Un gâteau invisible, vous en avez déjà entendu parler et les recettes ne manquent pas

J’en ai moi-même publié sur ce blog en expliquant d’où venez l’expression « gâteau invisible »

Vous pourrez retrouver ici le gâteau invisible aux pommes et l’invisible courgettes chèvre

Je suis partie d’une recette tirée du livre « Gâteaux invisibles » de la collection « Les petites recettes chez Hachette »

Je n’avais pas de radis noir ni de graines de moutarde ni de gingembre frais alors j’ai adapté

 

les-gourmandises-de-mamoune

 

Ingrédients pour 3 à 4 personnes

  • 500g à 600g de patates douces
  • gingembre surgelé
  • 1 à 2 c à s de coriandre (surgelée)
  • 2 œufs
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 10cl de lait
  • 70g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 2 à 3 pincées de sel
  • 1 à 2 pincées de poivre

Préparation

Préparer la pâte, dans un cul-de-poule, fouetter les œufs avec l’huile d’olive, la coriandre, 1 c à c de gingembre et le lait

Battre vivement pour faire mousser le mélange

Tout en remuant, ajouter la farine, la levure, le sel et le poivre.

Peler les patates douces

Avec la mandoline, tailler les patates en fines lamelles de 1mm

Déposer au fur et à mesure dans la pâte en remuant régulièrement et délicatement

Verser cette préparation dans le moule tablette Flexipan, bien lisser la surface avec une spatule

Enfourner à 200°C (chaleur tournante) pour 25 à 30 minutes, la surface doit être dorée

Laisser tiédir pour couper les parts

Ce gâteau peut se déguster tiède ou froid

 

Flexipan, Guy Demarle, Patate douce, Invisible, Cuisine facile

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :