Le 2 février c’est la chandeleur

Définition suivante trouvée ici

Des chandelles à la Chandeleur

Cette célébration de la présentation de Jésus au Temple fut d’abord célébrée en orient, puis a instaurée à Rome à la fin du VIIe siècle par le pape Serge Ier. Pour commémorer la venue au temple de Marie et son fils, il organise une procession du forum à la basilique Sainte-Marie-Majeure. Et dans le cadre de cette procession, des chandelles étaient allumées.

La chandeleur provient de l’expression festa candelarum : la fête des chandelles. Le latin candela désigne une bougie : il a donné en français la chandelle qui s’est effacée devant la bougie, d’origine algérienne. Bougie est en effet le nom d’une ville de Kabylie (Algérie), en arabe بجاية (Bejaïa) qui fournissait au Moyen Âge de la cire pour fabriquer des chandelles. Mais au Québec, on allume toujours des chandelles  ; cependant, dans la célébration de la Chandeleur, il est plutôt question de cierges.

La fête des chandelles, c’est la bénédiction des chandelles, ou des cierges.

La coutume veut que ce jour-là nous mangions des crêpes

Vous pouvez retrouver sur ce blog quelques suggestions

Retrouvez d’autres suggestions de recettes et de présentations :

Crêpes à l’unilatérale Crédit photo Guy Demarle

Crêpes Suzette Flambées , crédit photo Guy Demarle

Crêpes façon maki japonais, crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Crêpes, Chandeleur, Cuisine facile, Fêtes

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Découvrez le catalogue en ligne avec des nouveautés ou des retours pour fêter le printemps

Profitez-en!

 

20170201_Catalogue-Printemps-FB

Flexipan, Guy Demarle

Enregistrer

Par ce temps froid rien de tel qu’une bonne soupe pour se réchauffer
et avec un légume de saison  : le potiron
En général les potirons pèsent plusieurs kilos
aussi pensez à tout éplucher, couper en dés et à congeler.
Ainsi vous pourrez l’utiliser à tout  moment

Il faut savoir que 800g de chair correspond à environ 1,2kg de potiron non épluché

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 800g de chair de potiron
  • 120g d’oignons environ
  • 1 gousse d’ail dégermée
  • 1 c à s d’huile
  • 450g d’eau
  • sel, poivre
  • crème fleurette (facultatif)

Préparation :

Couper les oignons en 4 ou selon la grosseur
mettre dans le bol du i-Cook’in avec la gousse d’ail dégermée et l’huile d’olive.
Programmer 1 minute 30, 90°, vitesse 2.
Ajouter le potiron coupé en dés, l’eau, le sel et le poivre
Programmer 18 minutes, 100°, vitesse 2
A la fin de la cuisson, déposer le panier inox à l’envers sur le couvercle
Mixer 1 minute en vitesse 5 puis 2 à 3 Turbo.

A servir bien chaud en y ajoutant éventuellement un peu de crème
Personnellement je l’ai appréciée sans
Vous pouvez également saupoudrer de noisettes concassées pour une soupe croquante

 

i-Cook’in, Potiron, Potage, Soupe,

 

Inspiration : Le Bar à soupes (maraboutchef)



C’est sur la revue « Healthy Food » de novembre -décembre que j’ai trouvé cette recette de granola à IG bas, super pour le petit déjeuner

J’ai très peu modifié la recette, je n’y ai ajouté que quelques pistoles de chocolat noir à 75%

sans-titre1

Ingrédients :

  • 1 c à s de purée d’amandes blanches
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 6 c à s de sirop d’agave
  • 300g de flocons de petit épeautre
  • 80g d’amandes effilées
  • 40g de graines de sésame blond
  • 30g de graines de courge
  • 1 pincée de sel
  • 2 c à s de thé matcha
  • des pistoles de chocolat

Préparation :

Dans une casserole, mélanger la purée d’amandes, l’huile d’olive et le sirop d’agave.
Laisser chauffer sur feu doux jusqu’à ce que tout soit bien liquifié
Dans un cul-de-poule, mélanger les flocons, les amandes, les graines, le sel et 1 c à s de thé matcha
Verser le contenu de la casserole et bien mélanger.
Étaler sur le Flexipan plat, ajouter le chocolat.
Enfourner pour 20 minutes à 160°C.
A la sortie du four, laisser refroidir puis conserver dans un bocal .
Vous pourrez garder ce granola un mois à température ambiante.

 

Flexipan, Guy Demarle, IG bas, Granola, Petit déjeuner

Enregistrer

Enregistrer

Ils reviennent pour votre plus grand bonheur, contactez-moi pour les avoir dans votre cuisine.

Dans un mois c’est la Saint-Valentin, le moment de profiter de cette offre et de vous faire

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Flexipan, Guy Demarle, Saint Valentin, Fêtes, Cœurs

Enregistrer

5 ans aujourd’hui que je publiais le premier article sur cette version du blog
sans connaitre les implications que cela allait entrainer … et surtout le temps que ça allait  prendre
Au fil des années le blog évolue, la cuisine change
j’ai opté pour des recettes à IG bas qui sont plus saines et meilleures pour la santé.
Vous trouverez aussi des recettes « plus traditionnelles » .

Étant conseillère culinaire pour la société Guy Demarle j’utilise les moules Flexipan* , j’adapte mes recettes et j’utilise des ingrédients plus courants que chacune et chacun d’entre vous a dans son placard.

Certains d’entre vous aimeraient peut-être plus de recettes mais voilà, il faut du temps et je ne peux mettre tout ce que je fais et cuisine
car bien sûr il m’arrive aussi de ne cuisiner qu’un steak haché avec des haricots verts ou des macaronis sauce tomate
et je ne peux quand même pas vous mettre cela sur le blog.

Je tiens à remercier celles et ceux qui me suivent régulièrement, mais aussi ceux qui le font moins souvent.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou m’envoyer une photo quand vous réalisez une de mes recettes

happybirthday

* Vous trouverez donc aussi sur ce blog des publicités pour cette marque

Enregistrer

Voici une des 3 bûches préparées pour Noël

La recette arrive un peu tard mais vous pouvez décliner cette recette dans un autre moule : le carré Flexipat, les cadres et cercles inox et pourquoi pas le moule rosace.

les-gourmandises-de-mamoune_4

Ingrédients :

pour l’insert framboise
  • 150g de purée de framboises
  • 40g de sucre
  • 4g de gélatine
  • 125g de crème fouettée (crème 30% MG minimum)
Pour le financier pistache :
  • 50g de poudre d’amandes
  • 20g de farine
  • 50g de sucre glace
  • 50g de beurre
  • 2 blancs d’oeufs en neige
  • 20g de pâte de pistache
  • 10g de pistaches émondées
  • 10g de pistaches décortiquées
Pour la bavaroise chocolat blanc :
  • 45g de jaunes d’oeufs (environ 3 œufs moyens)
  • 3g de sucre
  • 50g de lait
  • 50g de crème
  • 4g de gélatine
  • 1,8g de fleur de sel
  • 200g de chocolat blanc en pistoles
  • 180g de crème à 30% MG minimum

les-gourmandises-de-mamoune

Préparation :

De l’insert :

Faire chauffer la purée avec le sucre.
Y dissoudre la gélatine préalablement réhydratée dans de l’eau très froide et essorée
Incorporer la crème fouettée
Verser dans le moule bûche et mettre au congélateur (vous pouvez faire l’insert la veille)

 

Du financier :

Faire fondre le beurre
Dans un cul-de-poule mélanger les poudres (amandes-farine-sucre)
Ajouter la pâte de pistaches puis le beurre fondu
Bien homogénéiser.
Monter les blancs en neige
Incorporer délicatement à la préparation
Verser dans le petit Flexipan plat
Déposer les pistaches concassées
Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 15 minutes environ
(surveiller la cuisson il ne faut pas qu’il brunisse)

Démouler après refroidissement

De la bavaroise :

Dans un cul-de-poule blanchir les jaunes avec le sucre
Dans une casserole , porter à ébullition le lait et la crème
puis verser le mélange œufs -sucre .
Faire cuire dans la casserole à 84°C et ajouter la gélatine ramollie et essorée
Verser sur le sel et le chocolat blanc, mélanger délicatement.
Lorsque l’ensemble de la préparation est redescendue à 35°C ajouter la crème fouettée

Montage :

Déposer une toile décor dans le moule bûche (ici toile matelassée)
Verser une partie de la bavaroise chocolat blanc
Démouler l’insert framboise et couper environ 1 cm de chaque côté pour le déposer dans la bavaroise (ainsi il reste invisible quand la bûche est démoulée)
Verser le reste de bavaroise
Découper 2 morceaux de financier de 14cm sur 7,5cm et les poser pour fermer le moule bûche en appuyant un peu
Mettre au congélateur plusieurs heures

Démouler le jour J à la sortie du congélateur
Décorer de framboises et de décors en chocolat blanc comme ici sur les photos

Flexipan, Guy Demarle, Framboises, Bûches, Noël, Desserts, Chocolat blanc, Gourmandises, Entremets

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Voici une excellente recette de pain aux fruits secs que nous avons beaucoup apprécié avec le foie gras

J’ai réalisé ma recette habituelle que vous trouverez ici

A la fin du pétrissage j’ai ajouté 300g de fruits secs et graines et façonné 2 pains

Vous pouvez mettre :

  • abricots secs coupés en petits morceaux
  • figues coupées en petits morceaux
  • pruneaux coupés en petits morceaux
  • raisins secs
  • éclats de noisettes, amandes
  • cerneaux de noix concassés
  • graines de courge
  • graines de tournesol
  • baies de Goji
  • etc….

Si vous voulez rester en IG bas, il faut vérifier l’IG de ces fruits et graines

les-gourmandises-de-mamoune

 

Flexipan, Guy Demarle, i-Cook’in, Pain,

meilleurs-voeux

 

Pour toutes celles et qui tous ceux qui passent furtivement sur ce blog

ou qui y restent plus longuement

qui y trouvent leur bonheur dans une recette

Que cette nouvelle année soit  une année de paix, de joie et de bonheur

sans oublier une année  gourmande (bien sûr),

riche en découvertes culinaires de toutes sortes

sans oublier les IG bas, une cuisine saine, une cuisine bio

une cuisine avec les Flexipan, le i-Cook’in(mais pas uniquement)

et le tout bien conservé grâce au Be Save!

A bientôt pour de nouvelles recettes.

 

Cette fois c’est dans le carré Flexipat que j’ai réalisé mon entremets façon Forêt Noire

La recette de base est la même, j’ai quelque peu modifié les quantités pour ce moule et j’ai réalisé des bandes de chocolat pour décorer les côtés de l’entremets
A servir avec une chantilly légèrement vanillée ici préparée en siphon

les-gourmandises-de-mamoune_2

Ingrédients :

Gelée de griottes

- 210g de purée de griottes (griottes surgelées mixées pour moi)
- 20g de griottes entières
- 20g de fructose
- 2g de pectine NH
- 2 feuilles de gélatine soit 4g.

Pour le Biscuit chocolat :

- 40g de chocolat noir
- 10g de beurre
- 4 œufs entiers
- 110g de sucre (70g de fructose)
- 30g de cacao en poudre
- 15g de farine

Mousse au chocolat :

- 70g de crème fleurette
- 30g de sucre
- 50g de jaunes
- 100g de chocolat noir à 70% Valrhona
- 250g de crème fleurette (33% de MG)

 

Préparation :

Mettre la gélatine à ramollir dans une grande quantité d’eau froide
Dans une casserole, cuire les griottes, la purée et le sucre mélangé à la pectine durant 5 à 10 min.
Hors du feu, ajouter la gélatine ramollie  et essorée.
Réserver au frais.

Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie
Monter les blancs en neige et serrer avec le sucre.
Incorporer les jaunes d’œufs.
Ajouter le mélange chocolat fondu délicatement, puis la farine et le cacao.

Verser la moitié de la préparation dans le  moule carré
Faire cuire pendant environ 15min à 170°C.

Renouveler l’opération une fois le premier biscuit refroidi et démoulé

J’ai préféré procéder ainsi pour éviter de couper le biscuit en 2 dans l’épaisseur

Dans une casserole mettre les jaunes, le sucre et les 70g de crème
Faire chauffer jusqu’à 85°C pour réaliser une crème anglaise
Verser la crème sur le chocolat et lisser au fouet.
Monter la crème en chantilly ferme et l’incorporer au mélange chocolat quand celui-ci a refroidi (35°C)

 

Montage :

Placer la toile décor dans le fond du moule
Verser la mousse au chocolat
Déposer un premier biscuit puis verser la compotée de griottes
Recouvrir avec le deuxième  gâteau.
Mettre au congélateur.

Démouler à la sortie du congélateur(en dégageant d’abord les angles) retirer la toile décor
Décorer avec de la crème chantilly, déposer les plaques de chocolat sur les côtés,et décorer de griottines à l’eau-de-vie

les-gourmandises-de-mamoune_3

 

Flexipan, Guy Demarle, Chocolat, Entremets, Fêtes, Griottes, Desserts

C’est sur le numéro de novembre-décembre de Fou de Pâtisserie que j’ai découvert cette recette
Un pain d’épices moelleux voilà quelque chose que je voulais essayer (pas du tout envie envie d’avoir un truc sec à avaler)

Et bien ce pain d’épices (recette de Marie Wucher de l’hôtel du parc à Obernai) est un délice qui se conserve sans problème plusieurs jours emballé dans un film alimentaire
Sur mes photos il manque le décor d’oranges confites et j’ai réalisé ce pain d’épices dans le moule bûche Flexipat pour une forme originale

les-gourmandises-de-mamoune

Ingrédients :

pour le pain d’épices:

  • 90g de lait
  • 6g de badiane
  • 175g de farine
  • 25g de fécule
  • 10g de levure chimique
  • 12g de cassonade
  • 6g de cannelle poudre
  • 3g de quatre-épices
  • 200g de marmelade d’oranges (préparée au i-cook’in avec cette recette, personnellement j’ai utilisé du Sukrin )
  • 200 de miel de fleurs (personnellement j’ai fait un mélange miel d’acacia-miel de lavande)
  • 80g de glucose (j’ai utilisé du sirop de glucose en poudre ici)
  • 2 œufs
  • 80g de beurre
  • 5g de sel

Pour les tranches d’oranges confites (préparation que je n’ai pas faite) :

  • 1 orange
  • 150g de sucre
  • 150g d’eau

Pour le service :

  • QS de glace vanille
  • QS de Grand Marnier

Préparation :

Faire chauffer le lait et infuser la badiane pendant une nuit. Filtrer
Mélanger la farine, la fécule, la levure, la cassonade, la cannelle, les quatre-épices.
Incorporer la marmelade d’oranges, puis le miel chauffé avec le glucose.
Ajouter les œufs, le lait infusé, le beurre pommade et le sel.
Bien mélanger
Verser dans le moule choisi (inutile de graisser les moules Flexipan ou Flexipat)
Cuire 55 minutes à 160°C

Nous avons dégusté ce pain d’épices tel quel, vous pouvez préparer les oranges confites.

Préparation des oranges confites :

Laver l’orange et la couper en tranches de 5mm
Faire bouillir l’eau et le sucre.
Ajouter les tranches d’orange, couvrir d’un papier sulfurisé et laisser frémir 10-15 minutes jusqu’à ce que les oranges soient translucides.
Napper le pain d’épices de sirop, des oranges, décorer de tranches d’oranges confites

Pour le service, couper une tranche, faire tiédir au four à micro-ondes
Servir avec une boule de glace vanille et arroser de Grand Marnier

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Pain d’épices, Fêtes, Gourmandises, Gâteaux,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Une très belle entrée pour vos repas de fêtes à découvrir sur le club Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Fêtes, Entrées, Saumon fumé, Kouglof

Une recette surprenante pour les fêtes
A découvrir sur le site Gourmandises, cliquez sur la photo pour découvrir la recette

et découvrez là en vidéo ici

 

 

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Foie gras, Fêtes, Noël, Entrées

Enregistrer

C’est ici que j’ai trouvé la recette, sur le site Imbert d’où proviennent mes marrons au sirop
J’ai ajusté les quantités pour le moule bûche Flexipat

Pour une question d’organisation il est préférable de démarrer par la crème brûlée qu’il faut faire prendre au congélateur

J’ai fait cette bûche 4 fois, 4 bûches différentes (pain de Gênes trop mince, puis trop épais, crémeux aux marrons trop dense, puis quantité insuffisante, compote trop amère )bref ce que j’ai mis ci-dessous devrait être équilibré pour une belle bûche.

les-gourmandises-de-mamoune_14

Insert crème brûlée vanille

  • 125g  de crème entière liquide
  • 50g de lait
  • 40g de jaunes d’oeufs
  • 40g de sucre
  • 1/4 de gousse de vanille
  • 1 feuille de gélatine (soit 2g)

Mettre la feuille de gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
Préparer une crème anglaise :
Faire chauffer le lait et la crème avec les grains de vanille grattés du quart de gousse.
Mélanger les jaunes et le sucre, puis y ajouter le lait et la crème bouillante.
Faire cuire la crème jusqu’à 83-85°C., utiliser un thermomètre
Attention, cela va très vite il ne faut pas que cela coagule

Lorsque la crème est cuite ajouter la gélatine bien essorée.
Mélanger et couler dans 3 empreintes bûchettes (ou moule à cake de même dimension que le moule à bûche)
Mettre au congélateur jusqu’à la prise totale.(vous n’utiliserez que 2 bûchettes pour le montage, c’est une étape que vous pouvez faire la veille)

Compote d’orange au Balsamique

  • 1 orange non traitée et bio de préférence (150g environ)
  • 45 gr de sucre
  • 1g de pectine NH
  • 15g de sucre
  • 10g de vinaigre balsamique

Laver l’orange et la laisser entière.
La mettre dans une casserole d’eau bouillante entière et la faire blanchir pendant 1 heure.
Couper l’orange en petits morceaux, et la faire compoter légèrement avec le sucre.
Ajouter le mélange sucre-pectine, faire bouillir 2 minutes puis ajouter ensuite le vinaigre balsamique.
Mixer la compotée avec le tornado pour éviter d’avoir de trop gros morceaux.

Réserver.

 

Pain de Gênes (recette Mercotte)

  • 165g de bonne pâte d’amandes 50% de fruits si possible (le pain de Gênes sera meilleur, plus léger et aéré),
  • 3 œufs,
  • 50 g de beurre,
  • 30g de farine tamisée avec 3g de levure chimique.

Faire ramollir si nécessaire la pâte d’amandes au micro-ondes 15secondes.
Mettre dans le bol du robot et ajouter les œufs entiers un à un en battant à la feuille 2mn entre chaque œuf. Remplacer la feuille par le fouet et battre le mélange 10 min environ pour lui donner l’aspect d’une mayonnaise.

Dans un cul-de-poule fouetter la pâte d’amandes avec les œufs. au batteur électrique
Faire fondre le beurre et  refroidir à 45°, incorporer un peu du mélange, puis mélanger délicatement avec une spatule haute température
Ajouter ensuite de la même manière la farine et la levure. Versez l’appareil dans le petit Flexipan plat

Enfourner 15 à 20mn à 175° chaleur tournante, selon le four.
Après refroidissement, démouler sur une Silpat

Découper 2 rectangles de la taille des bûchettes avec un découpoir inox et un rectangle de la taille de la bûche (moins 1cm)

Crémeux aux marrons

  • 140 g de crème de marrons
  • 46 g de jaunes d’œufs
  • 50 g de sirop de marrons confits
  • 4 g de gélatine (soit 2 feuilles de gélatine)
  • 16 g de whisky
  • 210 g de crème entière liquide à 30% de MG minimum

Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
Faire chauffer au bain-marie à 65°C, la crème de marron, les jaunes et le sirop.
Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée, et fouetter pour faire monter la préparation jusqu’à complet refroidissement.
Ajouter le whisky.
Fouetter la crème liquide afin d’obtenir une crème fouettée (presque chantilly), puis incorporer la crème fouettée au mélange aux marrons.

Montage

Chemiser votre moule à bûche avec une toile décor (ici toile matelassée) de votre choix
verser une fine couche de crémeux aux marrons
Déposer au milieu 2 inserts de crème brûlée vanille congelée(préparée dans les bûchettes).

Déposer une couche d’environ 1/2 cm de compote d’orange balsamique sur le dessus de l’insert de crème brûlée vanille , puis déposer sur la compote une bande de pain de Gênes, de même largeur que l’insert de crème brûlée vanille (utiliser un découpoir à la taille des bûchettes)
Combler les côtés du moule  et le dessus de l’insert avec le crémeux de marrons pour recouvrir le tout.

Déposer ensuite une bande de pain de Gênes un peu moins large que la largeur de votre moule sur le dessus et tasser un peu

Mettre la bûche au congélateur quelques heures

Démouler à la sortie du congélateur en retirant de suite la toile décor (démouler quelques heures avant dégustation)
Décorer avec des perles de chocolat, des marrons confits, marrons glacés etc…

Je n’ai pas fait de glaçage car je la trouvais très bien ainsi

Le goût de marrons est peu prononcé; pour une personne qui n’aime pas le marron comme moi, j’ai trouvé cette bûche très bonne
Pour accentuer le goût de marrons (ou de châtaignes) préférez peut-être un biscuit à la farine de châtaigne, et un insert aux marrons glacés

les-gourmandises-de-mamoune_2

Avec cette bûche, je participe au défi-bûches

Flexipan, Guy Demarle,Bûches, Fêtes, Noël, Desserts, Marrons, Orange, Vanille, Gourmandises

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Découvrez notre tout premier numéro du Gook et retrouvez-y tout le savoir-faire de Guy Demarle ! Recettes tendances, faciles à réaliser, produits de saison, des menus pour recevoir, la cuisine couleur…

Cliquez sur l’image

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle,

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...