Après les galettes, les crêpes

Le 2 février c’est la chandeleur

Définition suivante trouvée ici

 

Des chandelles à la Chandeleur

Cette célébration de la présentation de Jésus au Temple fut d’abord célébrée en orient, puis a instaurée à Rome à la fin du VIIe siècle par le pape Serge Ier. Pour commémorer la venue au temple de Marie et son fils, il organise une procession du forum à la basilique Sainte-Marie-Majeure. Et dans le cadre de cette procession, des chandelles étaient allumées.

La chandeleur provient de l’expression festa candelarum : la fête des chandelles. Le latin candela désigne une bougie : il a donné en français la chandelle qui s’est effacée devant la bougie, d’origine algérienne. Bougie est en effet le nom d’une ville de Kabylie (Algérie), en arabe بجاية (Bejaïa) qui fournissait au Moyen Âge de la cire pour fabriquer des chandelles. Mais au Québec, on allume toujours des chandelles  ; cependant, dans la célébration de la Chandeleur, il est plutôt question de cierges.

La fête des chandelles, c’est la bénédiction des chandelles, ou des cierges.

La coutume veut que ce jour-là nous mangions des crêpes
Vous trouverez la recette en cliquant sur l’image

Crédit photo Guy Demarle

 

Vous pouvez aussi préparer différentes sortes de crêpes à IG bas avec

de la farine intégrale
ou de la farine d’orge mondée
ou de la farine de sarrasin

Pensez à utiliser du lait végétal comme le lait de soja pur préparer votre pâte

 

Gourmandises, Guy Demarle, Crêpes, Chandeleur

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :