Pour cette bûche je me suis inspirée de plusieurs recettes de Christophe Felder, trouvées dans son livre « Bûches »

Ce livre est génial car les recettes sont bien expliquées et sont tout à fait adaptées au moule bûche Flexipan Inspiration

Les Gourmandises de Mamoune(6)

Palets aux fruits rouges :

Mettre la gélatine dans de l’eau bien froide
Dans une casserole, faire chauffer les purées de fruits et les groseilles avec le sucre.
Hors du feu, incorporer la gélatine essorée
Verser dans le moule bûche, laisser refroidir et congeler (cet insert peut se préparer la veille)

Mousse au chocolat au lait :

  • 1g de gélatine
  • 30g de sirop à 30°C (15g de sucre+ 15g d’eau)
  • 40g de jaunes d’oeufs
  • 100g de chocolat de couverture au lait (préférer du bon chocolat)
  • 200g de crème montée (préparée avec de la crème liquide bien froide à 35% de MG)

Mettre la gélatine dans de l’eau bien froide
Faire chauffer le sirop à 30°C, incorporer la gélatine essorée
Verser ce sirop sur les jaunes d’oeufs, puis commencer à les monter sur un bain-marie.
Continuer à monter au batteur à vitesse moyenne jusqu’à obtention d’une mousse bien légère
Incorporer ensuite le chocolat fondu puis la crème montée (à faire délicatement)
Verser dans un moule de 24 à 25 cm de long sur 4 à 5 de large. Personnellement j’ai versé la préparation dans les empreintes rectangles Flexipat (j’ai obtenu 12 rectangles, j’en ai utilisé 4 pour la bûche)

Biscuit noisette-amande

  • 80g de blancs d’oeufs
  • 30g de sucre semoule
  • 55g de poudre de noisettes
  • 15g de poudre d’amandes
  • 80g de sucre glace

Préchauffer le four à 170°C
Monter les blancs d’oeufs en ajoutant le sucre  semoule petit à petit
Quand les blancs sont bien meringués, incorporer le mélange de poudres et le sucre glace en pluie
Mélanger délicatement avec une spatule haute température.
verser dans le petit Flexipan plat, faire cuire 15 minutes environ; le biscuit doit être cuit à point, déposer une toile de cuisson et laisser refroidir
Découper une bande de 7.5cm par 27 environ

Mousse suprême vanille

  • 4g de gélatine
  • 30g de jaunes d ‘œufs
  • 30g de sucre en poudre
  • 10cl de lait entier
  • 15g de crème double (j’ai pris de la crème à 35%MG)
  • 1 gousse de vanille
  • 5g de vanille liquide
  • 300g de crème fouettée (crème liquide de professionnels à 35%MG)

Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau bien froide.
Mélanger les jaunes avec le sucre
Dans une casserole, porter à ébullition le lait et la crème double avec les 2 vanilles et verser sur le mélange oeufs-sucre
Faire cuire à 82°C
Ajouter la gélatine essorée, faire refroidir (sur de la glace par exemple).
Incorporer la crème fouettée.

Montage :

Déposer une toile décor dans le moule bûche (ici toile bois)
Verser une partie de la mousse vanille, déposer l’insert congelé après l’avoir taille pour qu’il soit invisible, remettre un peu de crème puis déposer 4 rectangles de mousse chocolat au lait.
Verser le reste de mousse vanille , fermer avec la bande de biscuit en appuyant bien
Filmer, mettre au congélateur

A la sortie du congélateur, démouler, enlever la toile décor et pulvériser un spray velours de votre choix (ici rouge pour rappeler les fruits rouges à l’intérieur)

Décorer avec des embouts de bûches et autres décors de fêtes

Flexipan, Guy Demarle, Bûches, Desserts, Noël, Vanille, Fruits rouges, Fêtes

C’est ici que j’ai trouvé la recette, testée dans le moule bûche Flexipan Inspiration et avec une toile décor . Cette bûche se compose d’un biscuit noisette, d’un insert crémeux au citron, d’une mousse gianduja et d’un croustillant chocolat-praliné.
J’ai réalisé cette bûche récemment comme test pour la fin de l’année, prochainement seront publiées mes recettes de bûches de l’année dernière

J’ai oublié de faire une photo de la bûche terminée(je l’ai transportée pour une invitation) mais elle ressemblait beaucoup à celle-ci

Ingrédients et préparation du biscuit à la noisette

  • 60 g de beurre fondu
  • 2 blancs d’œufs
  • 1 œuf
  • 75 g 70g de cassonade
  • 15 g de sucre glace(fait maison au i-cook’in avec sucre roux)
  • 65 g de poudre de noisette

Avec un batteur, monter deux blancs d’œufs et ajouter 20 g de cassonade. Dans un cul-de-poule, mélanger le reste de la cassonade, la poudre de noisette, l’œuf entier.
Ajoutez le beurre fondu et le sucre glace. Incorporer délicatement les blancs montés dans le mélange en plusieurs fois.
Verser dans le petit Flexipan plat, lisser avec la petite spatule coudée. Enfourner 8 à 10 minutes à 180°C.

Ingrédients et préparation du crémeux citron

J’ai en fait commencé par cette étape la veille du reste de la recette

  • 1 feuille de gélatine
  • 2 œufs
  • 100 g 90g de sucre
  • 70 g de jus de citron
  • Zestes de citron vert
  • 80 g de beurre

Hydrater la gélatine dans un grand volume d’eau froide.
Dans une casserole, chauffer le jus de citron avec le sucre, puis ajouter les œufs en fouettant vivement
Ajouter les zestes de citron vert, puis faire chauffer en continuant de mélanger jusqu’à épaississement.
Hors du feu, ajouter la gélatine et le beurre. Couler dans le moule bûche.  Taper pour enlever les bulles d’air et mettre au congélateur pendant 2 heures minimum ou la veille.
Démouler le biscuit, que vous ajusterez à la taille de l’insert.
Poser le biscuit sur le crémeux citron et laisser prendre au froid 30 minutes.
Vous pouvez faire cette étape le lendemain quand vous préparez le reste de la recette

Préparation du croustillant

Dans un cul de poule, faire fondre le chocolat au lait et le praliné.
Ajouter les brisures de crêpe dentelle, puis mélanger
Sur le Flexipan plat verser le croustillant pour faire une bande 27cm par 7.5cm environ, lisser avec une spatule coudée. (la taille est importante, vous ne pourrez pas couper le surplus pour adapter)
Faire prendre 30 minutes au congélateur.

Ingrédients et préparation de la mousse au Gianduja 

  • 200 g de gianduja
  • 2 feuilles de gélatine
  • 140 g de lait
  • 64 g de jaunes d’œuf (environ 4 œufs moyens)
  • 20 g de sucre
  • 200 g de crème liquide
  • Zestes de citron vert

Hydrater la gélatine dans un grand volume d’eau froide.
Dans une casserole, chauffer le lait et ajouter les zestes de citron vert.
Dans un cul-de-poule, mélanger les jaunes d’œufs et le sucre, jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Verser le lait chaud dans les jaunes d’œufs et remettre le tout à chauffer en continuant de mélanger jusqu’à épaississement.
Hors du feu ajouter la gélatine.

Faire fondre le Gianduja pour l’ajouter au mélange chaud et mixez le tout. Dans un cul-de-poule bien froid, monter la crème.
Ajouter en plusieurs fois dans le mélange au Gianduja et mélanger délicatement pour avoir une belle mousse.

Avec une poche à douille, mettre une toile décor dans le moule bûche et verser une partie de la mousse. Étaler sur les parois avec une spatule coudée.

Poser l’ insert citron-biscuit noisette, puis recouvrir avec le reste de mousse que vous lisserez avec une spatule coudée. Ajuster le croustillant, fixer avec de la mousse.
Laisser prendre au froid pendant toute une nuit
Il me restait un tout petit peu de mousse et bien sûr un peu de biscuit noisette

Photo de la coupe

Décoration (je ne l’ai pas faite)

1 pot de nappage miroir au chocolat
Démouler la bûche sur le plat de service. Chauffer le nappage miroir chocolat au micro-ondes une minute, puis glacer la bûche.

Si vous avez utilisé une toile décor, penser à utiliser un spray velours pour la bûche pour remplacer le nappage

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Bûches, Desserts, Citron, Noisette, Gianduja

%d bloggers like this: