C’est sur le blog de Marie-Pierre « A mes nuits blanches » que j’ai trouvé cette recette que j’avais mise de côté en me disant qu’un jour il fallait que je la fasse
et c’est avec le nouveau moule « amandiers » que je l’ai faite, terrine que j’ai cuite au four contrairement à la recette de base (proposée en alternative)
Une terrine délicieuse, goûteuse, moelleuse

Les Gourmandises de Mamoune_2

Ingrédients pour une terrine :

  • 200g de filet de poulet+ 80g environ
  • 160g de crème fraîche
  • 1 œuf
  • sel, poivre, piment d’Espelette
  • des pistaches non salées, du basilic frais (une bonne dizaine de grandes feuilles), des tomates séchées à l’huile d’olive (50g environ)

 

Préparation :

Dans le bol du i-cook’in, mixer les 200g de poulet (coupé en morceaux) sur vitesse 8 quelques secondes
Ajouter l’œuf, la crème et l’assaisonnement, mixer vitesse 8
Ajouter les pistaches, le basilic et les tomates, mélanger 10 secondes vitesse 4.
verser une couche de préparation dans le moule
Déposer le filet réservé coupé en lanières
Mettre le reste de préparation
Cuire dans un four préchauffé à 160°C chaleur tournante pendant 30 à 35 minutes (couvrir d’une toile de cuisson si la terrine brunit)

Pensez à multiplier la quantité d’ingrédients par 3 si vous voulez utiliser tout le moule

 

Flexipan, Guy Demarle, Amandiers, Poulet, Terrines,I-cook’in,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 Une idée pour le moule bûche qu’on n’utilise pas uniquement pour des desserts.
Voici une recette pour une entrée (lire mes avis en bas de page)

Les Demarlines

Pour le biscuit :

- 1 œuf moyen
- 1 blanc d’œuf
- 30g de fécule de pommes de terre
- 1 pincée de sel
- 5g d’huile d’olive
- du basilic frais ciselé

Pour la mousse de saumon :

- 300 à 350g de filet de saumon frais
- 15cl de crème liquide
- Le jus d’un demi citron
- 1,5 c à s d’huile d’olive
- 2 feuilles de gélatine (4g)
-  sel, poivre

Pour la mousse de tomates :

- 200g de chair de tomates
- 1 échalote
- 1 c à s d’huile d’olive
- sel, poivre, piment d’Espelette
- 2 feuilles de gélatine
- 100g de crème fouettée

Pour la mousse de fromage frais :

- 200g de Saint-Moret®
- 4 feuilles de gélatine
- sel, poivre, ciboulette
- 25g de crème liquide à chauffer
- 100g de crème fouettée

Préparation du biscuit (inspiration Guy Demarle) :

Battre l’œuf avec un peu de sel au batteur électrique pour faire mousser.
Battre le blanc d’œuf en neige
Ajouter la fécule à l’oeuf battu puis le blanc d’œuf en utilisant une spatule.
Incorporer le basilic ciselé puis l’huile d’olive
Étaler sur le petit Flexipan plat
Cuire au four préchauffé à 200°C pendant 8 minutes environ
Laisser refroidir et démouler sur une Silpat

Préparation de la mousse au saumon :

Plonger le saumon dans une casserole d’eau froide.
Porter à frémissements et laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes.
Égoutter, mixer en purée assez fine, saler, poivrer.(au Cook’in® bien sûr)
Faire fondre la gélatine réhydratée et essorée dans le jus de citron chaud,
l’incorporer à la purée de saumon chaude.
Battre au fouet la crème liquide bien froide jusqu’à ce qu’elle soit mousseuse.
Incorporer  la crème à la purée de saumon froide

Préparation de la mousse à la tomate

Comme ce n’est pas la saison des tomates j’ai utilisé de la chair bio en conserve.
Laisser fondre l’échalote hachée dans une poêle avec l’huile d’olive.
Ajouter la chair de tomates.
Saler, poivrer et laisser cuire pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée.
Ajouter un peu de piment pour relever le goût.
Laisser fondre la gélatine réhydratée et essorée dans la compotée de tomates chaudes.
Battre au fouet la crème liquide bien froide jusqu’à ce qu’elle soit mousseuse.
Incorporer  la crème à la compotée de tomate refroidie.

Préparation de la mousse de fromage frais

Dans un cul-de-poule assouplir le fromage
saler, poivre, ajouter de la ciboulette.
Réhydrater la gélatine , essorer et laisser fondre dans les 25g de crème chauffée.
Mélanger au fromage
Incorporer la crème fouettée à la préparation

Montage :

Disposer les tranches de saumon dans le moule bûche en mettant la partie bien rectiligne le long des bords
( n’oubliez pas les extrémités)

Verser ensuite la mousse au saumon, laisser prendre au froid.

Verser la mousse de tomates et laisser prendre puis verser ensuite la mousse de fromage
puis 2 rectangles de biscuit de 8cm par 14cm

Laisser au frais jusqu’au lendemain

Démouler sur un plat, décorer et garder au frais jusqu’à dégustation

J’ai trouvé que la mousse de fromage était un peu molle, j’y avais ajouté des morceaux de concombre
je changerais sans doute la proportion de gélatine
et j’inverserais sans doute l’ordre des mousses pour terminer par celle au saumon pour une coupe plus facile

Flexipan, Bûche, Guy Demarle, Saumon, Tomate, Fromage frais

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le voici, le voilà le nouveau catalogue Noël de Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Noël

C’est dans la revue « Saveurs » de septembre que j’ai trouvé cette recette
Une entrée vite préparée, à garder quelques heures au frais pour une bonne prise, à servir avec un peu de salade

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 100g de chèvre frais
  • 150g de crème liquide
  • 1,5 feuilles de gélatine
  • 1/2 c à c de curcuma
  • 4 branches de thym frais
  • sel et poivre

Préparation :

Faire ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide
Verser la crème dans une casserole avec le thym, porter à ébullition.
Couvrir et laisser infuser 20 minutes
Filtrer, ajouter le chèvre émietté, remettre à chauffer sur feu doux pour obtenir une crème lisse.
Hors du feu, ajoute rla gélatine essorée et le curcuma, saler etpoivrer.
Verser dans des ramequins et mettre au frais 3h
Pour le service, parsemer de thym effeuillé et de curcuma en poudre

 

Pannacotta, Chèvre, Curcuma, Entrées

Enregistrer

C’est Noël avant l’heure
Guy Demarle vous fait gagner des cadeaux

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Cadeaux, Noël

Enregistrer

Une recette à découvrir bientôt sur ce blog
des sphères toutes blanches avec un insert framboise
A partir du 14 octobre les mini demi-sphères reviennent avec le catalogue de Noël
Avec ce moule vous pourrez faire vos inserts dans les dômes spirales, les sphères 3D et les demi-sphères moyennes

 

Les Gourmandises de Mamoune_4

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Desserts, Noël

Cet article est prêt depuis le mois de janvier et je ne l’avais jamais publié
En ce mois d’octobre c’est l’occasion de le faire, pratique pour celles et ceux qui cherchent des idées de desserts pour les fêtes de fin d’année
ici j’ai utilisé des bûchettes mais ce dessert est déclinable dans les dômes spirales avec un insert dans les tourbillons ou petits fours par exemple

les-gourmandises-de-mamoune

Ingrédients :

Coque en chocolat :

  • 15 g de chocolat noir par empreinte
  • Amandes et noisettes torréfiées dans une poêle et concassées

Pour 15  inserts fingers :

  • 50 g de chocolat blanc
  • 100 g de crème fraîche liquide très froide entière 35%
  • 20 g de lait
  • 1 g de gélatine

Pour 8 bûchettes :

  • 2 feuilles de gélatine (4g)
  • 180 g de purée de framboises
  • 30g de sucre
  • 160g de crème fraîche liquide très froide entière 35%

 

Préparation de la coque en chocolat :

Préchauffer le four à 100°C (th. 3-4) et placer les empreintes Bûchettes sur la plaque perforée.
Répartir 15 g de pistoles de chocolat dans chaque empreinte.
Placer au four 5 minutes à 100°C (th. 3-4).
Dès la sortie du four, étaler le chocolat avec le pinceau, parsemer d’amandes et noisettes  puis laisser refroidir au frais le temps de faire la mousse.

 

Préparation des inserts fingers :

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes.
Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Chauffer le lait et y mettre la gélatine .
Verser sur le chocolat blanc.
Monter la crème en chantilly pas trop ferme.
Incorporer 1/3 de crème fouettée dans le chocolat en  mélangeant rapidement au fouet.

  • Cette précaution est importante car elle évite la formation de paillettes de chocolat qui peut se produire lorsque l’on incorpore un mélange froid à un autre chaud.

Incorporer le reste de la crème fouettée et avec la râpe, prélever le zeste de la moitié de l’orange dans la mousse.

 

Préparation de mousse à la framboise

Pendant ce temps,  chauffer à feu doux la purée de framboise et le sucre.
Essorer la gélatine et incorporer dans votre purée.
Monter la crème en chantilly et l’incorporer délicatement à la purée refroidie
Remplir les empreintes bûchettes de mousse à mi-hauteur. Ajouter un finger gélifié et recouvrir de mousse .
Déposer un rectangle de biscuit (soit un pain de Gênes, voir recette bûche marron, orange, soit un financier pistache)

 

Flexipan, Guy Demarle, Buches, Noël, Chocolat, Framboises,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

C’est dans les « grands ronds » que j’ai fait cette recette
A base de légumes, je la décline souvent avec des fromages différents
ici je l’ai faite avec du Lou Pérac

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients pour 3 « Grands ronds »

  • un reste de légumes cuits, ou bien environ 200g de poêlée champêtre
  • 1 brique Lou Pérac
  • 2 œufs
  • 10cl de lait
  • 1 c à s rase de farine intégrale
  • Thym
  • Sel, poivre

Préparation :

Dans une poêle faire sauter la poêlée de légumes avec de l’huile d’olive.
Dans un cul-de-poule, mélanger les œufs avec la farine, sel et poivre.
Ajouter le lait .
Ajouter le saint Marcellin et battre au fouet.

Poser les empreintes sur une plaque alu perforée, éparpiller les légumes dans chaque rond puis verser la pâte et parsemer de thym effeuillé.
Mettre au four préchauffé à 200°C (chaleur tournante) pendant 20 à 25 minutes.

Servir chaud ou tiède avec une salade

 

Flexipan, Guy Demarle, Flans, Légumes, Lou Pérac, Cuisine facile, Grands ronds, IG bas

LGDM

 

Flexipan, Guy Demarle

Une recette que je n’avais pas encore publiée
C’est fou ce que l’on peut faire comme recettes avec des courgettes et les empreintes grands ronds

Les Gourmandises de Mamoune

 

Ingrédients :

  • 1 courgette
  • 1 œuf
  • 100g de crème soja
  • 10g de farine
  • 30g de parmesan
  • basilic
  • huile d’olive
  • basilic
  • 1 gousse d’ail
  • sel, poivre

Préparation :

Laver et couper la courgette en tous petits dés
Faire revenir quelques minutes dans une poêle bien chaude avec l’huile d’olive et la gousse d’ail écrasée.
Dans un cul-de-poule mélanger l’œuf avec la crème, la farine tamisée, le parmesan fraîchement râpé, le basilic ciselé
Ajouter les cubes de courgettes
Verser le tout dans 3 empreintes « grands ronds » flexipan

Enfourner pour 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 200°C (chaleur tournante)

 

Flexipan, Guy Demarle, Clafoutis, Courgettes, Cuisine facile, Légumes, Entrées

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Voici de belles idées pour vous offrir Be Save et i-cook’in avec le paiement en 6 ou 12 fois sans frais

 

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Guy Demarle, i-cook’in, Be Save

Enregistrer

Article à retrouver sur le club Guy Demarle avec des tas de recettes

 

fruits-secs-oleagineux-sante

Crédit photo Guy Demarle

 

Dégustés à l’apéritif, grignotés au goûter ou incorporés dans des plats salés, les fruits secs ont la côte dans notre alimentation ! Désignant aussi bien les fruits séchés (autrement dit déshydratés) comme les pruneaux, que les oléagineux comme les amandes ou les noisettes, ils sont d’ailleurs de véritables alliés au quotidien. La preuve en 6 points !

1. Du peps dans les recettes

Amandes, noisettes, cacahuètes, dattes et raisins secs se retrouvent souvent dans nos assiettes.
Il faut dire qu’une simple poignée suffit à sublimer un taboulé, un pain, un couscous, un tajine ou encore un cake et à offrir à nos papilles des saveurs particulières.
La forte concentration en sucre des fruits déshydratés surprend agréablement dans les plats salés quand le croquant des fruits oléagineux (aussi appelés fruits à coques) ajoute de la gourmandise à la dégustation !
Ça y est, on vous a donné faim ? Testez donc ces recettes à base de fruits secs !

Tartelettes aux noix et aux figues

Crédit photo Guy Demarle

Mendiants

Crédit photo Guy Demarle

 

2. Un coup de pouce santé

Si les fruits frais contiennent beaucoup de fibres et de vitamines, les fruits secs en sont un véritable concentré !
Excellents pour la santé, ils apportent à l’organisme les fibres nécessaires au transit; les glucides sources d’énergie; les vitamines, minéraux et oligo-éléments pour le bon fonctionnement des cellules; et pour certains, des acides aminés et acides gras qui protègent des maladies cardiaques.
Les fruits secs nous viennent également en aide au quotidien.
Contre la constipation, rien de tel que le pruneau !
Les amandes, très nutritives et riches en protéines, se révèlent quant à elles très utiles pour traiter l’anémie.
Enfin, les raisins secs permettent de lutter contre l’ostéoporose quand les abricots secs font reculer l’hypertension. N’hésitez donc pas à en manger, dans la limite du raisonnable bien sûr…

3. Le plein d’énergie

Savez-vous qu’une poignée d’amandes contient plus de protéines qu’un oeuf ?
Pour faire le plein avant ou après une compétition sportive, misez donc encore une fois sur les fruits secs !
Combinés, les fruits oléagineux et les fruits séchés contribuent au bon fonctionnement des muscles et à leur récupération.
Les oléagineux sont notamment à privilégier avant l’effort et les fruits séchés pendant un effort prolongé dans la mesure où ils agissent comme un carburant sur l’organisme.
Un petit coup de mou ? Une petite datte et la fatigue passe !

4. Sans saisonnalité

Transportables partout et plus facilement que les fruits frais, les fruits séchés et oléagineux ont la particularité d’être conservables assez longtemps, 1 an en moyenne, s’ils sont protégés de l’air et de l’humidité.
Ils ne sont donc pas soumis à la saisonnalité et peuvent être consommés tout au long de l’année !
La seule contrainte à respecter pour profiter un maximum de leurs saveurs et de leurs bienfaits est de les consommer bio.
Entre un abricot sec orange fluo et un abricot sec brun, choisissez donc l’abricot brun ! Si ce dernier se conservera moins longtemps, il sera cependant plus sucré et savoureux car il ne contiendra pas de colorants ni de sulfites.

5. Des alliés minceur

Souvent boudés pour leur forte teneur en calories, les fruits secs sont pourtant une collation saine parfaitement indiquée dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.
Moins riches en eau que les fruits frais, ils sont bien sûr plus riches et plus sucrés mais restent néanmoins bénéfiques pour la santé.
En grignoter une poignée par jour est même fortement conseillé dans la mesure où ils contiennent de bonnes graisses et permettent de ne pas arriver affamé à l’heure du repas.
Déguster quelques amandes de manière régulière aiderait même à perdre du poids et à faire baisser le cholestérol !
En revanche, mieux vaut éviter les oléagineux ayant subi une transformation et ayant ainsi perdu leurs qualités nutritionnelles. Fuyez donc les amandes, cacahuètes et pistaches grillées, salées ou fumées

6. Une alternative aux protéines animales

Que vous ayez choisi de ne plus consommer de protéines animales pour des raisons d’éthique ou de santé, les fruits secs, associés aux céréales et légumineuses vous apportent tout ce dont votre organisme a besoin.
Très riches en protéines végétales, ils peuvent en effet tout autant combler une partie de vos besoins en protéines que les œufs ou la viande.

Intolerant(e) aux protéines de lait de vache, vous pensez devoir abandonner l’idée de savourer un bon chocolat chaud ?
Sachez que les fruits secs peuvent encore une fois vous venir en aide car mixés et mélangés avec un peu d’eau, ils se transforment en délicieux laits végétaux !
Le lait animal peut ainsi être remplacé par du lait d’amande ou de noisette dans vos boissons chaudes et vos desserts lactés.
Même chose avec les purées d’oléagineux qui remplacent à merveille crème, lait et beurre dans les gâteaux.

 

Et pour les intolérants qui souhaiteraient, le temps d’un repas, manger tout ce qui leur fait plaisir, la solution la plus adaptée reste le Lactofriend, le premier complément alimentaire qui permet de digérer le lactose ! Une petite perle naturelle et gourmande à découvrir sur la boutique Guy Demarle… 

 

Après avoir appris tout ça, vous prendrez bien une poignée de fruits secs, n’est-ce pas ?

 

Guy Demarle, Fruits secs,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

C’est dans la revue Healthy Food de septembre-octobre 2017 que j’ai trouvé cette recette de tarte , recette saine, idéale pour les intolérants aux protéines de lait de vache.

Les Gourmandises de Mamoune

Ingrédients et  préparation pour 4 personnes :

Pour la pâte à tarte

  • 150g de farine d’épeautre (je l’ai prise intégrale)
  • 50g de poudre d’amandes
  • 7.5cl d’eau
  • 7.5cl d’huile d’olive
  • 1 c à c de fleur de sel

Dans le bol du i-cook’in, mettre tous les ingrédients et pétrir 1 minute 30
Sur une toile de cuisson, étaler la pâte en un cercle de 28cm et placer au fond du moule à tarte silform.
Piquer avec une fourchette, déposer un papier sulfurisé et des billes de céramique (ou procéder à une cuisson sur l’envers du moule) et cuire environ 25 minutes à 200°C dans un four préchauffé
Ma pâte était très croustillante (vérifier la cuisson en fonction de votre four)

 

Pour la garniture :

  • 700g de champignons frais
  • environ 150g de tomates séchées à l’huile
  • 40g de féta
  • 1 gousse d’ail dégermée
  • du basilic frais
  • sel, poivre

Nettoyer les champignons
Réserver 200g de champignons pour réaliser une tapenade (personnellement je n’avais que 200g de champignons frais j’ai donc gardé les 200g et utilisé 450g de champignons surgelés pour le reste de la recette)
Faire revenir dans une poêle à revetement antiadhésif les  450g de champignons coupés en lamelles
Les égoutter régulièrement dès qu’ils rendent de l’eau, saler et poivrer. Réserver.

Dans le bol du i-cook’in, mettre la gousse d’ail, les 200g de champignons frais, les tomates séchées, la féta, une dizaine de grandes feuilles de basilic.
Mixer 3 fois en vitesse 6 pendant 15 secondes
Racler les bords et mettre le turbo quelques secondes pour obtenir une fine tapenade; mettre au frais

Lorsque la pâte est cuite et refroidie,répartir la tapenade en une couche régulière, disposer les champignons poêlés
Terminer avec quelques feuilles de basilic ciselées

Servir avec une salade

Sans titre

 

Flexipan, Guy Demarle, Silform, Tartes, Champignons,IG bas,I-cook’in, Epeautre, Cuisine facile

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...