C’est dans les « grands ronds » que j’ai fait cette recette
A base de légumes, je la décline souvent avec des fromages différents
ici je l’ai faite avec du Lou Pérac

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients pour 3 « Grands ronds »

  • un reste de légumes cuits, ou bien environ 200g de poêlée champêtre
  • 1 brique Lou Pérac
  • 2 œufs
  • 10cl de lait
  • 1 c à s rase de farine intégrale
  • Thym
  • Sel, poivre

Préparation :

Dans une poêle faire sauter la poêlée de légumes avec de l’huile d’olive.
Dans un cul-de-poule, mélanger les œufs avec la farine, sel et poivre.
Ajouter le lait .
Ajouter le saint Marcellin et battre au fouet.

Poser les empreintes sur une plaque alu perforée, éparpiller les légumes dans chaque rond puis verser la pâte et parsemer de thym effeuillé.
Mettre au four préchauffé à 200°C (chaleur tournante) pendant 20 à 25 minutes.

Servir chaud ou tiède avec une salade

 

Flexipan, Guy Demarle, Flans, Légumes, Lou Pérac, Cuisine facile, Grands ronds, IG bas

LGDM

 

Flexipan, Guy Demarle

Une recette que je n’avais pas encore publiée
C’est fou ce que l’on peut faire comme recettes avec des courgettes et les empreintes grands ronds

Les Gourmandises de Mamoune

 

Ingrédients :

  • 1 courgette
  • 1 œuf
  • 100g de crème soja
  • 10g de farine
  • 30g de parmesan
  • basilic
  • huile d’olive
  • basilic
  • 1 gousse d’ail
  • sel, poivre

Préparation :

Laver et couper la courgette en tous petits dés
Faire revenir quelques minutes dans une poêle bien chaude avec l’huile d’olive et la gousse d’ail écrasée.
Dans un cul-de-poule mélanger l’œuf avec la crème, la farine tamisée, le parmesan fraîchement râpé, le basilic ciselé
Ajouter les cubes de courgettes
Verser le tout dans 3 empreintes « grands ronds » flexipan

Enfourner pour 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 200°C (chaleur tournante)

 

Flexipan, Guy Demarle, Clafoutis, Courgettes, Cuisine facile, Légumes, Entrées

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Voici de belles idées pour vous offrir Be Save et i-cook’in avec le paiement en 6 ou 12 fois sans frais

 

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Guy Demarle, i-cook’in, Be Save

Enregistrer

Article à retrouver sur le club Guy Demarle avec des tas de recettes

 

fruits-secs-oleagineux-sante

Crédit photo Guy Demarle

 

Dégustés à l’apéritif, grignotés au goûter ou incorporés dans des plats salés, les fruits secs ont la côte dans notre alimentation ! Désignant aussi bien les fruits séchés (autrement dit déshydratés) comme les pruneaux, que les oléagineux comme les amandes ou les noisettes, ils sont d’ailleurs de véritables alliés au quotidien. La preuve en 6 points !

1. Du peps dans les recettes

Amandes, noisettes, cacahuètes, dattes et raisins secs se retrouvent souvent dans nos assiettes.
Il faut dire qu’une simple poignée suffit à sublimer un taboulé, un pain, un couscous, un tajine ou encore un cake et à offrir à nos papilles des saveurs particulières.
La forte concentration en sucre des fruits déshydratés surprend agréablement dans les plats salés quand le croquant des fruits oléagineux (aussi appelés fruits à coques) ajoute de la gourmandise à la dégustation !
Ça y est, on vous a donné faim ? Testez donc ces recettes à base de fruits secs !

Tartelettes aux noix et aux figues

Crédit photo Guy Demarle

Mendiants

Crédit photo Guy Demarle

 

2. Un coup de pouce santé

Si les fruits frais contiennent beaucoup de fibres et de vitamines, les fruits secs en sont un véritable concentré !
Excellents pour la santé, ils apportent à l’organisme les fibres nécessaires au transit; les glucides sources d’énergie; les vitamines, minéraux et oligo-éléments pour le bon fonctionnement des cellules; et pour certains, des acides aminés et acides gras qui protègent des maladies cardiaques.
Les fruits secs nous viennent également en aide au quotidien.
Contre la constipation, rien de tel que le pruneau !
Les amandes, très nutritives et riches en protéines, se révèlent quant à elles très utiles pour traiter l’anémie.
Enfin, les raisins secs permettent de lutter contre l’ostéoporose quand les abricots secs font reculer l’hypertension. N’hésitez donc pas à en manger, dans la limite du raisonnable bien sûr…

3. Le plein d’énergie

Savez-vous qu’une poignée d’amandes contient plus de protéines qu’un oeuf ?
Pour faire le plein avant ou après une compétition sportive, misez donc encore une fois sur les fruits secs !
Combinés, les fruits oléagineux et les fruits séchés contribuent au bon fonctionnement des muscles et à leur récupération.
Les oléagineux sont notamment à privilégier avant l’effort et les fruits séchés pendant un effort prolongé dans la mesure où ils agissent comme un carburant sur l’organisme.
Un petit coup de mou ? Une petite datte et la fatigue passe !

4. Sans saisonnalité

Transportables partout et plus facilement que les fruits frais, les fruits séchés et oléagineux ont la particularité d’être conservables assez longtemps, 1 an en moyenne, s’ils sont protégés de l’air et de l’humidité.
Ils ne sont donc pas soumis à la saisonnalité et peuvent être consommés tout au long de l’année !
La seule contrainte à respecter pour profiter un maximum de leurs saveurs et de leurs bienfaits est de les consommer bio.
Entre un abricot sec orange fluo et un abricot sec brun, choisissez donc l’abricot brun ! Si ce dernier se conservera moins longtemps, il sera cependant plus sucré et savoureux car il ne contiendra pas de colorants ni de sulfites.

5. Des alliés minceur

Souvent boudés pour leur forte teneur en calories, les fruits secs sont pourtant une collation saine parfaitement indiquée dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.
Moins riches en eau que les fruits frais, ils sont bien sûr plus riches et plus sucrés mais restent néanmoins bénéfiques pour la santé.
En grignoter une poignée par jour est même fortement conseillé dans la mesure où ils contiennent de bonnes graisses et permettent de ne pas arriver affamé à l’heure du repas.
Déguster quelques amandes de manière régulière aiderait même à perdre du poids et à faire baisser le cholestérol !
En revanche, mieux vaut éviter les oléagineux ayant subi une transformation et ayant ainsi perdu leurs qualités nutritionnelles. Fuyez donc les amandes, cacahuètes et pistaches grillées, salées ou fumées

6. Une alternative aux protéines animales

Que vous ayez choisi de ne plus consommer de protéines animales pour des raisons d’éthique ou de santé, les fruits secs, associés aux céréales et légumineuses vous apportent tout ce dont votre organisme a besoin.
Très riches en protéines végétales, ils peuvent en effet tout autant combler une partie de vos besoins en protéines que les œufs ou la viande.

Intolerant(e) aux protéines de lait de vache, vous pensez devoir abandonner l’idée de savourer un bon chocolat chaud ?
Sachez que les fruits secs peuvent encore une fois vous venir en aide car mixés et mélangés avec un peu d’eau, ils se transforment en délicieux laits végétaux !
Le lait animal peut ainsi être remplacé par du lait d’amande ou de noisette dans vos boissons chaudes et vos desserts lactés.
Même chose avec les purées d’oléagineux qui remplacent à merveille crème, lait et beurre dans les gâteaux.

 

Et pour les intolérants qui souhaiteraient, le temps d’un repas, manger tout ce qui leur fait plaisir, la solution la plus adaptée reste le Lactofriend, le premier complément alimentaire qui permet de digérer le lactose ! Une petite perle naturelle et gourmande à découvrir sur la boutique Guy Demarle… 

 

Après avoir appris tout ça, vous prendrez bien une poignée de fruits secs, n’est-ce pas ?

 

Guy Demarle, Fruits secs,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

C’est dans la revue Healthy Food de septembre-octobre 2017 que j’ai trouvé cette recette de tarte , recette saine, idéale pour les intolérants aux protéines de lait de vache.

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients et  préparation pour 4 personnes :

Pour la pâte à tarte

  • 150g de farine d’épeautre (je l’ai prise intégrale)
  • 50g de poudre d’amandes
  • 7.5cl d’eau
  • 7.5cl d’huile d’olive
  • 1 c à c de fleur de sel

Dans le bol du i-cook’in, mettre tous les ingrédients et pétrir 1 minute 30
Sur une toile de cuisson, étaler la pâte en un cercle de 28cm et placer au fond du moule à tarte silform.
Piquer avec une fourchette, déposer un papier sulfurisé et des billes de céramique (ou procéder à une cuisson sur l’envers du moule) et cuire environ 25 minutes à 200°C dans un four préchauffé
Ma pâte était très croustillante (vérifier la cuisson en fonction de votre four)

 

Pour la garniture :

  • 700g de champignons frais
  • environ 150g de tomates séchées à l’huile
  • 40g de féta
  • 1 gousse d’ail dégermée
  • du basilic frais
  • sel, poivre

Nettoyer les champignons
Réserver 200g de champignons pour réaliser une tapenade (personnellement je n’avais que 200g de champignons frais j’ai donc gardé les 200g et utilisé 450g de champignons surgelés pour le reste de la recette)
Faire revenir dans une poêle à revetement antiadhésif les  450g de champignons coupés en lamelles
Les égoutter régulièrement dès qu’ils rendent de l’eau, saler et poivrer. Réserver.

Dans le bol du i-cook’in, mettre la gousse d’ail, les 200g de champignons frais, les tomates séchées, la féta, une dizaine de grandes feuilles de basilic.
Mixer 3 fois en vitesse 6 pendant 15 secondes
Racler les bords et mettre le turbo quelques secondes pour obtenir une fine tapenade; mettre au frais

Lorsque la pâte est cuite et refroidie,répartir la tapenade en une couche régulière, disposer les champignons poêlés
Terminer avec quelques feuilles de basilic ciselées

Servir avec une salade

Sans titre

 

Flexipan, Guy Demarle, Silform, Tartes, Champignons,IG bas,I-cook’in, Epeautre, Cuisine facile

 

Une brique de Lou Pérac à consommer, une envie de tarte salée, une recherche sur la toile(recette trouvée ici ) et cela donne cette recette délicieuse, préparée avec une pâte  brisée à la farine intégrale, pour rester dans une recette saine et à bas IG
j’ai corrigé la recette en y mettant 2 œufs dans la préparation, la quantité n’apparaissant pas sur la recette d’origine et je n’ai pas mis d’échalotes

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

 

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 Brique Lou Pérac
  • 1 pâte brisée préparée avec 300g de farine T110 ou 150, 1 oeuf, 125g de beurre
  • 15 cl de lait bio demi-écrémé
  • 1 bouquet de fines herbes
  • 1 oignon
  • 2 œufs
  • 4 c. à soupe de poudre d’amande
  • sel
  • poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante.

Rincer et ciseler les herbes. Éplucher et émincer l’ oignon.

Dans un cul-de-poule, battre les œufs avec le lait, incorporer la poudre d’amande, l’oignon émincé et les herbes. Saler, poivrer.

Étaler la pâte, garnir  le moule à tarte Silform. Verser la préparation.

Couper la brique de brebis Lou Pérac en morceaux et déposer sur la tarte.

Enfourner pour 20-25 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit doré.

Astuce

Pour les herbes fraiches, vous pouvez utiliser de la ciboulette, du persil, de la coriandre, du basilic, etc.
Vous pouvez ajouter quelques tranches de pancetta ou de coppa entre la préparation et le fromage avant d’enfourner, et accompagner votre tarte d’une salade verte.

 

Flexipan, Guy Demarle, Silform, Tartes, IG bas, Lou Pérac,i-cook’in

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le soleil est parti , quasiment invisible ces jours-ci; la pluie et le froid se font très présents , alors cuisinons une petite recette du soleil pour se réchauffer
Un cake reste une recette des 4 saisons et celui-ci ( recette trouvée dans  le Hors série Cuisine Maxi de mai-juin)  sent bon l’été.

Une recette facile et rapide (à adapter dans les moules flexipan de votre choix ) ici j’ai choisi (comme souvent) le moule tablette qui permet une cuisson homogène et plus rapide que dans un moule à cake, essayez-le donc dans le nouveau moule 5 cakes allongés pour un apéritif réussi

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 150g de farine (orge mondée pour moi pour en faire un cake à IG bas)
  • 10cl d’huile d’olive
  • 12cl de lait (écrémé, 1/2 écrémé, végétal)
  • 3 œufs moyens
  • 1 sachet de levure
  • 200g de tomates séchées à ‘huile
  • 100g de féta
  • 1 bouquet de basilic
  • sel, poivre

Préparation :

Dans un cul-de-poule, mélanger les œufs avec la farine et la levure
Ajouter le lait, l’huile, saler et poivrer
Bien mélanger pour obtenir une pâte lisse

Couper les tomates en petits morceaux
Laver et ciseler le basilic
Détailler la fêta en dés.
Incorporer ces ingrédients à la pâte
Verser dans le moule tablette et cuire 25 minutes environ dans un four préchauffé à 200°C (chaleur tournante)

 

Flexipan, Guy Demarle, Cakes, Apéritifs, Légumes, Féta, Cuisine facile, Cuisine rapide

 

 

Enregistrer

Ce dessert préparé il y a déjà quelques semaines n’avait pas encore été publié; c’est encore la saison des nectarines alors profitez-en, c’est très bon et sûrement adaptable avec d’autres fruits

Je me suis inspirée d’une recette trouvée dans le maxi Cuisine de 2015

Les Gourmandises de Mamoune_3

Pour 4 verrines

  • 700g de nectarines jaunes (j’ai fait un mélange jaune et blanche)
  • 100g de fromage blanc
  • 100g de crème liquide à plus de 30% de MG
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 citron vert
  • 1 c à s de fructose
  • épices à pain d’épices

Préparation :

La veille :

Faire ramollir la gélatine 10minutes dans un grand bol d’eau froide.
Monder 500g de nectarines, les dénoyauter, les couper en morceaux et cuire 5 minutes à feu doux avec 3 c à s d’eau
Mixer en purée (avec i-cook’in) et incorporer la gélatine essorée
Répartir dans 4 verrines et mettre au réfrigérateur

Le jour J :

Fouetter le fromage blanc avec 2 c à s de jus de citron
Monter la crème bien froide en chantilly, l’incorporer au fromage blanc et répartir sur les compotées.
Mettre 1h au frigo
Faire un caramel blond avec le fructose dans une poêle,
Ajouter le reste de nectarines en fines tranches, une pincée d’épices et cuire 1 à 2 minutes à feu doux en remuant.
Décorer les verrines de nectarines caramélisées et de zestes de citron avant de servir

 

Fruits, Nectarines, Verrines, Eté,

Enregistrer

Encore une tarte me direz-vous! Oui  oui, et celle-ci est de saison avec ses tomates séchées et/confites, les artichauts, la roquette…
C’est une Recette trouvée dans le magazine Maxi Cuisine (hors série de juin)
Comme toujours je l’ai préparée avec une pâte à tarte maison préparée au Cook’in® en version IG bas (j’aime bien la farine de kamut qui s’utilise très bien pour une pâte brisée, je suis la recette ici du club Guy Demarle e tje change la farine en fonction de mes envies et de ce j’ai en réserve)

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

Ingrédients :

  • 1 pâte brisée faite maison (voir recettes ici ou ici)
  • 90g de tomates confites ou séchées à l’huile
  • 20g de roquette
  • 70g de cœurs d’artichauts en bocal à l’huile
  • environ 30g de jambon cru en très fines tranches
  • 90g de Boursin® ail et fines herbes
  • 125g de crème liquide
  • 125g de lait
  • sel, poivre

Préparation :

Étaler la pâte et disposer dans le moule à tarte Silform
Égoutter et couper les tomates et cœurs d’artichauts.
Détailler le jambon cru en morceaux
Dans un cul-de-poule, écraser le Boursin à la fourchette, mélanger avec les oeufs, le lait et la crème.
Poivrer et saler (peu car le jambon est salé)
Répartir les artichauts,les tomates, la roquette et le jambon sur le fond de tarte
Verser l’appareil aux œufs et Boursin.
Enfourner dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pour 30 minutes environ

 

Flexipan, Guy Demarle, Silform, Tartes, Légumes, Boursin, IG bas

 

Enregistrer

Enregistrer

Vous l’attendiez peut-être avec impatience

le nouveau catalogue Guy Demarle est là, allez vite le découvrir et contactez-moi pour organiser un atelier et/ou passer commande

Sans titre

 

Flexipan, Guy Demarle, I-cook’in

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pour ce gâteau d’anniversaire, j’ai fait un mix entre plusieurs recettes dont une est extraite du Gook2 de chez Guy Demarle qui ne sera plus en vente à partir du 1er septembre

J’ai monté ce gâteau à l’envers dans un moule à génoise Flexipan et j’ai fait un cercle en chocolat noir pour le décor
Je me suis inspirée de cette recette et vidéo
j’ai un peu galéré car il faisait chaud et donc il est difficile de tempérer le chocolat (je pense que je peux mieux faire dans de meilleures conditions entre autres une pièce dont la température serait au maximum à 20°C)

Cet entremets est composé:

  • d’un gélifié de fraises avec des petits morceaux de fraises
  • d’un gélifié framboises
  • de framboises
  • d’une mousse au chocolat blanc et citron vert
  • d’un sablé au citron vert
  • pour le décor : un cercle en chocolat noir à +de70% de cacao, et des framboises fraîches

Cet entremets se fait en plusieurs étapes que vous pouvez étaler sur 2 jours
Ensuite vous pouvez garder cet entremets plusieurs jours au congélateur
J’ai la chance d’avoir 4 moules « génoise Flexipan » de diverses  tailles  ce qui me permet de m’organiser et de faire des choses différentes .

Les Gourmandises de Mamoune

Insert à la fraise

  • 150g de fraises fraîches (à réduire en purée avec ke i-cook’in)
  • 20g de sucre
  • 1 feuille de gélatine
  • 50g de fraises coupées en petits dés

Réhydrater la gélatine dans un grand bol d’eau très froide
chauffer la purée de fraises avec le sucre sans faire bouillir
Ajouter la gélatine ramollie et essorée (hors du feu) ainsi que les dés de fraises
Couler dans un moule rond de 18cm de diamètre
Mettre au congélateur

Insert aux framboises

Réhydrater la gélatine dans un grand bol d’eau très froide
chauffer la purée de framboises avec le sucre sans faire bouillir
Ajouter la gélatine ramollie et essorée (hors du feu)
Couler dans un moule rond de 20cm de diamètre
Mettre au congélateur

Les Gourmandises de Mamoune

Sablé au citron vert :

  • 25g de fécule
  • 125g de farine T55
  • 45g de sucre glace
  • 90g de beurre doux tempéré
  • 1 citron vert non traité
  • 1 c à s d’eau

Dans un cul-de-poule, déposer la farine, la fécule et le sucre glace (le tout tamisé) sur le beurre mou
Ajouter les zestes de citron vert préparés avec la râpe et l’eau.
Sabler le tout avec les mains.
Mettre dans un film pendant 30 minutes au frais

Étaler la pâte dans le moule à génoise de 22cm, faire cuire environ 25 minutes à 175°C chaleur tournante
Laisser refroidir et démouler

Mousse au chocolat blanc et citron vert :

  • 6g de gélatine (3 feuilles)
  • 200g de chocolat blanc de couverture
  • 500g de crème fleurette entière (plus de 30% de MG)
  • 2 citrons verts non traités
  • des framboises congelées

Réhydrater la gélatine dans un grand bol d’eau très froide.
Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie avec 100g de crème fleurette (attention pour ne pas brûler le chocolat, mettez celui-ci dans un petit cul-de-poule en inox; faire chauffer l’eau dans une casserole pour le bain-marie; hors du feu déposer le cul-de-poule sur la casserole, bien remuer pour faire fondre le tout; il est préférable de prendre des pistoles, la fonte est plus rapide)
Ajouter les feuilles de gélatine essorée
Remuer et laisser refroidir.
Monter les 400g de crème en crème fouettée, incorporer délicatement au chocolat fondu.
Prélever les zestes des 2 citrons et ajouter dans la mousse

Montage :

Déposer environ 1/3 de la mousse dans le moule génoise 22cm.
Démouler l’insert à la fraise et le poser sur la mousse
Remettre une couche de mousse, éparpiller quelques framboises, déposer l’insert à la framboise
Verser le reste de mousse.
Bien tasser et égaliser avec la petite spatule en inox
Couvrir avec le sablé et mettre le tout au congélateur quelques heures
Personnellement je l’ai préparé 4 jours avant dégustation.

La veille ou le jour j préparer le cercle en chocolat avec 200g de chocolat noir en utilisant du rhodoïd

Sortir l’entremets quelques heures avant dégustation (les framboises sont un peu longues à décongeler), démouler encore gelé sur le plat de service et avant de déguster décorer avec des framboises fraîches et le cercle en chocolat

 

 

Les Gourmandises de mamoune_2

 

 

Flexipan, Guy Demarle, Sablé, Framboises, Fraises, Citron vert, Chocolat blanc, Chocolat noir, Entremets, Desserts

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

C’est l’été et on retrouve avec plaisir la ratatouille maison (chacun à sa recette, personnellement je la prépare toujours avec oignons, aubergines, poivrons, courgettes , tomates, ail, romarin, thym et laurier, sans jamais peser aucun ingrédient) mais il arrive qu’il y ait des restes. Alors bien sûr il y a BE SAVE et les restes peuvent se transformer en une autre recette: la tarte à la ratatouille. Sue le web il y a quantité de recettes, voici celle que j’ai préparée

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 330g de ratatouille maison (c’est ce qu’il me restait)
  • 2 œufs moyens
  • 100g de fêta
  • 40g de crème fraîche
  • du gruyère râpé
  • sel et poivre
  • 1 pâte brisée maison préparée au cook’in (300g de farine à IG bas intégrale T150 ou kamut, ou un mélange, 1 œuf, 50g d’eau, 125g de beurre ou de vitacoco)

préparation :

Préparer la pâte brisée au cook’in, laisser reposer 1/2h au frais
Étaler la moitié de la pâte et garnir le moule à tarte silform
Dans un cul-de-poule, mélanger la ratatouille, les œufs, la crème et la fêta émiettée,
saler et poivrer
Verser sur le fond de tarte, saupoudrer de gruyère à votre convenance

Cuire dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 25 à 30 minutes, la tarte doit être dorée

 

Flexipan, Cook’in, Guy Demarle, Tartes, Ratatouille,

Venez me retrouver sur un stand au Marché du terroir

Il y aura des lots à gagner

 

PLACE SAINT FIACREMETZ DEVANT LES PONTS_2

 

Sans titre

 

Lots à gagner, photo non contractuelle

Sans titre_2

 

Enregistrer

Bientôt la rentrée

Dès le 1er septembre découvrez les nouveautés Guy Demarle

 

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle,

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...