Peut-être cherchez-vous encore des idées de bûches pour les fêtes de fin d’année?
qu’elles soient salés ou sucrées, vous trouverez ici une sélection de mes bûches

N’hésitez pas à commenter et/ou à m’envoyer les photos de vos réalisations si vous faites l’une d’elles

Les Demarlines

Bûche saumon fromage frais

Les Gourmandises de Mamoune

Terrine de poulet

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

Pain aux deux saumons

 

IMG_6752

Bûche saumon tomate

 

les-gourmandises-de-mamoune_4

Bûche chocolat blanc fleur de sel

 

les-gourmandises-de-mamoune_14

Bûche marron, vanille, orange

 

les-gourmandises-de-mamoune

Bûche chocolat mandarine

 

Les Gourmandises de Mamoune

Terrine de poisson à la tomate

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

Pain de mie dans le moule bûche

 

IMG_1382

Bûche chocolat poire

 

Bûche Amanda'pomme

Bûche amanda’pomme

 

IMG_6117

Bûche au nougat

 

Bûche façon forêt noire

Bûche façon forêt noire

 

Bûche tutti frutti

 

Bûche abricot-pistache

 

Bûche poire chocolat

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Buches, Entrées, Desserts

 

 

 

 

 

C’est sur le numéro de novembre-décembre de Fou de Pâtisserie que j’ai découvert cette recette
Un pain d’épices moelleux voilà quelque chose que je voulais essayer (pas du tout envie envie d’avoir un truc sec à avaler)

Et bien ce pain d’épices (recette de Marie Wucher de l’hôtel du parc à Obernai) est un délice qui se conserve sans problème plusieurs jours emballé dans un film alimentaire
Sur mes photos il manque le décor d’oranges confites et j’ai réalisé ce pain d’épices dans le moule bûche Flexipat pour une forme originale

les-gourmandises-de-mamoune

Ingrédients :

pour le pain d’épices:

  • 90g de lait
  • 6g de badiane
  • 175g de farine
  • 25g de fécule
  • 10g de levure chimique
  • 12g de cassonade
  • 6g de cannelle poudre
  • 3g de quatre-épices
  • 200g de marmelade d’oranges (préparée au i-cook’in avec cette recette, personnellement j’ai utilisé du Sukrin )
  • 200 de miel de fleurs (personnellement j’ai fait un mélange miel d’acacia-miel de lavande)
  • 80g de glucose (j’ai utilisé du sirop de glucose en poudre ici)
  • 2 œufs
  • 80g de beurre
  • 5g de sel

Pour les tranches d’oranges confites (préparation que je n’ai pas faite) :

  • 1 orange
  • 150g de sucre
  • 150g d’eau

Pour le service :

  • QS de glace vanille
  • QS de Grand Marnier

Préparation :

Faire chauffer le lait et infuser la badiane pendant une nuit. Filtrer
Mélanger la farine, la fécule, la levure, la cassonade, la cannelle, les quatre-épices.
Incorporer la marmelade d’oranges, puis le miel chauffé avec le glucose.
Ajouter les œufs, le lait infusé, le beurre pommade et le sel.
Bien mélanger
Verser dans le moule choisi (inutile de graisser les moules Flexipan ou Flexipat)
Cuire 55 minutes à 160°C

Nous avons dégusté ce pain d’épices tel quel, vous pouvez préparer les oranges confites.

Préparation des oranges confites :

Laver l’orange et la couper en tranches de 5mm
Faire bouillir l’eau et le sucre.
Ajouter les tranches d’orange, couvrir d’un papier sulfurisé et laisser frémir 10-15 minutes jusqu’à ce que les oranges soient translucides.
Napper le pain d’épices de sirop, des oranges, décorer de tranches d’oranges confites

Pour le service, couper une tranche, faire tiédir au four à micro-ondes
Servir avec une boule de glace vanille et arroser de Grand Marnier

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Pain d’épices, Fêtes, Gourmandises, Gâteaux,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Aujourd’hui je vous poste la recette d’un des gâteaux que j’avais fait il y a 5 ans.
Recette que j’avais publiée sur mon ancien blog
Cette recette est extraite du livre « Le choix du Flexipan® » aux Editions Jérome Villette.

J’ai adapté la recette pour un cercle de 22cm

 KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Composition :
mousse aux fruits rouges,
parfait au marc de champagne,
biscuit léger aux amandes,
biscuit bicolore,
sirop de fraises,
garniture fraises pistaches,
nappage neutre pour le glaçage

Parfait au marc de champagne

- 60g de sucre,
- 22ml d’eau,
- 46g de jaunes d’œufs,
- 165g de crème fleurette fouettée,
- 2,7g de gélatine,
- 20ml de marc de champagne

Porter à 120°C l’eau et le sucre puis verser ce sirop sur les jaunes et battre jusqu’à obtention d’une mousse légère et tiède
Ajouter la gélatine (hydratée) fondue, puis la crème fleurette fouettée mousseuse
En dernier incorporer le marc de champagne
Garnir un Flexipan® rond et congeler à cœur

Pâte à cigarette

- 30g de beurre,
- 30g de sucre glace,
- 1 blanc d’œuf,
- 20g de farine
- du colorant rouge

Dans un cul-de-poule, mélanger le beurre et le sucre glace tamisé pour obtenir une préparation lisse et homogène.
Ajouter le blanc d’œuf tout en mélangeant.
Ajouter la farine tamisée.mélange et ajouter le colorant rouge.

ici j’ai pris du colorant en poudre, mais je n’en ai pas mis suffisamment , donc on ne voit pas beaucoup la couleur.
Je voulais obtenir une coloration un peu rose comme les biscuits roses de Reims.

Incruster la pâte obtenue dans un Tapis Relief  « Arc-en-ciel » et congeler.

 

Biscuit léger aux amandes

- 40g de poudre d’amandes,
- 40g de sucre glace,
- 40g d’œufs,
- 22g de jaunes d’œufs,
- 32g de farine,
- 74g de blancs d’œufs,
- 27g de sucre

Battre les œufs, les jaunes, la poudre d’amandes et le sucre glace jusqu’à obtention d’une masse légère.
Incorporer la farine puis les blancs meringués avec le sucre.

Etaler une partie de la préparation sur le tapis relief, cuire 8 à 10 minutes à 200°C dans un four ventilé.
Retirer le tapis relief dès la sortie du four,
puis couper  des bandes pour chemiser le cercle dans lequel vous ferez votre montage de gâteaux

Dresser un fond de 20cm de diamètre sur une silpat®
Faire cuire à 180°C durant 12 à 15 minutes
Décoller après cuisson

 

Sirop de fraises

- 40g de purée de fraises,
- 40g de sirop à 1,2624

Mélanger la purée et le sirop

Mousse aux fruits rouges

- 270g de purée de fruits,
- 80g de sucre,
- 6g de gélatine,
- 270g de crème fleurette,
- 1/3 jus de citron

Chauffer la moitié de la purée avec le sucre à 45°C
Incorporer la gélatine hydratée puis chinoiser
Refroidir la masse avec l’autre moitié de purée avant d’incorporer la crème fouettée

Montage

Après durcissement total du parfait procéder au montage des entremets en cercle de 6 cm de hauteur et 22cm de diamètre
Chemiser avec du biscuit bicolore et placer le biscuit léger dans le fond du cercle.
Puncher avec le sirop de fraise.
Verser un peu de mousse aux fruits rouges puis insérer le parfait, démoulé à la sortie du congélateur.
Recouvrir et lisser avec le reste de mousse.
Congeler.

Finition

Glacer avec le nappage neutre et décorer avec des fraises et framboises en forme de rosace jusqu’à 2cm du bord

Napper et parsemer de pistaches

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Flexipan, Guy Demarle, Framboises, Entremets, Desserts

 

 

 

De jolis mini-cannelés pour l’apéritif
avec la texture d’un flan et de jolies saveurs méditerranéennes.
C’est sur le blog de Marina que j’ai pioché cette idée
sa recette se trouve ici

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

- 25 cl de lait entier ou demi-écrémé
- 30g de beurre
- 1 œuf entier + 1 jaune d’œuf
- 50g de farine
- 1 tranche de jambon
- 1 petit pot de tomates séchées à l’huile
- ½ c à c d’origan séché
- Quelques feuilles de basilic
- 1 poignée de gruyère râpé
- Sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200 °C chaleur tournante.
Faire chauffer le lait avec le beurre au micro-onde.
Dans un cul-de-poule, mélanger l’œuf et le jaune avec la farine.
Incorporer petit à petit le lait tiède.
Ajouter l’origan.
Couper le jambon et les tomates en petits morceaux.
Dans les empreintes mini cannelés Flexipat, mettre un peu de tomates, jambon, basilic et gruyère.
Remplir les empreintes au 2/3.
Mettre au four pour 30 minutes environ jusqu’à ce que les cannelés soient bien dorés.
Pour la dégustation je les préfère tièdes (si vous les avez préparés d’avance, passez-les quelques secondes au micro-ondes)

Flexipan, Guy Demarle, Mini-cannelés, Apéritif, Cuisine facile

 

12489408_982242455197529_4164985912281339061_o

 

Le temps passe et je n’ai pas mis sur ce blog les recettes de mes bûches de fin d’année

Ici ne sont présentées que les bûches « dessert »

La blanche en forme de coussin est une bûche au chocolat blanc, insert praliné,
sur un biscuit façon brownie aux amandes
vous pourrez retrouver la recette ici
pour le moule « bûche » il faut faire les 2/3 de la recette

La bûche faite dans le moule à cake cannelé (en bas à gauche)
est un bavarois aux marrons préparé avec de la crème de marrons faite maison

En bas au milieu il s’agit d’une bûche tutti frutti

en bas à droite une bûche chocolat – mandarine
recette à venir dans un prochain article

Flexipan, Flexipat, Guy Demarle, Bûches, Noël, Desserts

Nous voici fin janvier
et je n’ai pas publié ma recette de bûche que j’avais préparée
pour les fêtes de fin d’année

J’ai trouvé cette recette dans le magazine « Fou de Pâtisserie »
et je l’ai adapté au moule bûche Flexipat

On peut très bien faire ce dessert en cadre ou cercle pour une autre occasion

Bûche Amanda'pomme

Bûche Amanda’pomme

Ingrédients :

Pour le biscuit moelleux aux pommes
130g d’œufs
39g de sucre inverti
65g de sucre (50 pour moi)
39g de poudre d’amandes
65g de crème
70g de farine
4g de levure chimique
52.5g de beurre fondu à 45°C
Pomme granny

Pour la crème vanille
112.5g de crème fleurette
45g de lait frais entier
1.5g de vanille
22.5g de jaunes d’œufs
22.5g de sucre semoule
1.5g de gélatine
8g d’eau

Pour la compotée de pommes
137.5g de purée de pommes (vertes pour moi)
2g de vanille liquide
2g de pectine NH
10.5g de sucre semoule
1g de gélatine
4g d’eau
55g de pommes crues

Pour la crème anglaise
67.5g de crème
67.5g de lait
27g de jaunes d’œufs
13g de sucre

Pour la crème praliné amande
175g de crème anglaise
87.5g de praliné 70% amande (praliné noisette pour moi)
117.5g de crème fleurette montée à 4°C
3.5g de gélatine
17.5g d’eau

IMG_6150

Préparation :

BISCUIT MOELLEUX AUX AMANDES
Mélanger les œufs, le sucre inverti et le sucre semoule.
Ajouter la poudre d’amandes, la farine tamisée avec la levure chimique
Verser la crème et le beurre fondu
Laisser reposer quelques heures au réfrigérateur puis couler dans le petit Flexipan plat
Parsemer de dés de pommes et enfourner pour 12 minutes à 180°C

CRÈME VANILLE
Faire tiédir la crème fleurette, le lait et la vanille en gousse
Mélanger les jaunes avec le sucre
Verser le mélange crème et lait sur les œufs
Ajouter la gélatine trempée et essorée et cuire le tout à 82°C
Stopper la cuisson, passer au chinois (je ne l’ai pas fait), mixer quelques instants et refroidir rapidement

COMPOTÉE DE POMMES
Faire chauffer la purée avec la vanille
Ajouter la pectine et le sucre semoule, puis la gélatine trempée et essorée
Porter le tout à ébullition pendant 1 à 2 minutes
Éplucher et tailler la pomme en brunoise, ajouter à la préparation
Couler la compotée dans le moule bûche, puis la crème vanille à 15°C
(faire éventuellement un aller –retour au congélateur entre ces 2 couches)
Mettre le tout au congélateur

CRÈME ANGLAISE
Faire tiédir la crème fleurette et le lait.
Verser sur les jaunes d’œufs mélangés au sucre
Faire cuire à feu doux en remuant.
La crème est cuite lorsqu’elle nappe la spatule

CRÈME LÉGÈRE PRALINE AMANDE
Mélanger la crème anglaise encore chaude au praliné,
puis ajouter la gélatine préalablement trempée et essorée.
Monter la crème fleurette mousseuse.
Ajouter la crème mousseuse au mélange crème anglaise et praliné à 40°C

MONTAGE ET FINITION
Couler la mousse pralinée dans le fond du moule bûche
puis insérer la compotée de pommes-crème vanille (encore congelée)
Verser le reste de mousse pralinée
Déposer un rectangle de biscuit aux pommes (28cm par 8cm)
Mettre le tout quelques heures au congélateur
Pour le service glacer avec un glaçage froid coloré vert pomme

IMG_6154
Glaçage miroir :
75 g d’eau
150 g de glucose
150 g de sucre
100 g de lait concentré sucré
4.5 Feuilles de gélatine
150 g de chocolat blanc de couverture
Colorant vert pomme

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes
Porter le glucose, le sucre et l’eau à 103°C.
Verser sur le lait concentré, le chocolat blanc et la gélatine.
Mélanger bien jusqu’à obtenir un mélange parfaitement homogène, ajouter le colorant.
Ne pas utiliser de fouet mais plutôt une Maryse ou une cuillère en bois
pour minimiser la formation de bulle dans votre glaçage.
Laisser refroidir à température ambiante en venant le remuer de temps en temps
toujours à la spatule pour ne pas incorporer d’air.
Déposer la bûche congelée sur une grille elle-même posée sur une plaque à pâtisserie
afin de récupérer l’excédent de glaçage.
Une fois que le glaçage est à 32°C, verser généreusement sur la bûche de façon à la recouvrir entièrement.
Attendre quelques minutes avant de récupérer la bûche à l’aide d’une spatule,
déposer sur un plat de service.

recette de glaçage trouvée sur le web,que j’ai adaptée
à refaire car c’était le premier essai et le résultat n’était pas top

IMG_6151

Flexipan, Guy Demarle, Bûches, Fêtes, Noël, Flexipat, Gourmandises

Vous cherchez des idées de bûches pour Noël?

Allez donc voir sur le site Gourmandises

Bûche aux marrons, crédit photo Guy Demarle

Bûche chocolat caramel, crédit photo Guy Demarle

Bûche chocolat praliné, crédit photo Guy Demarle

Bûche chocolat vanille, crédit photo Guy Demarle

 

 

 

Flexipan, Guy Demarle, Bûches, Desserts, Fêtes, Noël

 

Enregistrer

 

Noël approche !

Guy Demarle vous propose sa délicieuse recette de bûche au nougat concoctée par notre chef pâtissier Laurent.

Cette année, faites vos bûches maison facilement grâce à notre nouveau moule à bûche FLEXIPAT.

 

Crédit photo Guy demarle

Crédit photo Guy Demarle, cliquez sur l’image pour la recette

 

Crédit photo Guy Demarle, cliquez sur l’image pour la vidéo

 

Flexipan, Guy Demarle, Fêtes, Bûches, Noël, Flexipat, Gourmandises

Rien de spécial dans cette bûche
mais comme je l’ai faite dans le nouveau moule « bûche » en Flexipat
je l’ai servie pour le dessert de dimanche
Ben oui elle n’allait pas attendre Noël!!!
voilà pourquoi je l’ai appelée « bûche de Toussaint »

Cette bûche est la même recette que celle que j’ai déjà publié sur ce blog
la bûche « Façon Forêt Noire »
que vous pourrez retrouver ici

et voici la seule photo faite en cuisine
il manque les griottines sur la présentation
et bien sûr aucune photo de la bûche découpée!!

IMG_6060

Flexipan, Guy Demarle, Flexipat, Desserts, Entremets, Chocolat, Bûches, Fêtes

Les fêtes sont terminées mais je n’ai pas encore eu le temps de poster mes différentes recettes.

Je vous ai proposé quelques photos mais malheureusement le temps me manque ces jours-ci
pour le faire (rien n’est écrit sauf en notes sur du papier volant!)

Je vais commencer par la bûche façon Forêt noire

C’est sur le blog « Les délices de Cécé » que j’ai trouvé l’inspiration pour cette bûche.
Océane proposait cette recette en gâteaux individuels.

Bûche façon forêt noire

Bûche façon forêt noire

Ingrédients :

Gelée de griottes

- 150g de purée de griottes (griottes surgelées mixées pour moi)
- 60g de griottes entières
- 20g de sucre à confitures( fructose pour moi)
-
1 feuille de gélatine.

Pour le Biscuit chocolat :

- 40g de chocolat noir
- 10g de beurre
- 4 œufs entiers
- 110g de sucre (70g de fructose)
- 30g de cacao en poudre
-
15g de farine

Mousse au chocolat :

- 70g de crème fleurette
- 30g de sucre (20g de fructose)
- 50g de jaunes
- 100g de chocolat noir
- 250g de crème fleurette (33% de MG)

Bûche façon forêt noire

Bûche façon forêt noire

Préparation :

Mettre la gélatine à ramollir dans une grande quantité d’eau froide
Dans une casserole, cuire les griottes, la purée et le sucre durant 5 à 10 min.
Hors du feu, ajouter la gélatine ramollie  et essorée.
Réserver au frais.

Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie
Monter les blancs en neige et serrer avec le sucre.
Incorporer les jaunes d’œufs.
Ajouter le mélange chocolat fondu délicatement, puis la farine et le cacao.

Verser la préparation dans un Flexipan plat
Faire cuire pendant environ 20min à 170°C.

Dans une casserole mettre les jaunes, le sucre et les 70g de crème
Faire chauffer jusqu’à 85°C pour réaliser une crème anglaise
Verser la crème sur le chocolat et lisser au fouet.
Monter la crème en chantilly ferme et l’incorporer au mélange chocolat
quand celui-ci a refroidi (35°C)

Bûche façon forêt noire

Bûche façon forêt noire

Montage :

 

Tapisser un moule à bûche thermoformé avec du rhodoïd

Verser la mousse au chocolat
Découper 2 bandes dans le gâteau en chocolat de la largeur et longueur du moule
Déposer une bande sur la mousse
puis verser la compotée de griottes
Recouvrir avec la deuxième bande de gâteau.
Mettre au congélateur.

Démouler à la sortie du congélateur(en tirant sur les feuilles de rhodoïd).
Décorer avec de la crème chantilly
(crème que j’ai mise dans un syphon sans sucre)
et décorer de griottines à l’eau-de-vie
et de chocolat

Bûches  (forêt noire à gauche)

Bûches
(forêt noire à gauche)

Flexipan, Guy Demarle, Chocolat, Bûches, Fêtes, Desserts, Fruits rouges, Noël

Enregistrer

Enregistrer

On continue avec quelques photos de desserts de fêtes

Bavarois aux marrons et marrons glacés

Bavarois aux marrons et marrons glacés

 

Mousse framboises sur biscuit au chocolat

Bûchette aux framboises sur biscuit au chocolat

 

Bûche "façon forêt noire"

Bûche « façon forêt noire »

 

Flexipan, Guy Demarle, Bûches, Chocolat, Noël, Fêtes, Gourmandises, Desserts, Entremets

C’est sur le blog d’Océane: les délices de Cécé, que j’ai trouvé de nombreuses recettes d’entremets.
Océane prépare un CAP de pâtisserie et tout ce qu’elle met en ligne fait envie

Je me suis laissée tenter par l’entremets chocolat blanc, crémeux praliné

Je n’ai pas procédé de la même façon pour le montage
à chacune sa petite pointe d’originalité

Délice d'anniversaire

Délice d’anniversaire

Ingrédients et préparation du Crémeux praliné :

Je vous conseille de commencer par cette partie
car on laisse le crémeux plusieurs heures au congélateur

- 2g de gélatine
- 200g de crème liquide
- 200g de praliné (maison ou du commerce)


Ramollir la gélatine dans de l’eau froide
Chauffer la crème dans une casserole, ajouter la gélatine essorée
Verser sur le praliné en 3 fois.
Verser dans un moule à génoise Flexipan et  congeler minimum 3h

Délice d'anniversaire

Délice d’anniversaire

Ingrédients et préparation du Biscuit façon Brownie aux amandes:

- 100g de beurre
- 90g d’amandes entières
- 120g de cassonade
- 2 œufs entiers
- 50g de chocolat noir
- 50g de farine


Concasser et torréfier les amandes en les chauffant
dans une poêle à revêtement antiadhésif et sans matière grasse
Dans un cul-de-poule, incorporer le sucre aux œufs et mélanger brièvement (faire fondre le sucre)
Faire fondre le chocolat (de préférence au bain-marie)
et incorporer le beurre pommade.
Incorporer petit à petit le mélange œufs/cassonade et garder une texture lisse.
Ajouter la farine et les amandes.
Verser dans le moule à génoise
(si vous n’en avez qu’un,
démouler le crémeux et le laisser au congélateur sur une toile Silpat)
Enfourner  pour 20min  environ à 175°C (surveiller la cuisson)

Délice d'anniversaire

Délice d’anniversaire

Ingrédients et préparation de la Mousse au chocolat blanc:

- 400g de crème fleurette
- 133g de crème fleurette
- 300g de chocolat blanc en pistoles (voir ici)
- 6g de gélatine
- une gousse de vanille


Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie
(mettre le chocolat dans un cul-de-poule posé sur une casserole d’eau bouillante
et laisser hors du feu).
Tremper la gélatine dans de l’eau très froide
Faire bouillir les 133g de crème, ajouter la gélatine, bien mélanger.
Verser en 3 fois sur le chocolat blanc.

Gratter la gousse de vanille fendue en 2 dans les 400g de crème
Monter la crème très froide pour lui donner une texture mousseuse
Lorsque le mélange atteint 35-45°, ajouter la crème montée au chocolat blanc.

Montage :

Avec un racloir, incruster un peu de la dernière préparation dans un tapis relief rond
Faire prendre au congélateur.

Quand c’est bien froid,
déposer un cercle sur le disque relief.
Verser la moitié de mousse au chocolat blanc.
Insérer le crémeux au praliné congelé.
Verser le reste de mousse au chocolat blanc.
Déposer le biscuit en tassant le tout.

Mettre quelques heures au congélateur
(voire quelques jours ce qui vous permet de préparer le dessert sans précipitation)

Sortir l’entremets quelques heures avant dégustation
(démouler dès la sortie du congélateur)

Délice d'anniversaire

Délice d’anniversaire

 

Dommage on voit des coulures à la coupe!

Flexipan, Guy Demarle, Gourmandises, Entremets, Praliné, Chocolat, Desserts,

 

Et voici mon deuxième entremets.
J’avais envie de préparer une recette avec des abricots,
fruits que j’aime beaucoup.

Je me suis inspirée de différentes recettes que j’avais et j’ai composé ainsi cet entremets:
une compotée d’abricots, une bavaroise vanille avec des morceaux d’abricots moelleux et de pistaches
sur un pain de Gênes.

Mon abricotier

Le pain de Gênes :

- 110g de pâte d’amandes maison
- 2 œufs
- 20g de farine d’orge
- 35g de matière grasse végétale ( Saint Hubert bio)
- 2g de levure
- des pistaches concassées

Préparer la pâte d’amandes

Mélanger dans un petit cul-de-poule, 100g de poudre d’agave,
100g de poudre d’amandes, 2.5cl d’eau et 1/2 c à c d’amande amère.
Bien malaxer et mettre au frais dans un film étirable.

Faire ramollir si nécessaire la pâte d’amandes au micro-ondes 15secondes.
Garder le reste pour garnir des tartelettes aux abricots par ex.
Fouetter les œufs avec la pâte d’amandes pendant une dizaine de minutes
avec une pointe de colorant vert.
Faire fondre la matière grasse à 45°C.

Incorporer doucement à la préparation précédente avec une spatule.
Ajouter de la même façon la farine et la levure.
Verser dans le petit Flexipan plat®.
Déposer des pistaches concassées
Enfourner pour 15 minutes environ à 180°C.

La compotée d’abricots :

- 300g d’abricots (poids net)
- 4 c à s de fructose
- 40g de jus de citron
- 1 gousse de vanille
- 2 feuilles de gélatine

Tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.
Laver et dénoyauter les abricots, couper en petits morceaux
et mettre dans une casserole avec le jus de citron, et la gousse de vanille fendue et grattée.
Faire compoter sur feu doux environ 20mn, jusqu’à obtention d’une belle compotée semi-épaisse.
Incorporer ensuite les feuilles de gélatine ramollies et essorées.
Mélangez  et laisser refroidir.

Abricotier

La bavaroise à la vanille :

- 4 feuilles de gélatine
- 20cl de lait (entier ou écrémé)
- 1 gousse de vanille
- 3 jaunes d’oeufs
- 40g de fructose
- 225g de crème liquide entière à 30% de MG minimum
- 4 à 5 abricots moelleux et des éclats de pistaches

Réhydrater la gélatine dans de l’eau très froide.
Dans une casserole, faire bouillir le lait et laisser infuser la gousse de vanille.
Dans un cul-de-poule, fouetter les jaunes d’oeufs avec le fructose jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Porter le lait à ébullition et hors du feu ajouter le mélange œufs/fructose.
Faire chauffer jusqu’à ce que la préparation atteigne 85°C (consistance d’une crème anglaise).
Retirer du feu, ajouter la gélatine essorée.
Ôter la gousse de vanille et  Laisser refroidir.
Battre la crème en chantilly et incorporer à la crème anglaise.

Abricotier

Montage :

Incorporer un peu de bavaroise dans un tapis relief.
Faire prendre au congélateur.
Déposer un cadre sur le tapis.
Verser la bavaroise en y incorporant les abricots moelleux et les pistaches.
Mettre au congélateur afin que la bavaroise commence à prendre.

Couler la compotée d’abricots et déposer le pain de Gênes.
Remettre le tout au congélateur plusieurs heures.

Mon abricotier

Vous pouvez préparer cet entremets plusieurs jours à l’avance

Flexipan, Guy Demarle, Entremets, Desserts, Gourmandises, Fruits, IG modéré ou bas?

Il y a des anniversaires dans « l’air »
alors j’ai passé quelques heures en cuisine pur préparer 2 entremets
en essayant de les modifier pour diminuer l’indice glycémique de ceux-ci.

Peut-être que les experts(es) en IG bas pourront me renseigner quant à l’IG de cet entremets?

Pour celui que je vous présente ici je me suis inspirée d’une recette
que j’ai publiée il y a 2 ans et demi sur mon ancien blog : le champenois

Cet entremets est composé d’un biscuit léger aux amandes, d’un parfait au marc de Champagne
et d’une mousse aux fruits rouges.

Champenois

Le biscuit aux amandes :

- 40g de poudre d’amandes
- 35g de poudre d’agave
- 40g d’oeufs
- 20g de jaunes d’oeufs (en principe un jaune d’oeuf moyen)
- 30g de farine d’orge mondée
- 70g de blancs d’oeufs (en principe 2 œufs)
- 20g de fructose

Battre l’oeuf, les jaunes, et les 2 poudres tamisées jusqu’à obtenir une préparation légère.
Incorporer la farine.
Battre les blancs avec le fructose et les incorporer doucement à la spatule
à la préparation précédente.
Verser dans le petit Flexipan plat®.
Faire cuire à 180°C pendant 12 minutes.
Décoller après cuisson sur une Silpat®

Le parfait au marc de Champagne :

- 25g de fructose
- 20ml d’eau
- 40g de jaunes d’oeufs
- 150g de crème fleurette (crème liquide à plus de 30% de MG)
- 3g de gélatine
- 15 à 20ml de marc de Champagne

Mettre l’eau et le fructose dans une casserole.
Faire chauffer à 120°C, verser ce sirop sur les jaunes et battre (batteur électrique pour moi)
jusqu’à obtention d’une mousse légère et tiède.
Ajouter la gélatine réhydratée dans de l’eau froide et essorée,
puis la crème fleurette fouettée mousseuse.
Incorporer le marc de Champagne.
Verser dans le petit Flexipan plat® et mettre au congélateur.

La mousse aux fruits rouges :

- 250g de purée de fruits rouges (faite maison) ou Capfruit
- 35g de fructose
- 5g de gélatine
- 250g de crème fleurette

Faire chauffer la purée de fruits avec le fructose sans dépasser les 45°C.
Incorporer la gélatine hydratée et essorée.
Laisser refroidir avant d’incorporer la crème fouettée (sauf 2 à 3 c à s).

Champenois

Montage :

Incruster les 2 à 3 c à s de crème fouettée dans un tapis relief.
Mettre au congélateur.

Poser le cadre sur le tapis.
Après la prise au froid, verser la moitié de la mousse aux fruits, égaliser.
Déposer le parfait au marc tout juste démoulé.
verser le reste de mousse aux fruits.
Poser le biscuit en appuyant un peu pour bien répartir la mousse.

Mettre au congélateur plusieurs heures avant de démouler

Champenois

Vous pouvez faire cet entremets plusieurs jours avant

Flexipan, Guy Demarle, Entremets, Fruits rouges, Desserts, Flexipan plat ou flexipat®, IG modéré ou bas?

Avec la recette qui suit je participe au concours organisé par Cath du blog :

« Fromage ou dessert? Dessert!!!!

Cath  demande de réaliser une recette de dessert qui comporte des « fruits rouges »…
Fraises, framboises, groseilles, cerises, cassis, myrtilles, mûres… Associations d’aliments, parfums…
Pour déterminer le (la) gagnant(e), seule la photo comptera !
mais surtout  la mise en scène

Cliquez sur l’image qui suit pour en savoir plus

Allez vite faire un tour sur son blog que j’apprécie:
Ce blog est très alléchant, jolies photos,super recettes,
et des recettes à IG bas.Tout quoi!!

Marguerite de fruits rouges

Voici ma recette

Ingrédients
pour la génoise :

- 4 œufs
- 125g de poudre d’amandes
-3 c à s de sirop d’agave
- 2 c à s de liqueur de framboise
- 1/2 c à c d’amande amère

pour les mousses de fruits :

fraises, framboises,myrtilles pour obtenir 250g de purée
(ou utilisez de la purée de fruits rouges Capfruit)
- 50g de fructose
- 4 feuilles de gélatine
- 200g de crème fraîche liquide entière (à 30% de MG)

Marguerite de fruits rouges

Préparation de la génoise :

Dans un cul-de-poule fouetter la poudre d’amandes avec
un œuf et 3 jaunes.
Ajouter le sirop d’agave, la liqueur et l’amande amère.
Battre les 3 blancs d’oeufs en neige.
Incorporer délicatement à la préparation avec une grande spatule en silicone.
Verser dans un FLEXIPAN® plat.
Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 10 à 12 minutes.

Laisser refroidir quelques minutes,
déposer une Silpat® et démouler.

Je me suis inspirée d’une recette de Marie Chioca pour cette génoise

Marguerite de fruits rouges

Préparation de la mousse :

Si vous utilisez des fruits frais,il faut les mixer finement pour obtenir 250g de purée
puis éventuellement tamiser.

Vous pouvez utiliser de la purée de fruits déjà prête (attention au sucre)

Mettre la crème, un cul-de-poule et les fouets du batteur
au congélateur quelques minutes.
La crème montera plus facilement.

Ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau très froide.

Chauffer doucement la purée de fruits avec le fructose et mélanger.
Quand le fructose est fondu et la purée tiède
incorporer les feuilles de gélatine ramollies et essorées.
Bien mélanger, la gélatine doit bien se dissoudre.
Monter la crème en chantilly
puis l’incorporer délicatement à la purée de fruits sucrée.

Verser la préparation dans des empreintes FLEXIPAN® pour moi
Ici j’ai utilisé les 12 empreintes petites marguerites
(que vous pouvez voir page 16 du catalogue ici)
Il me restait de la préparation pour faire 4 empreintes supplémentaires.

Avec un emporte-pièce rond cannelé de 7,5cm,
découper des ronds de génoise que vous déposez sur les empreintes.
Mettre au congélateur quelques heures.

Démouler à la sortie du congélateur et attendre 1h avant de consommer

Marguerite de fruits rouges

Flexipan, Guy Demarle, Fruits rouges, IG bas, Cuisine facile, Desserts, Gourmandises

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...