates
– sel, poivre

Du saumon fumé environ 200g

IMG_6753

Préparation du biscuit (inspiration Guy Demarle) :

Battre l’œuf avec un peu de sel au batteur électrique pour faire mousser.
Battre le blanc d’œuf en neige
Ajouter la fécule à l’oeuf battu puis le blanc d’œuf en utilisant une spatule.
Incorporer le basilic ciselé puis l’huile d’olive
Étaler sur le petit Flexipan plat
Cuire au four préchauffé à 200°C pendant 8 minutes environ
Laisser refroidir et démouler sur une Silpat

Préparation du palet gélifié

C’est sur le blog « Eryn et sa folle cuisine » que j’ai trouvé cette recette qu’elle utilisait dans un entremets salé

Mixer les tomates concassées en purée fine( au robot Cook’in®).
Ajouter le sel, le poivre. Chauffer le tout à découvert dans une casserole pendant 10 minutes,
en remuant à la spatule
Retirer du feu, attendre 2 minutes, ajouter la gélatine essorée, bien mélanger puis verser dans le petit Flexipan plat
Garder au frais après refroidissement (plusieurs heures)
J’ai préparé ce palet la veille de la préparation de la bûche

Préparation de la mousse au saumon :

Plonger le saumon dans une casserole d’eau froide.
Porter à frémissements et laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes.
Égoutter, mixer en purée assez fine, saler, poivrer.(au Cook’in® bien sûr)
Faire fondre la gélatine réhydratée et essorée dans le jus de citron chaud, l’incorporer à la purée de saumon chaude.
Battre au fouet la crème liquide bien froide jusqu’à ce qu’elle soit mousseuse.
Incorporer  la crème à la purée de saumon froide

Préparation de la mousse à la tomate

Ébouillanter les tomates, les peler, les épépiner et les hacher.
Laisser fondre l’échalote hachée dans une poêle avec l’huile d’olive.
Ajouter les tomates hachées.
Saler, poivrer et laisser cuire pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée.
Ajouter un peu de poudre de tomates pour relever le goût et la couleur
Laisser fondre la gélatine réhydratée et essorée dans la compotée de tomates chaudes.
Battre au fouet la crème liquide bien froide jusqu’à ce qu’elle soit mousseuse.
Incorporer  la crème à la compotée de tomate refroidie.

IMG_6755

Montage :

Disposer les tranches de saumon dans le moule bûche
en mettant la partie bien rectiligne le long des bords
( n’oubliez pas les extrémités)

Verser la mousse de tomates
Déposer un rectangle de palet gélifié à la tomate
(personnellement j’ai une règle que je garde en cuisine, ce qui me permet de faire des bandes régulières
il vous restera du palet gélifié que vous pourrez utiliser pour la présentation éventuellement
pour faciliter le démoulage j’ai mis 10 à 15 minutes le palet au congélateur, attention il ne faut pas qu’il durcisse)

Verser ensuite la mousse au saumon
puis 2 rectangles de biscuit de 8cm par 14cm

Laisser au frais jusqu’au lendemain

Démouler sur un plat, décorer et garder au frais jusqu’à dégustation

IMG_6754

Flexipan, Guy Demarle, Entremets, Bûche, Tomates, Saumon, Fêtes, Entrées

%d blogueurs aiment cette page :