Faites vous plaisir pour les fêtes

5€ offerts pour toute commande de 49€ minimum jusqu’au 7 décembre

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

et retrouvez la recette des biscuits de Noël

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Gourmandises, Gâteaux, Noël, Fêtes

Enregistrer

Enregistrer

L’hiver est là avec ses journées froides.
Certains (es) cherchent déjà leurs menus pour les fêtes mais n’oublions pas les petits plats mijotés de tous les jours
et avec i-cook’in c’est tellement rapide et facile
Vous avez la possibilité de vous l’offrir en 12 fois sans frais, c’est le moment d’investir!
Faites- vous plaisir ou faites vous offrir le i-cook’in, c’est un super cadeau!

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, I-cook’in, Hiver, Mijotés, Cuisine facile,

Le robot cuiseur Cook’in de Guy Demarle devient lui aussi connecté

Un modèle Wi-Fi au grand écran en couleur, un article très intéressant à retrouver ici

Crédit photo Guy Demarle

 

Guy Demarle, i-cook’in

Enregistrer

Les anniversaires à fêter sont toujours l’occasion de préparer un beau et bon dessert.

Cette fois-ci mon entremets est réalisé dans le moule carré Flexipat (et non pas en cadre ou cercle inox)

les-gourmandises-de-mamoune

Ingrédients :

Pour le biscuit :

  • 2 œufs
  • 50g de beurre fondu
  • 75g de sucre
  • 90g de pistaches en poudre (ici j’ai fait un mélange de pistaches décortiquées et de pistaches crues, réduites en poudre)

Pour la mousse au chocolat blanc :

  • 150g de chocolat blanc en pistoles
  • 65g de crème liquide entière
  • 3g de gélatine (en feuilles)
  • 200g de crème liquide entière à 35% de MG

Pour la mousse aux fruits rouges :

Préparation du biscuit :

Dans un cul-de-poule, fouetter les œufs et le sucre
Ajouter le beurre fondu puis la poudre d’amandes
Bien mélanger pour avoir une préparation homogène
Couler dans le moule carré Flexipat, cuire 12 minutes environ dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante.
Laisser refroidir avant de démouler

Préparation de la mousse au chocolat blanc :

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie (attention de ne pas cuire le chocolat)
Chauffer les 65g de crème, y dissoudre la gélatine (réhydratée et essorée)
Verser sur le chocolat blanc en plusieurs fois, bien fouetter.
Monter les 200g de crème en crème fouettée, incorporer au chocolat en plusieurs fois avec une maryse

Déposer le toile décor bulles dans le moule carré nettoyé
Verser le chocolat blanc, mettre au congélateur le temps de préparer la mousse aux fruits

Préparation de la mousse aux fruits :

Tremper la gélatine dans de l’eau bien froide
Chauffer la purée de fruits avec le sucre.Ajouter la gélatine réhydratée et essorée.
Monter la crème en crème fouettée, incorporer en plusieurs fois à la purée de fruits
Verser sur la mousse au chocolat blanc, déposer le biscuit à la pistache en appuyant un peu.
Mettre le tout au congélateur pour quelques heures

Vous pouvez préparer cet entremets plusieurs jours avant, le démouler à la sortie du congélateur le jour J en prenant soin de le faire quelques heures avant dégustation.

Le jour même vous pouvez préparer une décoration dans les empreintes tourbillons en portant à ébullition 50g de purée de fruits avec 15g de sucre et 0,4g d’agar-agar.
Verser dans les empreintes, garder au frais puis démouler et disposer sur l’entremets.
Cette préparation n’étant pas prise au congélateur, il n’y aura donc pas de problème de traces ou « coulures » sur l’entremets

 

Flexipan,Fruits rouges, Guy Demarle, Entremets, Desserts, Chocolat blanc, Gourmandises, Gâteaux

 

 

 

Enregistrer

Grippe, gastro-entérite, mal de gorge… Avec l’arrivée des premiers froids, les virus gagnent du terrain sur nos organismes fragilisés ! Les jours raccourcissent, le soleil se fait de moins en moins présent et  la déprime s’installe petit à petit. Résultat, le système immunitaire est affaibli… mais c’est sans compter sur nos petites astuces et recettes antifatigue pour relancer l’organisme ! … »

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Flexipan, Guy Demarle, Cook’in,

Une recette que je m’empresse de publier car elle a été faite cet été et j’ai oublié de la poster

Je me suis inspirée de la recette de Cathy ( recette de sauce bolognaise tomate et courgette) sur le club Guy Demarle pour faire cette recette

les-gourmandises-de-mamoune_2

Ingrédients :

  • 30 g de huile d’olive
  • 130 g d’oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 350 g de courgettes coupées en petits dés
  • 400 g de tomates (type roma) coupées en 8
  • 150g de poivrons
  • 80g de fenouil
  • 70 g de concentré de tomate
  • 10g de basilic frais
  • du poivre et sel

Préparation :

Préchauffer l’huile d’olive, 1minute à 110°C vitesse 2 (ne pas mettre le verre doseur)
Ajouter les oignons coupés en 4 ainsi que les gousses d’ail,  rissoler 2 minutes à 110°C vitesse 5.
Verser les petits dés de courgettes non épluchées, les tomates coupées en 8, le poivron et le fenouil coupés en tous petits dés, le concentré de tomates, le basilic , le poivre et du sel
Programmer 16 minutes, 110°C , vitesse 2.

Vous pouvez mettre la sauce en pots ébouillantés et stérilisés
ou bien verser dans des empreintes comme les muffins droits ou briochettes et congeler

A utiliser sur du riz, des pâtes, du blé etc…

 

Guy Demarle, Sauces, Tomates, Courgettes, Fenouil, I-Cook’in, Légumes, Poivrons, Cuisine facile

 

 

Un nouveau gâteau invisible!

Pour faire suite aux recettes déjà publiées, voici une recette que nous avons appréciée, toujours tirée du livre « Gâteaux invisibles » de la collection « Les petites recettes chez Hachette »

Ici on y allie le fenouil, la carotte et le vieux gouda

les-gourmandises-de-mamoune_2

 

 

Ingrédients :

  • un bulbe de fenouil
  • 4 carottes
  • 50 à 100g de gouda vieux (en fonction de vos goûts)
  • 2 œufs moyens
  • 1 c à s d’huile de noisette (je n’avais pas d’huile de noix, mais la noisette se marie bien avec le gouda)
  • 1 c à c de moutarde forte (ou moutarde à l’ancienne)
  • 10cl de lait
  • 2 c à c de cumin en poudre
  • 70g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 à 3 pincées de sel
  • poivre
  • (dans la recette d’origine il y avait aussi 1 c à c de graines d’anis, je n’en avais pas)

Préparation

Préparer la pâte, dans un cul-de-poule, fouetter les œufs avec l’huile ,la moutarde, le cumin et le lait

Battre vivement pour faire mousser le mélange

Tout en remuant, ajouter la farine, la levure, le sel et le poivre.

Laver et éliminer les tiges du bulbe de fenouil.

Couper en 2 dans le sens de la longueur et retirer la partie dure à la base.

Peler et ôter les extrémités des carottes, les couper en 2 dans le sens de la longueur si elles sont grosses.

Avec la mandoline, tailler les légumes en tranches très fines (1mm) et les déposer au fur et à mesure dans la pâte, remuer régulièrement.

Verser le tout dans le moule tablette (ou un moule traditionnel huilé et fariné de 20cm de côté).

Lisser avec une spatule, saupoudrer de gouda râpé.

Enfourner pour 35 à 40 minutes dans un four préchauffé à 200°C chaleur tournante.

Laisser tiédir un peu à la sortie du four,démouler et couper des parts en suivant les carrés

 

Flexipan, Guy Demarle, Légumes,Gâteau, Invisible, Fenouil, Carotte, Gouda

 

 

Enregistrer

Et si on testait… la comfort food ?

(extrait du Club Guy Demarle)

Saviez-vous que la cuisine possède de nombreux pouvoirs, comme celui de nous réconforter ?
Après une journée de travail bien remplie, un plat riche en saveurs dégusté devant un bon feu de cheminée permet de récupérer et de chasser, l’espace d’un instant, les idées noires.
Pour évacuer le stress, privilégiez donc les plats gourmands qui tiennent au corps, vous rappellent de bons souvenirs, évoquent votre enfance et vous mettent du baume au cœur !

Cliquez sur l’image pour découvrir la recette

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Guy Demarle, Cook’in, Gaufres, Desserts, Goûter,

Quand les jours raccourcissent et que le froid s’installe, la « comfort food » vient à la rescousse de notre moral !
Fromages fondus, plats mijotés, et pâtisseries chocolatées savourés en bonne compagnie séduisent nos papilles et nous apportent un réel sentiment de bien-être.
Tant pis pour les calories, faisons place aux recettes chaleureuses et alléchantes ! 

Recette à retrouver sur le club

Crédit photo Guy Demarle

Crédit photo Guy Demarle

 

Guy Demarle, Cook’in, Légumes, Automne, Soupe

C’est sur le blog d’Edda : Un déjeuner de soleil, que j’ai trouvé cette recette
j’aime beaucoup ce qu’elle fait, elle a d’excellentes recettes avec les courges

Aujourd’hui c’était : gratin de pâtes à la courge butternut et mozzarella

J’ai respecté la recette sauf la sauge que je n’avais pas et j’ai divisé les quantités par 2

les-gourmandises-de-mamoune_2

Ingrédients :

  • 300 g de chair de courge butternut
  • 160 g de macaronis
  • 110 g de mozzarella  de bufflonne bien égouttée
  • 15 g de beurre doux
  • 4 c à s de crème fleurette
  • 4 c à s de parmesan fraîchement râpé
  • 6 feuilles de sauge fraîche
  • 2 branches de thym frais
  • une pincée de noix de muscade
  • huile d’olive vierge extra
  • sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C.
Poser les morceaux de courge sur un Flexipan plat, huiler légèrement, saler et ajouter un peu de thym.
Enfourner pendant une vingtaine de minutes, le temps que les morceaux deviennent  fondants 
Porter à ébullition une grande quantité d’eau dans une grande casserole.
Saler, y plonger les pâtes et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet moins une minute.(4 minutes pour moi, j’aime les pâtes al dente)
Pendant ce temps, préparer un cul-de-poule avec le beurre, la moitié de feuilles de sauge ciselées.
Égoutter les pâtes et les verser dans le cul-de-poule.
Mélanger,ajouter la crème, 2 c à s de parmesan, du sel, la noix de muscade et un peu de poivre.
Mélanger à nouveau de manière à assaisonner les pâtes.
Ajouter ensuite la courge cuite.
Transférer le tout dans un moule, ici le moule carré Flexipat (pas besoin de huiler le plat et le lavage est facilité car rien ne colle),
ajouter  les dés de mozzarella.
Parsemer du reste de parmesan, saler.
Enfourner et laisser gratiner 10 à 20 minutes, juste le temps que le parmesan forme une petite croûte et que la mozzarella fonde.
Déguster de suite, chaud.

Voilà quelques années que je mange pratiquement plus de pommes de terre (dans mes repas à IG bas)
et c’est par des patates douces que je les remplace de temps en temps

Voici une très bonne recette de velouté chou-fleur et patate douce que j’ai découverte  ici

les-gourmandises-de-mamoune_2

 

Ingrédients :

  • 300g de chou-fleur (poids net)
  • 2 patates douces (500g poids net)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 échalote
  • 2 c à c de Gomasio *
  • 1/2 c à c de curcuma
  • 1 pincée de noix muscade
  • 1 pincée de cannelle
  • poivre,
  • huile d’olive

Préparation :

Peler les patates douces, les couper en fines rondelles et détailler le chou en petites fleurettes.
Éplucher l’échalote , la couper en 4 et la gousse d’ail en 2 et dégermer

Dans un faitout, dans 2 c à s d’huile d’olive, faire fondre les échalotes et l’ail avec les épices. Saler avec le Gomasio et poivrer.
Ajouter les légumes et verser 1 à 1,5 litre d’eau en fonction de la grosseur des légumes et de l’épaisseur que l’on veut donner au potage (mieux vaut ajouter un filet d’eau pour allonger le potage en fin de cuisson)
Après la reprise de l’ébullition, cuire 20 min. Mixer finement, goûter et ajuster l’assaisonnement si nécessaire.

 

 

I-cook’in, Guy Demarle, Patate douce, Chou-fleur, Epices, Potage, IG bas,Cuisine facile

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...