C’est sur le blog « Eryn et sa folle cuisine » où j’avais déjà découvert les gâteaux invisibles
que j’ai également trouvé cette recette de crousti-fondant aux pommes, une version légèrement différente du gâteau invisible aux pommes et terriblement bon, tout le monde a apprécié.
Question organisation je me suis inspirée de ce que dit Jun kee, c’est-à-dire le préparer la veille et le garder au frais, c’est génial!

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients

pour le moule carré Flexipat :

Gâteau fondant :

- 9 petites pommes 7 moyennes pour moi
- 2 œufs
- 60 g de farine
- 70 g de sucre
- 90 ml de lait
- 2 c à s d’huile d’olive
- 1 c à s de Calvados
- 1 sachet de levure chimique
- 1 pincée de bicarbonate

Croustillant :

- 80 g de sucre
- 1 œuf
- 3 c à s de beurre fondu(j’ai mis 25g)
- 2 belles c à s d’amandes effilées ( j’ai mis ce qu’il me restait)

Les Gourmandises de Mamoune_6

Préparation :

Dans un cul de poule, mélanger la farine, le sucre, la levure chimique et le bicarbonate.
Ajouter les œufs légèrement battus à la cuillère magique, l’huile, le lait, le Calvados.
Délayer avec le fouet afin qu’il n’y ait pas de grumeaux. Battre ensuite énergiquement ( fouet électrique ) jusqu’à ce que ça bulle.

Préchauffer le four à 200°C.(chaleur tournante pour moi)
Peler et épépiner les pommes. Les couper en très fines lamelles à la mandoline.
Les mettre au fur et à mesure dans la pâte afin qu’elles ne s’oxydent pas.
Bien mélanger et verser dans le moule carré Flexipat (pas besoin de graisser). Bien tasser, lisser à la spatule.
Enfourner pour 25 minutes à 200°C, jusqu’à ce qu’il soit doré et ferme au toucher.

Pendant ce temps, réaliser le croustillant :
Battre l’œuf et le sucre au batteur électrique jusqu’à ce que cela blanchisse. Ajouter le beurre fondu.
Verser sur le gâteau chaud, parsemer d’amandes effilées. Enfourner pour 10 minutes à 200°C.

Laisser complètement refroidir dans le moule avant de démouler.
« Ce gâteau est meilleur une fois réfrigéré et nettement sublimé le lendemain. »

Flexipan, Guy Demarle, Pommes, Fruits, Gâteaux, Desserts,

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Une recette de gaufres à cuire au four, grâce au moule « gaufres » de chez Guy Demarle.

C’est  ici sur le blog « Fourchettes et Pinceaux » que j’ai trouvé la recette.

Comme souvent , j’ai modifié la recette en utilisant de la farine d’orge mondée pour un IG plus raisonnable et j’y ai mis 2 œufs moyens à la place d’un gros œuf

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients pour 4 gaufres :

  • 125g de farine  d’orge  mondée
  • 2 œufs moyens
  • 10cl de lait (demi-écrémé ou écrémé ou lait végétal)
  • 1 sachet de levure
  • 50g d’emmental râpé
  • 3 tomates rôties a four (voir ici)
  • 1,5 c à s d’huile d’olive
  • persil haché, sel, poivre

Préparation :

Dans un cul-de-poule, mélanger la farine et la levure
Ajouter les œufs
Incorporer l’huile et le lait en fouettant bien pour obtenir une préparation homogène.
Compléter avec le reste des ingrédients.

Verser dans le moule « gaufres »

Cuire 25 minutes environ dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante.

Servir avec une salade et du jambon fumé, séché

N’hésitez pas à mettre d’autres épices

 Sans titre(1)_2

 

Flexipan, Guy Demarle, Gaufres, Entrées,

Une recette conviviale et généreuse, le gratin se décline en plusieurs versions
Ici duo de saumon et potiron, pour un plat de saison à déguster bien chaud

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 200g de saumon
  • 150g de potiron poids net
  • 1 oignon
  • du thym frais
  • 10cl de lait de coco
  • 60g de gouda vieux
  • 1 c à s d’huile
  • 1,5 c à c de curcuma
  • sel, poivre

Préparation :

Peler et émincer l’oignon
Couper en petits dés le saumon et le potiron
Disposer dans un petit moule Flexipan (ovale ou rond; ou dans un plat à four beurré) le saumon, le potiron, l’oignon et du thym.
Mélanger le lait de coco,le curcuma, du sel et du poivre.
verser dans le moule, couvrir de fromage râpé, ajouter un peu de thym
Cuire dans un four préchauffé à 180°C chaleur tournante pendant 20 à 25 minutes

Flexipan, Guy Demarle, Saumon, potiron, gratin,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inspiration Maxi Cuisine

Enregistrer

C’est ici que j’ai trouvé la recette de ce moelleux aux pommes et à la frangipane c’est vraiment très bon.
Encore de l’amande ; et oui c’est très bon, et l’amande remplace avantageusement la farine dans certains gâteaux.

Bon ici pour de la frangipane il fallait bien de la poudre d’amandes

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

 

Ingrédients :

  • Pour le gâteau :
  • 150 g de farine
  • 100 g de sucre en poudre (fructose pour moi)
  • 100 g de beurre
  • 1 yaourt nature
  • 2 œufs
  • 1 sachet de levure chimique

 

  • Pour la frangipane :
  • 50 g de beurre mou
  • 50 g de sucre en poudre(fructose pour moi)
  • 1 œuf
  • 2 cuillères à soupe de Rhum ambré
  • 2 gouttes d’extrait d’amande amère
  • 2 à 3 pommes (golden)

 

Préparation :

Pour le gâteau :

Dans un cul-de-poule,mélanger la farine avec la levure et le sucre en poudre.
Ajouter le yaourt, le beurre fondu et les œufs .
Mélanger rapidement la préparation et verser dans le moule marguerite Flexipan

Pour la frangipane :

Battre le beurre mou avec le sucre afin de le rendre mousseux.
Ajouter la poudre d’amandes, l’œuf, le Rhum et l’extrait d’amande.
Fouetter bien puis disposer ce mélange sur la pâte à gâteau.

Peler et épépiner les pommes, couper en lamelles et disposer sur le dessus du gâteau.

Mettre le gâteau au four et faire cuire pendant 30 minutes à 180°.

 

Flexipan, Guy Demarle, Gâteaux, Desserts, Amande, Pommes,

 

Enregistrer

Un gâteau avec de l’orange (fruit de saison) et de l’amande, c’est une très bonne association.
C’est ici , que j’ai trouvé la recette.

Les quantités me paraissant importantes j’ai divisé les quantités par 2, ce qui m’a donné un dessert pour 4 à 5 personnes.

Contrairement à ce qui était indiqué, j’ai versé le jus d’orange sur le gâteau chaud, dès la sortie du four
est-ce pour cela que j’ai obtenu un effet « gâteau magique »?, le dessous du gâteau était plus moelleux et franchement moins coloré

 

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 2 oranges non traitées
  • 3 œufs
  • 50g  de fructose
  • 20g maïzena
  • 75g poudre d’amandes
  • 1/2 sachet levure chimique
  • amandes effilées

Préparation :

Préchauffer le four à 180° à chaleur tournante.

Laver et prélever le zeste d’une demie orange et le jus de l’orange. Réserver.

Dans un cul-de-poule, fouetter les œufs à l’aide d’un fouet électrique avec le fructose jusqu’à blanchiment.

Ajouter la poudre d’amandes, la maïzena mélangée à la levure,  le zeste et le jus d’orange (environ 100g pour moi).

Verser dans le moule marguerite Flexipan

Cuire environ 25 minutes.

Presser la deuxième orange, verser 5 cl de jus sur le gâteau chaud

Faire dorer les amandes effilées dans une poêle à sec et en recouvrir le gâteau.

Laisser refroidir avant de démouler

Flexipan, Guy Demarle, Orange, Amande, Desserts, Gâteaux

Enregistrer

Pour terminer une journée fraîche voici de quoi se réconforter avec cette soupe maison
préparée avec des légumes de saison

Une recette toute simple et facile à préparer

Bon appétit!

 

Les Gourmandises de Mamoune_4

 

Ingrédients :

  • 320g de patate douce
  • 160g de carottes
  • 220g de blancs de poireaux
  • 500g d’eau
  • Sel, poivre

Préparation :

Éplucher les légumes et les couper en petits morceaux de 1cm environ

Mettre tous les légumes dans le bol du i-cook’in

Ajouter l’eau, saler, poivrer

Programmer 30 minutes, 100°C, vitesse 2

A la fin du programme mixer en vitesse 5 puis 5 « turbo »

Vous obtenez une soupe épaisse à laquelle vous ajoutez de l’eau en fonction de ce que vous aimez

Pour le service, ajouter un peu de crème fraîche (ou de soja) un peu de paprika, des amandes effilées, quelques noisettes ou noix concassées ou même un peu de viande séchée.

Vous pouvez verser la soupe bouillante dans une bouteille stérilisée, fermer avec la capsule et mettre sur l’envers (comme pour les confitures); vous pourrez ainsi garder la soupe quelques jours, voire une semaine au frais

 Guy Demarle, I-Cook’in®, Patate douce, Carottes, Soupe, Potage, IG bas

 

Enregistrer

La Saint Valentin est une fête très ancienne, dont la plupart des traditions se sont perdues mais dont il subsiste encore aujourd’hui quelques rituels, comme l’envoi de cartes ou le don de fleurs et de chocolats. Considérée comme la fête des couples déjà formés autant que la fête de ceux qui recherchent l’âme sœur, la Saint Valentin est également la fête de l’amitié dans certains pays comme les États-Unis (info trouvée ici )

Une fête des personnes qui s’aiment voilà de quoi se réjouir.

Quelques recettes de « cœurs » si cela vous dit :

Crédit photo Guy Demarle, cœurs de noisette

Petits cœurs aux tomates séchées

Crédit photo Guy Demarle, Cœurs fondants de Roquefort aux poires

 

Cœurs nougat et miel de lavande

 

Petits cœurs financiers

 

Fondants au chocolat

 

Cookies au petit épeautre (IG bas)

 

Mariage en vert et rose (mousse de fruits et pistache)

 

Cœur pour mon valentin Crédit photo Guy Demarle

 

Cœur à cœurs, crédit photo Guy Demarle

 

Crédit photo Guy Demarle

 

I love you berry much , crédit photo Guy Demarle

 

Le Cœur Flamboyant, crédit photo Guy Demarle

 

Pomme d’amour , crédit photo Guy Demarle

Tartelettes pommes d’amour , crédit photo Guy Demarle

 

 

Petites mousses à la tomate (pour l’apéritif et à IG bas)

 

Bavarois à la rhubarbe

 

Voilà, vous trouverez sûrement une idée pour vous.

Bonne fête!

Flexipan, Guy Demarle, Fêtes, Saint-Valentin, Cœurs,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le 2 février c’est la chandeleur

Définition suivante trouvée ici

Des chandelles à la Chandeleur

Cette célébration de la présentation de Jésus au Temple fut d’abord célébrée en orient, puis a instaurée à Rome à la fin du VIIe siècle par le pape Serge Ier. Pour commémorer la venue au temple de Marie et son fils, il organise une procession du forum à la basilique Sainte-Marie-Majeure. Et dans le cadre de cette procession, des chandelles étaient allumées.

La chandeleur provient de l’expression festa candelarum : la fête des chandelles. Le latin candela désigne une bougie : il a donné en français la chandelle qui s’est effacée devant la bougie, d’origine algérienne. Bougie est en effet le nom d’une ville de Kabylie (Algérie), en arabe بجاية (Bejaïa) qui fournissait au Moyen Âge de la cire pour fabriquer des chandelles. Mais au Québec, on allume toujours des chandelles  ; cependant, dans la célébration de la Chandeleur, il est plutôt question de cierges.

La fête des chandelles, c’est la bénédiction des chandelles, ou des cierges.

La coutume veut que ce jour-là nous mangions des crêpes

Vous pouvez retrouver sur ce blog quelques suggestions

Retrouvez d’autres suggestions de recettes et de présentations :

Crêpes à l’unilatérale Crédit photo Guy Demarle

Crêpes Suzette Flambées , crédit photo Guy Demarle

Crêpes façon maki japonais, crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Crêpes, Chandeleur, Cuisine facile, Fêtes

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Par ce temps froid rien de tel qu’une bonne soupe pour se réchauffer
et avec un légume de saison  : le potiron
En général les potirons pèsent plusieurs kilos
aussi pensez à tout éplucher, couper en dés et à congeler.
Ainsi vous pourrez l’utiliser à tout  moment

Il faut savoir que 800g de chair correspond à environ 1,2kg de potiron non épluché

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 800g de chair de potiron
  • 120g d’oignons environ
  • 1 gousse d’ail dégermée
  • 1 c à s d’huile
  • 450g d’eau
  • sel, poivre
  • crème fleurette (facultatif)

Préparation :

Couper les oignons en 4 ou selon la grosseur
mettre dans le bol du i-Cook’in avec la gousse d’ail dégermée et l’huile d’olive.
Programmer 1 minute 30, 90°, vitesse 2.
Ajouter le potiron coupé en dés, l’eau, le sel et le poivre
Programmer 18 minutes, 100°, vitesse 2
A la fin de la cuisson, déposer le panier inox à l’envers sur le couvercle
Mixer 1 minute en vitesse 5 puis 2 à 3 Turbo.

A servir bien chaud en y ajoutant éventuellement un peu de crème
Personnellement je l’ai appréciée sans
Vous pouvez également saupoudrer de noisettes concassées pour une soupe croquante

 

i-Cook’in, Potiron, Potage, Soupe,

 

Inspiration : Le Bar à soupes (maraboutchef)



C’est sur le numéro de novembre-décembre de Fou de Pâtisserie que j’ai découvert cette recette
Un pain d’épices moelleux voilà quelque chose que je voulais essayer (pas du tout envie envie d’avoir un truc sec à avaler)

Et bien ce pain d’épices (recette de Marie Wucher de l’hôtel du parc à Obernai) est un délice qui se conserve sans problème plusieurs jours emballé dans un film alimentaire
Sur mes photos il manque le décor d’oranges confites et j’ai réalisé ce pain d’épices dans le moule bûche Flexipat pour une forme originale

les-gourmandises-de-mamoune

Ingrédients :

pour le pain d’épices:

  • 90g de lait
  • 6g de badiane
  • 175g de farine
  • 25g de fécule
  • 10g de levure chimique
  • 12g de cassonade
  • 6g de cannelle poudre
  • 3g de quatre-épices
  • 200g de marmelade d’oranges (préparée au i-cook’in avec cette recette, personnellement j’ai utilisé du Sukrin )
  • 200 de miel de fleurs (personnellement j’ai fait un mélange miel d’acacia-miel de lavande)
  • 80g de glucose (j’ai utilisé du sirop de glucose en poudre ici)
  • 2 œufs
  • 80g de beurre
  • 5g de sel

Pour les tranches d’oranges confites (préparation que je n’ai pas faite) :

  • 1 orange
  • 150g de sucre
  • 150g d’eau

Pour le service :

  • QS de glace vanille
  • QS de Grand Marnier

Préparation :

Faire chauffer le lait et infuser la badiane pendant une nuit. Filtrer
Mélanger la farine, la fécule, la levure, la cassonade, la cannelle, les quatre-épices.
Incorporer la marmelade d’oranges, puis le miel chauffé avec le glucose.
Ajouter les œufs, le lait infusé, le beurre pommade et le sel.
Bien mélanger
Verser dans le moule choisi (inutile de graisser les moules Flexipan ou Flexipat)
Cuire 55 minutes à 160°C

Nous avons dégusté ce pain d’épices tel quel, vous pouvez préparer les oranges confites.

Préparation des oranges confites :

Laver l’orange et la couper en tranches de 5mm
Faire bouillir l’eau et le sucre.
Ajouter les tranches d’orange, couvrir d’un papier sulfurisé et laisser frémir 10-15 minutes jusqu’à ce que les oranges soient translucides.
Napper le pain d’épices de sirop, des oranges, décorer de tranches d’oranges confites

Pour le service, couper une tranche, faire tiédir au four à micro-ondes
Servir avec une boule de glace vanille et arroser de Grand Marnier

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Pain d’épices, Fêtes, Gourmandises, Gâteaux,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Une recette très simple et de saison pour un repas léger ou pour une entrée, à servir avec une salade

les-gourmandises-de-mamoune

Ingrédients

  • 3 poireaux
  • 100g de crème fraîche épaisse
  • 100g de saumon fumé
  • sel, poivre
  • gruyère râpé
  • 1 pâte à tarte maison
  • huile d’olive
  • 2 œufs

 

pour la pâte à tarte au i-cook’in (pour 2 tartes car j’étale très finement) voir ici

  • 300g de farine complète
  • 150g de beurre
  • 1 œuf
  • 50g d ‘eau
  • sel

Préparation

Trancher les poireaux en fines rondelles et les laisser fondre dans une poêle avec l’huile d’olive à feu doux durant 20 minutes environ (couvrir pour étuver).
Étaler et piquer la pâte.
Battre les œufs dans la crème, poivrer.
Verser la fondue de poireaux sur le fond de tarte, couvrir avec des lanières de saumon fumé et terminer en versant le mélange oeufs-crème.
Parsemer de gruyère
Enfourner dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 25 minutes environ

 

 

Flexipan, Guy Demarle, Tartes, Saumon fumé, Poireaux, i-cook’in, Cuisine facile

 

Faites vous plaisir pour les fêtes

5€ offerts pour toute commande de 49€ minimum jusqu’au 7 décembre

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

et retrouvez la recette des biscuits de Noël

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Gourmandises, Gâteaux, Noël, Fêtes

Enregistrer

Enregistrer

L’hiver est là avec ses journées froides.
Certains (es) cherchent déjà leurs menus pour les fêtes mais n’oublions pas les petits plats mijotés de tous les jours
et avec i-cook’in c’est tellement rapide et facile
Vous avez la possibilité de vous l’offrir en 12 fois sans frais, c’est le moment d’investir!
Faites- vous plaisir ou faites vous offrir le i-cook’in, c’est un super cadeau!

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, I-cook’in, Hiver, Mijotés, Cuisine facile,

Une recette que je m’empresse de publier car elle a été faite cet été et j’ai oublié de la poster

Je me suis inspirée de la recette de Cathy ( recette de sauce bolognaise tomate et courgette) sur le club Guy Demarle pour faire cette recette

les-gourmandises-de-mamoune_2

Ingrédients :

  • 30 g de huile d’olive
  • 130 g d’oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 350 g de courgettes coupées en petits dés
  • 400 g de tomates (type roma) coupées en 8
  • 150g de poivrons
  • 80g de fenouil
  • 70 g de concentré de tomate
  • 10g de basilic frais
  • du poivre et sel

Préparation :

Préchauffer l’huile d’olive, 1minute à 110°C vitesse 2 (ne pas mettre le verre doseur)
Ajouter les oignons coupés en 4 ainsi que les gousses d’ail,  rissoler 2 minutes à 110°C vitesse 5.
Verser les petits dés de courgettes non épluchées, les tomates coupées en 8, le poivron et le fenouil coupés en tous petits dés, le concentré de tomates, le basilic , le poivre et du sel
Programmer 16 minutes, 110°C , vitesse 2.

Vous pouvez mettre la sauce en pots ébouillantés et stérilisés
ou bien verser dans des empreintes comme les muffins droits ou briochettes et congeler

A utiliser sur du riz, des pâtes, du blé etc…

 

Guy Demarle, Sauces, Tomates, Courgettes, Fenouil, I-Cook’in, Légumes, Poivrons, Cuisine facile

 

 

Un nouveau gâteau invisible!

Pour faire suite aux recettes déjà publiées, voici une recette que nous avons appréciée, toujours tirée du livre « Gâteaux invisibles » de la collection « Les petites recettes chez Hachette »

Ici on y allie le fenouil, la carotte et le vieux gouda

les-gourmandises-de-mamoune_2

 

 

Ingrédients :

  • un bulbe de fenouil
  • 4 carottes
  • 50 à 100g de gouda vieux (en fonction de vos goûts)
  • 2 œufs moyens
  • 1 c à s d’huile de noisette (je n’avais pas d’huile de noix, mais la noisette se marie bien avec le gouda)
  • 1 c à c de moutarde forte (ou moutarde à l’ancienne)
  • 10cl de lait
  • 2 c à c de cumin en poudre
  • 70g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 à 3 pincées de sel
  • poivre
  • (dans la recette d’origine il y avait aussi 1 c à c de graines d’anis, je n’en avais pas)

Préparation

Préparer la pâte, dans un cul-de-poule, fouetter les œufs avec l’huile ,la moutarde, le cumin et le lait

Battre vivement pour faire mousser le mélange

Tout en remuant, ajouter la farine, la levure, le sel et le poivre.

Laver et éliminer les tiges du bulbe de fenouil.

Couper en 2 dans le sens de la longueur et retirer la partie dure à la base.

Peler et ôter les extrémités des carottes, les couper en 2 dans le sens de la longueur si elles sont grosses.

Avec la mandoline, tailler les légumes en tranches très fines (1mm) et les déposer au fur et à mesure dans la pâte, remuer régulièrement.

Verser le tout dans le moule tablette (ou un moule traditionnel huilé et fariné de 20cm de côté).

Lisser avec une spatule, saupoudrer de gouda râpé.

Enfourner pour 35 à 40 minutes dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante.

Laisser tiédir un peu à la sortie du four,démouler et couper des parts en suivant les carrés

 

Flexipan, Guy Demarle, Légumes,Gâteau, Invisible, Fenouil, Carotte, Gouda

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...