Une tarte que j’ai faite plusieurs fois qui a toujours plus
J’ai préparé une pâte brisée à IG bas et j’ai utilisé les groseilles du jardin que j’avais congelées l’année dernière

Les Gourmandises de Mamoune(1)

Ingrédients :

  • pâte brisée maison préparée au i-cook’in avec 300g de farine de kamut ou farine Fiberpasta, 1 œuf, 50g d’eau, 150g de beurre
  • 1 œuf
  • 50g de poudre d’amandes
  • 50g de purée d’amandes
  • 40g de sucre de bouleau
  • 1 c à s d’huile d’olive fruitée (au citron pour moi)
  • éventuellement un peu de rhum ou d’arôme naturel d’amande
  • 300g de groseilles poids net (ici j’ai pris des groseilles du jardin que j’avais congelées)

Préparation :

Étaler la pâte (avec la quantité indiquée ci-dessus je fais 2 tartes dans le moule silform (diamètre 25cm)
La pâte étant un peu collante je l’étale au rouleau sur une toile de cuisson, je découpe au bon diamètre, je pose le moule sur la pâte avec une plaque alu et je retourne le tout; puis je décolle lentement la toile de cuisson, c’est impeccable.
Dans un cul-de-poule, fouetter tous les ingrédients sauf les groseilles
verser sur la pâte
lisser avec la petite spatule coudée
Déposer les groseilles
Enfourner dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante et cuire 25 à 30 minutes

Si vous pensez que les groseilles seront trop acides, coulez un peu de miel d’acacia avant ou après cuisson

Les Gourmandises de Mamoune

 

Flexipan, Guy Demarle, Tartes, Groseilles, Desserts, Fruits rouges, Amande, IG bas, Silform

 

C’est en voyant cet entremets ici que j’ai eu envie de faire un entremets  aux fruits rouges et pas trop sucré
J’ai donc fait un biscuit pistache pour remplacer la base faite avec des spéculoos et je n’ai pas fait de glaçage pour éviter le trop plein de sucre
J’ai opté pour un montage à l’envers et j’ai réalisé un entremets de 18cm de diamètre

Les Gourmandises de Mamoune_2

Ingrédients

Pour l’insert panna cotta :

  • 340g de crème fraîche liquide entière
  • 50g de sucre en poudre
  • 1 gousse de vanille grattée
  • 2 feuilles de gélatine

 

Pour la mousse de fruits rouges :

  • 230g de crème fraiche liquide entière
  • 270g de purée de fruits rouges Capfruit
  • 50g de sucre
  • 3 feuilles de gélatine

 

Pour le biscuit pistache :

  • 35g de sucre glace
  • 8g de beurre
  • 40g de poudre d’amandes
  • 10g de farine T45
  • 1 œuf moyen
  • 20g de pâte de pistaches
  • 1 blanc d’œuf
  • des pistaches décortiquées et pistaches crues mixées grossièrement

Les Gourmandises de Mamoune_3

Préparation :

Pour l’insert de panna cotta à faire la veille :

Chauffer la crème liquide dans une casserole avec le sucre et les graines de vanille jusqu’à ébullition.
Hors du feu  ajouter la gélatine ramollie et essorée.
Verser dans un moule génoise Flexipan de 16 cm de diamètre
Mettre au congélateur
Préparer ensuite le biscuit;

Faire fondre le beurre.
Dans un cul-de-poule, fouetter le sucre glace, la poudre d’amandes, la farine, l’ œuf et la pâte de pistaches
Battre le blanc en neige et incorporer délicatement au mélange précédent.
Ajouter le beurre fondu froid.
Verser dans un moule à génoise Flexipan de 18cm de diamètre, parsemer de pistaches concassées et enfourner pour 8 à 10 minutes dans un four préchauffé à 200°C (chaleur tournante).


Pour la mousse de fruits rouges :

Chauffer la purée de fruits rouges dans une casserole avec le sucre.
Hors du feu  ajouter la gélatine préalablement ramollie dans de l’eau froide et essorée.
Fouetter le tout .
Monter en chantilly la crème liquide bien froide à l’aide d’un robot ou d’un batteur électrique
Ajouter délicatement à l’aide d’une maryse à la purée de fruits rouges refroidie.
Pour le montage :

Verser un peu de mousse dans un cercle de 18cm posé sur un tapis relief
Déposer l’insert panna-cotta puis le reste de mousse de fruits
Terminer par le biscuit pistache, bien tasser
Mettre au congélateur quelques heures

Sortir du congélateur et démouler de suite (quelques heures avant dégustation)

 

Flexipan, Guy Demarle, Entremets, Desserts, Fruits, Gourmandises

C’est dans un numéro de « Fou de Pâtisserie » que j’ai trouvé cette recette de cake, une recette de Christophe Michalak ,que j’ai eu envie de faire dès que nous avons eu le moule « amandier ».
Un moule que Christophe Michalak utilise pour ses gâteaux

Voilà , c’est chose faite, il est vraiment très bon, très peu sucré et contrairement à ce que l’on peut penser, il est léger .
Un reproche à faire concernant la revue, la recette n’est pas complète (et ce n’est pas la première fois que cela arrive)

Pour la préparation je vous conseille d’utiliser une cuillère qui pèse car vous le verrez , les quantités sont précises;
il se pourrait que la recette originale fut à l’origine pour 5 cakes (cela tombe juste pour les calculs)

J’ai essayé d’ajuster en fonction de ce qui manquait en description dans la recette
voici ma version

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients pour 1 cake:

Pour le cake

  • 42g de farine
  • 85g de sucre glace (je n’en ai mis que 70g)
  • 14g de poudre d’amandes brute
  • 28g de cacahuètes grillées mixées (je les ai torréfiées dans une poêle)
  • 1.1g de levure chimique
  • 1g de sel fin
  • 90g de blancs d’oeufs
  • 60g de beurre noisette
  • 35g de trimoline ou miel (j’ai utilisé du miel d’acacia)
  • 7g de Ricard
  • 0.2g d’anis en poudre

Pour le praliné cacahuètes

  • 46g de crème
  • 92g de praliné amande noisette Valrhona
  • 46g de cacahuètes mixées (que j’ai torréfiées également)
  • 0.4g de feuille de gélatine

Pour l’enrobage

  • 830g de couverture Dulcey de Valrhona (je n’ai utilisé que 166g de couverture lactée caramel de Barry)
  • 80g d’huile de pépins de raisin (je n’ai pris que 16g)

Finition :

  • 12 cacahuètes caramélisées (j’ai mis une douzaine de cacahuètes dans une poêle avec un peu de sucre en poudre et laissé caraméliser)
  • 3 cacahuètes caramélisées roulées dans de la poudre d’or (je ne l’ai pas fait)

 

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

 

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C (chaleur tournante pour moi)
Tamiser le sucre glace, la farine, la levure, la poudre d’amandes, les cacahuètes mixées et le sel et mélanger le tout
Préparer un beurre noisette puis chinoiser sur le miel, l’anis et le Ricard.
Verser le beurre sur les poudres
Incorporez les blancs tempérés
Verser dans une empreinte du moule « amandier »
Enfourner pour 50 minutes (si le gâteau colore trop, mettre une toile Silpat pour éviter une coloration trop prononcée)

Pour le praliné, tremper la gélatine dans un grand bol d’eau froide
Ensuite passer quelques secondes au micro-ondes pour la dissoudre et verser sur le praliné avec la crème froide
Bien émulsionner le tout
Ajouter les cacahuètes mixées

Pour l’enrobage (à faire quand vous sortirez le cake du congélateur)
Faire fondre le chocolat de couverture à 45°C maximum (le faire au bain-marie pour pouvoir mieux surveiller)
Ajouter l’huile et bien mélanger

A la sortie du four , masquer le cake avec le praliné cacahuète, recouvrir avec les cacahuètes caramélisées
Mettre au congélateur
Au bout de 10 minutes environ, reprendre le cake pour bien étaler le praliné sur le cake (celui-ci aura légèrement figé, ce sera plus facile, il ne coulera plus).

Au bout de 3 heures environ, sortir le cake et verser l’enrobage et laisser le cake reposer avant service

Les Gourmandises de Mamoune_3

 

Flexipan, Guy Demarle, Cakes, Chocolat, Cacahuètes, Gâteaux, Praliné

 

 

 

C’est sur le blog d’Edda : Un déjeuner de soleil » que j’ai trouvé cette recette qui m’a de suite plu.

Un gâteau sans farine au bon goût de noisettes, un gâteau simple à préparer comme le Namandier
Celui-ci est fondant, moelleux, et son goût de noisettes très prononcé

Les Gourmandises de Mamoune

 

Ingrédients :

  • 200 g de poudre de noisettes (que vous pouvez préparer vous-même, il peut rester quelques morceaux)
  • 4 œufs moyens entiers (200 g environ sans la coquille)
  • 150-160 g de sucre de canne blond ou même complet
  • 70 g de beurre fondu à température ambiante
  • noisettes concassées

Préparation :

Préchauffer le four à 170°C (chaleur tournante, ou 180°c si statique).

Dans le bol du i-cook’in fouetter les œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils gonflent (ils doivent au moins doubler de volume), et devenir clairs
En soulevant le fouet, il doit se former une sorte de ruban. Il faudra 5 à 10 minutes.
Incorporer en deux fois la poudre de noisettes, délicatement, en  vitesse 2 jusqu’à ce que tout soit mélangé. Le mélange doit rester homogène et encore gonflé.

Incorporer le beurre au mélange précédent délicatement toujours en vitesse 2, penser à racler les bords.
On doit obtenir une sorte de crème fluide mais qui a encore de la tenue et du volume.
Verser la préparation dans le moule marguerite Flexipan, saupoudrer de noisettes .
Enfourner et cuire 30 à 40 minutes
Le gâteau doit gonfler et colorer
Laisser légèrement tiédir puis démouler sur une grille

 

Flexipan, Guy Demarle, Noisettes, Gâteaux, Cuisine facile

Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux

La Saint-Valentin est devenue une fête laïque au XXe siècle.

Au XXe et XXIe siècles, la Saint-Valentin reste une fête commerciale pour certains, une occasion de célébrer l’amour pour d’autres.

Quoique vous pensiez de cette fête, ce peut être l’occasion de préparer de jolies et simples recettes

En voici quelques-unes sans oublier celles qui se trouvent déjà sur mon blog  ici

Sans titre_3

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Saint Valentin

 

C’est aussi dans la revue  » Pâtisserie et Compagnie » que j’ai trouvé cette recette de pain d’épices
Il y a déjà des recettes de pain d’épices sur ce blog mais j’aime bien essayer, tester et goûter différentes façons de faire
Cette recette est extraite du livre « Pâtisserie » de Ferrandi Paris chez Flammarion

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 100g de miel d’oranger acacia pour moi
  • 30g de lait
  • 1g de cannelle
  • 1g d’anis
  • 1g de vanille liquide
  • 2g de zestes de citron
  • 2g de zestes d’orange
  • 70g de farine de seigle T130
  • 30g de farine T45
  • 7g de levure chimique
  • 20g de sucre semoule
  • 70g d’oeufs
  • 2g de beurre pommade pour le cordon

Préparation :

Si nécessaire placer le bocal de miel dans un bain-marie pour le liquéfier
Infuser dans le lait les épices, la vanille et les zestes d’agrumes
Filmer la casserole et laisser infuser au frais pendant 15 minutes environ (ou bien sous vide d’air avec Be Save)
Tamiser les farines et la levure
Dans un cul-de-poule, blanchir au fouet les œufs et le sucre
Ajouter le lait épicé, le miel tiède, puis les poudres tamisées
Mélanger jusqu’à obtenir une préparation homogène
Remplir le moule à cake cannelé
Déposer un cordon de beurre sur la pâte crue.
Enfourner à 150°C pendant 30 à 40 minutes
Contrôler la cuisson en piquant avec une lame de couteau

Flexipan, Guy Demarle, Cake, Pain d’épices

 

C’est sur la revue « Pâtisserie et Compagnie » que j’ai trouvé cette recette
une recette issue du livre « Citron » de Christophe Adam
une recette facile à préparer et délicieuse
les quantités d’ingrédients me paraissant élevées , j’ai tout divisé par 2 pour obtenir un cake cuit dans le moule à cakes Flexipan.

Les Gourmandises de Mamoune_2

Ingrédients :

  • 150g de beurre pommade
  • 200g de sucre semoule divisé en 3 parties (j’ai diminué un peu car je n’aime pas ce qui est trop sucré)
  • 3 œufs
  • le zeste râpé d’un citron
  • 7,5g d’extrait naturel de vanille
  • 10g de graines de pavot
  • 100g de lait tiédi à 40°C
  • 12,5g de jus de citron
  • 1,5g de sel
  • 200g de farine T55
  • 4,5g de levure chimique

Préparation :

Dans un cul-de-poule ou le bol d’un robot, émulsionner le beurre 1/3 de la quantité de sucre jusqu’à ce que le mélange soit léger.
Séparer les blancs des jaunes
Battre les jaunes avec 1/3 du sucre, le zeste râpé, l’extrait de vanille, les graines de pavot, le lait, le jus de citron et le sel.
Incorporer au mélange précédent.
Dans un autre cul-de-poule, battre les blancs en neige ferme avec 1/3 du sucre en pluie quand ils commencent à monter.
Incorporer les blancs à la masse précédente à l’aide d’une maryse, en soulevant délicatement.
Ajouter enfin la farine tamisée avec la levure et mélanger délicatement.
Verser dans le moule Flexipan, égaliser la surface
Faire cuire environ 45 minutes dans un four préchauffé à 175°C.
Dès la sortie du four, démouler le cake et laisser reposer jusqu’au lendemain enveloppé de plusieurs couches de film étirable.

 

Flexipan, Guy Demarle, Cakes, Citron, Pavot,

Peut-être cherchez-vous encore des idées de bûches pour les fêtes de fin d’année?
qu’elles soient salés ou sucrées, vous trouverez ici une sélection de mes bûches

N’hésitez pas à commenter et/ou à m’envoyer les photos de vos réalisations si vous faites l’une d’elles

Les Demarlines

Bûche saumon fromage frais

Les Gourmandises de Mamoune

Terrine de poulet

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

Pain aux deux saumons

 

IMG_6752

Bûche saumon tomate

 

les-gourmandises-de-mamoune_4

Bûche chocolat blanc fleur de sel

 

les-gourmandises-de-mamoune_14

Bûche marron, vanille, orange

 

les-gourmandises-de-mamoune

Bûche chocolat mandarine

 

Les Gourmandises de Mamoune

Terrine de poisson à la tomate

 

Les Gourmandises de Mamoune_2

Pain de mie dans le moule bûche

 

IMG_1382

Bûche chocolat poire

 

Bûche Amanda'pomme

Bûche amanda’pomme

 

IMG_6117

Bûche au nougat

 

Bûche façon forêt noire

Bûche façon forêt noire

 

Bûche tutti frutti

 

Bûche abricot-pistache

 

Bûche poire chocolat

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël, Buches, Entrées, Desserts

 

 

 

 

 

Pour faire suite à l’article publié précédemment, voici une autre recette que javais mise de côté pour l’essayer un jour.
Sur les magazines « Yummy » mis en lignes j’avais repéré cette recette à base de clémentines et sans farine qui provenait d’un blog italien : Fotogrammi di zucchero
Voilà un autre test réussi

Pour une recette à IG bas, pensez à utiliser du fructose ou du sukrin

Les Gourmandises de Mamoune_2

Ingrédients :

Pour les clémentines :
- 1 l d’eau minérale
- 160 g de sucre
- 5 clémentines bio (important car on mange la peau)

Pour le gâteau :
- 5 clémentines cuites
- 240 g de poudre d’amandes
- 190 g de sucre
- 5 œufs entiers
-1 c.à café de levure

Préparation :

Laver et brosser les clémentines. Porter l’eau et le sucre à ébullition et  ajouter les clémentines entières, avec la peau, dans le liquide.
Baisser le feu et cuire 1 heure environ, sortir les clémentines du sirop et les égoutter.

Préchauffer le four à 180°.
Dans le bol du i-cook’in mettre les clémentines et mixer jusqu’à avoir une purée très fine.
Ajouter la poudre d’amande, 190g de sucre, les oeufs et la levure. Mélanger soigneusement.
Verser l’appareil dans le moule tablette, cuire 20 minutes puis baisser le feu à 160°.
Poursuivre la cuisson  pendant 15 minutes supplémentaires et laisser refroidir dans le moule avant de démouler.

Une lame de couteau piquée au cœur du gâteau doit ressortir sèche.

Flexipan, Guy Demarle, Amandes, Clémentines, Gâteaux, Cuisine facile, Fruits, Desserts

 

C’est dans le magazine « Fou de pâtisserie » de fin d’année 2014 que j’ai trouvé cette recette
Je l’avais mise de côté pour la faire car elle me tentait bien (avec sa farine intégrale) mais il y a tellement de recettes que je veux essayer que je n’ai pas assez de jours pour le faire

J’ai donc fait ces petits pains aux épices, et je ne sais pas si j’étais fatiguée mais j’ai oublié de mettre le beurre, et bien le résultat est qu’ils étaient très bon ainsi
J’ai également modifié la quantité d’épices ne sachant pas si cela serait trop fort ou pas et bien sûr le sucre et le miel pour rester dans une recette à IG bas
Pour le démoulage, heureusement j’avais utilisé les petits cakes Flexipan, ce qui fut facile après refroidissement

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients :

  • 2 1  c à c de baies roses moulues
  • 2 c à c de poivre Sichuan
  • 3 dosettes de safran en filaments (j’ai mis 0,2g ne sachant pas quelle était la contenance d’une dosette)
  • 150g de jus de clémentine (environ 5 clémentines)
  • 150g de miel d’oranger acacia
  • 70g de sucre roux intégral sucre de coco
  • 90g de beurre demi-sel (que j’ai donc oublié de mettre)
  • 1 c à c de bicarbonate de sodium
  • 200g de farine intégrale T150
  • 1 œuf
  • zestes de 4 clémentines non traitées

Préparation :

Pilonner toutes les épices sauf le safran
Confectionner un sirop en faisant bouillir le jus de clémentine, le miel et le sucre.
Laisser refroidir quelques minutes, ajouter le beurre pour le faire fondre
Dans un cul-de-poule, mélanger la farine, le bicarbonate et les épices pilonnées
Incorporer l’œuf délicatement, au centre du mélange, puis les zestes de clémentines
Verser le sirop petit à petit en mélangeant; garder une cuillerée pour délayer les filaments de safran, puis ajouter au mélange.
Verser dans les empreintes mini-cakes (ou autres de taille équivalente ou de taille inférieure)
Cuire 12 à 15 minutes dans un four préchauffé à 180°C
Laisser refroidir avant de démouler et garder sous BeSave  pour qu’ils restent moelleux

 

Flexipan, Guy Demarle, Cakes, Noël, Epices, Pain d’épices, Gâteaux,

 

 

Enregistrer

C’est dans le livre « mes bons desserts aux sucres naturels »de Marie Chioca et Delphine Praslin que j’ai trouvé cette recette
la préparation  est vraiment très rapide, c’est un pain d’épices très moelleux  et une recette très saine.

Les Gourmandises de Mamoune

Pour 2 pains d’épices cuits dans les amandiers:

  • 100g de lait (végétal ou de vache)
  • 200g de miel d’acacia
  • 1 c à s de mélange d’épices pour pain d’épices
  • 100g de farine de seigle
  • 100g de poudre d’amandes
  • 1/2 c à c de bicarbonate de soude
  • 2 œufs

Préparation :

Porter à frémissement le lait avec le miel et les épices, mélanger, retirer du feu et laisser infuser 5 minutes.
Dans un cul-de-poule, mélanger la farine avec la poudre d’amandes et le bicarbonate de soude.
Battre les oeufs en omelette, les ajouter au mélange lait-miel
Verser ensuite le tout  sur la farine, bien mélanger pour obtenir une préparation homogène et lisse.
Verser dans les amandiers (2 empreintes)
Enfourner sans un four à 160°C pendant 45 minutes environ.
Une pique en bois plantée au milieu doit ressortir sèche sinon prolonger la cuisson de quelques minutes
Démouler après refroidissement.

 

Flexipan, Guy Demarle, Amandiers, Pain d’épices, Gâteaux

Enregistrer

Venez me retrouver sur un stand au Marché du terroir

Il y aura des lots à gagner

 

PLACE SAINT FIACREMETZ DEVANT LES PONTS_2

 

Sans titre

 

Lots à gagner, photo non contractuelle

Sans titre_2

 

Enregistrer

Il me restait quelques nectarines un peu trop mûres à mon goût, je les ai utilisées ici pour un clafoutis, très simple et rapide à faire, en restant à IG bas, voilà un très bon dessert

Les Gourmandises de Mamoune

 

Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 80g de fructose
  • 130g de lait (1/2 écrémé ou lait d’amandes)
  • 50g de farine de kamut
  • 5g de levure
  • 10cl de crème liquide à 35%
  • 4 nectarines

Préparation :

Mettre les ingrédients dans le bol du cook’in, vit 5 30s
Racler les bords, mixer à nouveau quelques secondes.

Verser dans le moule tablette
Laver et couper les nectarines en fines lamelles, répartir dans le moule.
Cuire dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante pendant 30 minutes environ(adapter le temps de cuisson à votre four)

 

Flexipan, Guy Demarle, Clafoutis, Nectarines, Fruits, IG bas,

 

Enregistrer

Enregistrer

C’est de nouveau sur le blog de Cath: Fromage ou dessert que j’ai découvert cette recette de kouglof à IG bas

J’ai donc essayé avec i-Cook’in bien sûr (ma préparation diffère de celle de Cath)

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients

  • 450 g de farine de grand épeautre intégrale (T 150)
  • 50 g de gluten
  • 140 g d’huile d’olive douce de bonne qualité (j’utilise la Carapelli® « Delicato » bio)
  • 200 g d’abricots secs coupés en petits morceaux
  • 80 g de fructose
  • 25 g de levure fraîche en cube
  • 20 cl de lait d’amande
  • 3 œufs moyens
  • 100 g de compote de pomme sans sucre maison préparée au i-cook’in
  • une pincée de fleur de sel
  • 8 cuillers à soupe de rhum ambré

Préparation :

Mettre le lait dans le bol; programmer 40 secondes, 40°C, vitesse 2
Ajouter la levure
Mixer 5 secondes en vitesse 4.

Déposer la farine, le gluten, le sucre, les œufs, la compote, l’huile d’olive, le sel et le rhum
Programmer 3 minutes en pétrissage.

Ajouter les abricots coupés en morceaux, programmer 20 secondes, vitesse 4

Verser la pâte dans un cul-de-poule (elle est assez collante) couvrir d’une toile Silpat et laisser monter(la mienne a rempli le cul-de-poule)
Poser la pâte sur la Silpat, dégazer en la tapant, faire un boudin et déposer dans le moule brioche Flexipat
Laisser lever (la mienne commençait à sortir du moule au bout d’une heure)
Cuire dans un four préchauffé à 180°C (chaleur tournante pour moi) pendant 30 à 35 minutes environ (la cuisson est différente selon le four de chacune)

Démouler après refroidissement

Les Gourmandises de Mamoune_2

 

Flexipan, Guy Demarle, Brioches, Kouglof,i-cook’in, IG bas

Enregistrer

Bientôt la fête des mères
Si vous manquez d’inspiration pour le dessert voici une idée à préparer vous-même

En cliquant sur l’image découvrez tout ce qu’il vous faut pour préparer ce gâteau
dont la recette se trouve ici (vous avez même la vidéo)

 

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Desserts, Gâteaux, Fruits, Fête des mères,Fruits rouges

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...